Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Questionnaire « Auxerre 2030 » : le cap des 500 réponses satisfait déjà les élus de l’opposition…

« Améliorer les conditions de vie et de mobilité au sein de la cité, connaître la vision sur l’avenir et le devenir d’Auxerre ou esquisser le profil type du futur édile d’Auxerre : ce premier questionnaire établi par les représentants de l’opposition de la Ville continue de circuler sur la toile et chez les commerçants. Les élus concernés attendent d’en extraire de multiples renseignements afin de découvrir la réelle perception des habitants sur leur agglomération… ». « Améliorer les conditions de vie et de mobilité au sein de la cité, connaître la vision sur l’avenir et le devenir d’Auxerre ou esquisser le profil type du futur édile d’Auxerre : ce premier questionnaire établi par les représentants de l’opposition de la Ville continue de circuler sur la toile et chez les commerçants. Les élus concernés attendent d’en extraire de multiples renseignements afin de découvrir la réelle perception des habitants sur leur agglomération… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Lancée il y a plus de deux semaines, sous la forme d’un document papier mais également relayée par les réseaux sociaux, l’enquête d’opinion, concoctée par les élus de l’opposition d’Auxerre sur les perspectives de la ville à échéance 2030, a déjà sensibilisé plus de cinq cents personnes. Le fondement de cette prise de contact indirecte avec les habitants de la capitale de l’Yonne repose sur l’évolution du cœur de ville, la pérennité de ses commerces, le développement de la culture et des loisirs ou encore le plan de circulation du centre-ville. Du grain à moudre pour les concepteurs de ce sondage qui poursuivent l’expérience durant quelques semaines encore avant de tirer la substantifique moelle des réponses obtenues.

AUXERRE : Engagés en faveur de l’essor du chef-lieu de l’Yonne et de son rayonnement tant au plan économique que sociétal, le groupe d’élus de l’Auxerrois et d’habitants, à l’origine de ce questionnaire, se satisfait de la première phase de cette initiative.

Quinze jours après avoir fait circuler cette série d’interrogations sur les perspectives de la ville à horizon 2030, via une quarantaine de thématiques distinctes et complémentaires, un premier bilan a été communiqué de manière officielle.

Plus de 500 réponses ont été enregistrées sur les réseaux sociaux. Rappelons que plusieurs centaines de questionnaires ont été distribués par leurs auteurs sur des points névralgiques du cœur de ville, ses artères principales et parmi les galeries commerçantes.

« D’ailleurs, précise Jean-Pierre BOSQUET, l’un des initiateurs de cette démarche pour mieux appréhender la perception des Auxerrois sur le lieu de vie, beaucoup de retours ne sont pas encore comptabilisés… ».

Et l’élu d’Auxerre de rajouter : « Nous souhaitons que la mobilisation s’accentue afin que toutes les sensibilités puissent s’exprimer et rendent cette enquête la plus proche possible des préoccupations du plus grand nombre d’habitants… ».

milieu articles

 

Un seuil de retour espéré à plus de mille contacts…

Bien qu’il soit toujours difficile de quantifier le nombre de réponses en amont d’une campagne de communication, les élus de l’opposition de la Ville d’Auxerre tablent sur le millier de retours pour les satisfaire au terme de cette prise de température.

« La consultation des questionnaires est particulièrement motivante, ajoute Jean-Pierre BOSQUET, elle nous permet d’analyser la richesse des idées et des solutions suggérées pour que la Ville d’Auxerre sorte d’une certaine forme d’apathie, comme cela est signifié sur les documents récoltés par l’équipe… ».

Il faudra encore s’armer d’un peu de patience, sans doute dès les premières semaines de la nouvelle année, pour découvrir le substrat définitif de cette enquête d’opinion, première du genre réalisée par l’opposition municipale à Auxerre.

Pour l’heure, via Internet et auprès des commerçants auxerrois, il est encore possible de répondre à ce panel d’interrogations contenu sur ce document. 

 

 

 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer