VIRTUO comme « virtuose » : la CA de l’Auxerrois cède 14 ha de terrains au spécialiste de l’immobilier logistique

« La vente de 14 hectares de terrains en zone d’activités Aux R_Parc devrait rapporter plus de 6 millions d’euros à la collectivité. Avec à la clé, l’implantation d’entreprises spécialisées dans la logistique et la distribution à terme…Signature de la promesse de vente entre Crescent MARAULT et Grégory BLOUIN, avec Nordine BOUCHROU et Magloire SIOPATHIS… » ». « La vente de 14 hectares de terrains en zone d’activités Aux R_Parc devrait rapporter plus de 6 millions d’euros à la collectivité. Avec à la clé, l’implantation d’entreprises spécialisées dans la logistique et la distribution à terme…Signature de la promesse de vente entre Crescent MARAULT et Grégory BLOUIN, avec Nordine BOUCHROU et Magloire SIOPATHIS… » ». Crédits Photos : D.R.

Le paraphe du document est électronique. Qu’importe, en vérité ! Sa valeur officielle n’en est que bien réelle. Il unit sous la forme d’une promesse de ventes la Communauté de l’Auxerrois et l’un des spécialistes hexagonal dans le développement de plateformes logistiques. Un nom à retenir : VIRTUO INDUSTRIAL PROPERTY. Pilotée par Grégory BLOUIN, la structure doit acquérir pour 6 millions d’’euros près de 142 000 mètres carrés de terrains, situés dans la zone d’activités économiques « Aux R_ Parc ». Objectif : y accueillir des entreprises positionnées dans la logistique ou la distribution…

 

APPOIGNY : Deux bâtiments supplémentaires devraient sortir de terre dans un horizon temporel, encore non précisé, de la zone d’activités qui borde l’autoroute A 6, au nord d’Auxerre.

L’un fera 37 000 mètres carrés. L’autre, plus petit, nécessitera seulement 25 000 mètres carrés de surface. Seulement ? Suffisamment, en tout cas, pour y recevoir des spécialistes professionnels exerçant leur savoir-faire dans le domaine de la logistique et de la distribution ! Porteurs d’emplois, il va de soi !

Après le protocole d’accord initial qui fut signé en fin d’année de 2021 entre la Communauté de l’Auxerrois et VIRTUO INDUSTRIAL PROPERTY, une nouvelle étape a donc vu le jour dans ce long processus qui permet de rapprocher les deux partenaires de leur objectif final.

 

Plus de 6 millions d’euros qui reviennent à la collectivité…

 

L’opération s’est déroulée ce lundi, en début d’après-midi. Les promesses de vente de 14 hectares de terrain ont été entérinées entre les deux signataires, en présence de Crescent MARAULT, président de l’organe institutionnel et de Grégory BLOUIN, président-fondateur de la société. Sous le regard du maire d’Appoigy et conseiller départemental, Magloire SIOPATHIS et du conseiller communautaire et adjoint à l’urbanisme, Nordine BOUCHROU.

Une signature aux retombées économiques plutôt juteuses à l’avenir pour la collectivité icaunaise, avec plus de 6 millions d’euros qui tomberont dans son escarcelle.    

Une fois les permis de construire déposés, VIRTUO INDUSTRIAL PROPERTY pourra entreprendre l’édification de ces deux bâtiments qui bénéficieront de la qualité paysagère et environnementale.

 

 

Une démarche « développement durable » dans la construction des bâtiments…

 

Créée en 2010, la structure dont le siège social est à Paris dans le XIIème arrondissement, apparaît déjà comme un incontournable acteur de l’immobilier logistique. Parmi ses clients, figurent des poids lourds de référence tels que DARTY, NEXITY, LIDL ou…AMAZON.

La société va injecter 60 millions d’euros à la réalisation de ce projet, tout en se chargeant des travaux et de leur suivi, sans omettre l’installation des futurs utilisateurs sur ce nouveau site.

Un de plus, d’ailleurs pour VIRTUO qui possède déjà des infrastructures similaires et de belle taille dans le nord de la France, près de Lille, dans la région parisienne, mais aussi en Arles ou à proximité de Marseille.

Se considérant comme un expert de l’immobilier logistique, VIRTUO emploie à date une vingtaine de collaborateurs. Quant à sa griffe, elle la décline ostensiblement avec une démarche « développement durable » prégnante, en proposant des bâtiments neutres en matière de carbone.

 

 

De la fiscalité et des emplois supplémentaires sur l’Auxerrois !

 

A l’issue de la signature, Crescent MARAULT devait souligner que « ces futures installations amèneraient de la fiscalité, des emplois supplémentaires et de l’activité pour les entreprises locales ».

Il a par ailleurs fait remarquer qu’auparavant, « les entreprises désireuses de s’installer sur le site ne le pouvaient pas car la zone d’activités telle qu’elle avait imaginée initialement ne le permettait pas à partir d’une promesse de vente… ».

De son côté, Grégory BLOUIN a affirmé que « cet investissement était en phase avec la stratégie développée en France par VIRTUO ; Auxerre se prévalant d’une situation idéale sur l’autoroute A 6, un axe de transit de marchandises important pour desservir la France ».

La disponibilité et la qualité de la main d’œuvre locale apparaissent aussi comme d’indéniables atouts pour le dirigeant d’entreprise, justifiant ainsi sa future implantation.

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil