Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cm.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Patrick GENDRAUD (Département) : « Notre priorité, c’est le retour à l’emploi ! »

« Le président du département Patrick GENDRAUD ne peut admettre que de nombreuses entreprises, tout secteur confondu, disposent à l’heure actuelle d’offres d’emploi sérieuses non pourvues. Grâce à la formation continue et à la pratique de l’alternance, les personnes en quête de ce précieux sésame qui est l’emploi peuvent se qualifier au plan professionnel afin de répondre aux besoins impérieux des chefs d’entreprise de la région… ». « Le président du département Patrick GENDRAUD ne peut admettre que de nombreuses entreprises, tout secteur confondu, disposent à l’heure actuelle d’offres d’emploi sérieuses non pourvues. Grâce à la formation continue et à la pratique de l’alternance, les personnes en quête de ce précieux sésame qui est l’emploi peuvent se qualifier au plan professionnel afin de répondre aux besoins impérieux des chefs d’entreprise de la région… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Inaugurant le premier Forum « Opportunité Emploi » organisé par la Communauté de communes du MIGENNOIS et la Mission Locale, le président du Conseil départemental de l’Yonne a profité de son intervention à la tribune officielle pour adresser un message d’encouragement à nos compatriotes afin « qu’ils reprennent les bons réflexes qui mènent vers la vie active et l’emploi… ». Pour que la France ne soit plus en marge de la plupart des pays européens qui connaissent un net redressement en matière d’employabilité.

MIGENNES : Satisfait de la bonne tenue de ce rendez-vous instauré pour la première fois sur le MIGENNOIS, le président du Département Patrick GENDRAUD n’a pas manqué de rappeler les grandes prérogatives des élus en règle générale dans l’accomplissement de leur mandat. Le retour à l’emploi intègre ces dernières.

Saluant le maire de Migennes, et vice-président du Conseil départemental François BOUCHER pour l’heureuse initiative à l’étude depuis 2015 et devant aboutir de la sorte quelques trois années plus tard, le chef de l’exécutif icaunais n’a pas occulté son contentement en l’état. En constatant le mix des partenaires présents sur ce forum.

Réunir sous la même configuration évènementielle des entrepreneurs, des centres de formation et les acteurs de l’emploi du service public n’est pas toujours aisé. Dans le cas présent, la mayonnaise, plutôt goûteuse au vu du succès escompté, a pris.

Un coup de pied dans la fourmilière nécessaire…

Déplorant que les chefs d’entreprise, tout secteur confondu, peinent à trouver de la main d’œuvre qualifié, l’ancien élu de Chablis a asséné quelques vérités dans ses propos.

« Il y a du travail en France, devait-il affirmer, il est grand temps de le dire et de donner un coup de pied nécessaire dans la fourmilière… ».

Versant des fonds spécifiques pour aider la jeunesse (FAJ), le Département paie aussi et de manière conséquente le RSA, le Revenu de solidarité active.

« Ce sont plusieurs dizaines de millions qui sont ainsi versés à des allocataires chaque année, ajoute l’homme politique, nous sommes écrasés par cette charge immense. Or, la reprise économique se manifeste à nous depuis plusieurs mois. En France, comme presque partout en Europe où l’employabilité des pays voisins se redresse considérablement. Il n’y a pas de raison pour notre nation reste à la marge… ».

Remettre les Français vers la voie du travail ? Oui, mais comment ?

« Les choses évoluent à différentes strates et les initiatives s’accélèrent depuis plusieurs mois, précise Patrick GENDRAUD, il faut simplement que les personnes reprennent le bon réflexe qui va les conduire à l’emploi… ».

Le déclic de la formation appropriée, le choix d’une orientation adaptée réellement au monde économique constituent des pistes à approfondir. D’autant que l’Education nationale encourage les jeunes à envisager la pratique de l’alternance et la découverte du milieu professionnel par le biais de l’apprentissage.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2018 17:04

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil