Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Les techniciens du Service routier départemental contrôlent l’un des plus vieux ponts de l’Yonne…

« La superstructure métallique de MONETEAU a été examinée au centimètre près par les techniciens du Service routier départemental de l’Yonne, en présence de Christophe BONNEFOND, vice-président du Département. Une journée de travail aura été nécessaire pour examiner chaque articulation de ce pont, l’un des plus anciens de notre territoire… ». « La superstructure métallique de MONETEAU a été examinée au centimètre près par les techniciens du Service routier départemental de l’Yonne, en présence de Christophe BONNEFOND, vice-président du Département. Une journée de travail aura été nécessaire pour examiner chaque articulation de ce pont, l’un des plus anciens de notre territoire… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Construit en 1925, le fameux pont métallique de MONETEAU a reçu la visite ce mardi 17 juillet des équipes techniques du Service routier départemental de l’Yonne et du vice-président du Département Christophe BONNEFOND. Objectif : un minutieux travail de contrôle de chacune des articulations de cet ouvrage d’art qui pèse plusieurs tonnes et voit passer chaque jour plus de 8 000 véhicules.

MONETEAU : Une inspection détaillée et méticuleuse a mobilisé une demi-douzaine de personnes sur cette infrastructure très fréquentée de la commune périphérique d’Auxerre qui enjambe la rivière de l’Yonne. Même si l’édifice, érigé au début du siècle dernier, nécessite un entretien annuel de routine, sa charpente bâtie en métal est vérifiée avec beaucoup d’intérêt tous les six ans par les techniciens d’un bureau d’étude. En l’occurrence, les professionnels du cabinet « PMM », localisé dans le quart Est de l’Hexagone.

A l’aide d’une nacelle, l’un des techniciens a pris le temps de contrôler attentivement chaque point névralgique de la superstructure afin d’en relever les éventuels signes de corrosion. Photographiés par ses soins, ces éléments sont ensuite répertoriés sur les plans de coupe de l’édifice, ce qui permet de les localiser physiquement avant une intervention ultérieure de spécialistes chevronnés.

Une journée complète aura été nécessaire pour assurer l’état de bonne santé de ce pont, l’un des plus âgés de notre territoire. Le département compte près de 1 200 ouvrages d’art de la sorte qui font l’objet de manière régulière de ces contrôles indispensables à la sécurité. L’eau et le gel étant les ennemis irréductibles de ces ouvrages au fil des saisons.

Depuis le début de l’année, une quinzaine de structures ont ainsi été vérifiées avec la même intensité au niveau des moyens. Vingt-cinq édifices requièrent des interventions techniques extérieures avec l’aide de bureaux d’étude spécialisés.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mardi, 17 juillet 2018 16:58

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil