Fête de l’union : les couleurs de l’Europe flottent au-dessus du champ de bataille de Fontenoy…

« La commémoration de la bataille de Fontenoy-en-Puisaye qui morcela le 25 juin 841 l’empire européen édifié par Charlemagne est forte en symbole. C’est précisément pour faire barrage aux risques d’une désunion majeure de l’Europe que les instigateurs de la 6ème Fête de l’Union, dont le député LR Guillaume LARRIVE, vont se mobiliser pour inciter leur électorat à se rendre aux urnes le 26 mai. La présence du député au Parlement européen, le Bourguignon Arnaud DANJEAN, facilitera les explications sur le poids et le rôle de l’institution sur nos territoires… ». « La commémoration de la bataille de Fontenoy-en-Puisaye qui morcela le 25 juin 841 l’empire européen édifié par Charlemagne est forte en symbole. C’est précisément pour faire barrage aux risques d’une désunion majeure de l’Europe que les instigateurs de la 6ème Fête de l’Union, dont le député LR Guillaume LARRIVE, vont se mobiliser pour inciter leur électorat à se rendre aux urnes le 26 mai. La présence du député au Parlement européen, le Bourguignon Arnaud DANJEAN, facilitera les explications sur le poids et le rôle de l’institution sur nos territoires… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Le devoir de mémoire envers les ancestraux combattants de la bataille de Fontenoy, datant du 25 juin 841, et le dépôt de gerbes au pied de l’obélisque commémoratif, érigé en 1860, serviront de prétexte historique pour évoquer le besoin de construction d’une Europe forte. Afin de préserver ce vieux continent, perclus de conflits en tout genre qui n’ont cessé de se dérouler depuis l’éclatement de l’empire de Charlemagne. Pourtant, il s’agira bien pour les instigateurs de ce rendez-vous d’évoquer les perspectives et enjeux des futures joutes électorales, celles du 26 mai. Au-delà d’une rencontre annuelle placée sous le signe de la convivialité et le sceau du souvenir…   

FONTENOY : Quoi de mieux en somme comme théâtre des opérations pour parler de l’avenir et de l’idéal de l’Europe que de se rendre sur un champ de bataille séculaire en y puisant tous les symboles qui peuvent encore y subsister !

La prise de parole des représentants de la droite icaunaise conviés à se manifester ce samedi 04 mai ne manquera donc pas de motifs d’inspiration. D’autant que la fameuse bataille de Fontenoy marqua la déchirure profonde qui survint entre la nombreuse descendance du premier empereur français, Charlemagne.

Lieu traditionnel de retrouvailles politiques, Fontenoy et sa commémoration possèderont donc une teneur très particulière lors de cette sixième édition. Avec le devenir de l’Europe, en toile de fond.

L’importance du scrutin et la mobilisation des électeurs devraient figurer parmi les leitmotivs prioritaires des différentes personnalités invitées à la tribune. Sans présager du contenu de leurs allocutions, on peut supposer que les députés de l’Yonne, Guillaume LARRIVE et André VILLIERS, le président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD et le maire de Fontenoy, Michel GARRAUD, s’attarderont quelque peu sur ce sujet fondamental de la cohésion européenne à renforcer.

D’ailleurs, la présence du représentant du Parlement européen, le député Arnaud DANJEAN, revêtira d’une symbolique intéressante à quelques jours de ce scrutin. L’élu bourguignon est également l’une des composantes majeures de la liste des Républicains, conduite par François-Xavier BELLAMY.

Liste où figure également la locale de l’étape, en la personne de la vice-présidente du Conseil départemental qui est établie en Puisaye-Forterre, Isabelle FROMENT-MEURICE. Cette dernière expliquera ses motivations à vouloir défendre les intérêts d’une Europe qui n’oublie pas les territoires et la ruralité.

  

Bannière droite accueil
Bannière footer