Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cm.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI défendra les intérêts de l’Yonne au sein de l’Agence Economique Régionale (AER)

« Le président de la Communauté de communes de PUISAYE-FORTERRE Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI hérite d’un nouveau mandat avec l’avènement de l’automne : celui de délégué des EPCI de l’Yonne au sein du conseil d’administration de l’Agence Economique Régionale (AER). Un challenge qui l’amènera à siéger régulièrement à Dijon ou à Besançon pour prêcher la bonne parole en faveur des projets économiques de notre département… ». « Le président de la Communauté de communes de PUISAYE-FORTERRE Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI hérite d’un nouveau mandat avec l’avènement de l’automne : celui de délégué des EPCI de l’Yonne au sein du conseil d’administration de l’Agence Economique Régionale (AER). Un challenge qui l’amènera à siéger régulièrement à Dijon ou à Besançon pour prêcher la bonne parole en faveur des projets économiques de notre département… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Président de la Communauté de communes de PUISAYE-FORTERRE, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI briguait un poste de délégué des EPCI au sein du conseil d’administration de l’Agence Economique Régionale (AER). L’organe institutionnel procédait en effet à ce scrutin important lors d’une réunion qui se déroulait à Besançon ce mercredi 26 septembre. Elu avec 16 voix, il devance le second candidat concourant aussi pour le territoire de l’Yonne, l’Auxerrois Didier MICHEL. La défense des dossiers économiques icaunais auprès de l’instance régionale sera l’une des priorités essentielles du maire Les Républicains de Moulins sur Ouanne jusqu’en 2020…

BESANCON (Doubs) : Jeu de chaise musicale dans les mandats électifs de Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI ! Il y a quelques semaines, le président de la Communauté de communes de PUISAYE-FORTERRE surprenait le landerneau politique de l’Yonne, en prenant la décision de quitter son poste de mandataire au sein de l’agence économique Yonne Développement. Il n’aura guère eu le temps de profiter de cette vacance passagère puisque le voilà déjà auréolé d’une nouvelle mission officielle, à l’échelon régional cette fois-ci.

L’élu LR a été adoubé par ses pairs lors du vote devant désigner les délégués des EPCI (Etablissement public de coopération intercommunale) au sein du conseil d’administration de l’Agence Economique Régionale. Sept représentants identifiés à leur territoire départemental devaient être choisis lors de cette élection. La Bourgogne disposant de quatre sièges contre trois pour la Franche-Comté.

Etre le porte-parole des EPCI de l’Yonne…

Alors que trois départements bourguignons, la Côte d’Or, la Nièvre et la Saône et Loire présentaient un seul et unique candidat au poste de délégué, celui de l’Yonne se distingua quelque peu en mettant sous le feu des projecteurs deux candidatures. Ce qui eut pour résultante de prolonger les débats et les prises de décision durant trois-quarts d’heure. Avant que ne tombe le verdict définitif.

Société publique locale (SPL), l’Agence Economique Régionale se compose également de neuf élus au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Vingt-cinq EPCI ont rejoint cet organisme à l’instar, pour le territoire de l’Yonne, de l’Auxerrois, de l’Avallonnais, du Florentinois, du Jovinien, de la Puisaye-Forterre, du Tonnerrois et du Sénonais.

Interrogé sur les contours de sa future mission, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI se définit comme le porte-parole de l’ensemble des EPCI icaunaises, seuls organes officiels à détenir des compétences en matière économique au même titre que la Région.

Sa priorité sera de défendre les projets économiques de notre territoire semi-urbain et semi-rural. En laissant entendre que cette désignation représente un élan positif supplémentaire pour le rayonnement de l’Yonne.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil