Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Le Rassemblement National réalise le carton plein dans l’Yonne : le parti bleu marine impose « sa » règle de trois…

« Plus de 70 000 Icaunais ont apporté leurs suffrages aux trois candidats du Rassemblement National lors de ces législatives anticipées 2024. Conséquence : le parti bleu marine réalise le carton plein dans l’Yonne, avec les députés réélus Julien ODOUL et Daniel GRENON, et la néophyte qui va découvrir l’Assemblée nationale, la députée Sophie-Laurence ROY… ». « Plus de 70 000 Icaunais ont apporté leurs suffrages aux trois candidats du Rassemblement National lors de ces législatives anticipées 2024. Conséquence : le parti bleu marine réalise le carton plein dans l’Yonne, avec les députés réélus Julien ODOUL et Daniel GRENON, et la néophyte qui va découvrir l’Assemblée nationale, la députée Sophie-Laurence ROY… ». Crédit Photo : RN 89 Service de Presse.

On appelle cela un grand chelem. Un terme bien connu et usité particulièrement dans le monde de l’ovalie, chez les adeptes de la chose rugbystique. Mais, aussi le carton plein. Au terme de la journée dominicale du 07 juillet et de ses inattendues législatives anticipées, le département de l’Yonne a réalisé lui aussi la bascule. Au niveau de sa préférence politique. Ainsi, le Rassemblement National rafle la mise, empochant d’un seul coup les trois circonscriptions du territoire. Trois députés sur trois. Une première commentée par Julien ODOUL…

 

AUXERRE : Tourner la page de l’ère MACRON sur le département de l’Yonne ? C’est l’explication de texte qui est apportée par le député de la troisième circonscription de l’Yonne, Julien ODOUL, qui avait déjà renouvelé son bail de parlementaire la semaine passée au soir du premier tour des législatives, dans un communiqué de presse diffusé ce lundi 08 juillet, au lendemain des élections législatives anticipées.

Saluant la victoire – il parle de « triomphe » - historique des candidats du Rassemblement National sur le territoire le plus septentrional de la Bourgogne, le président du groupe RN à la Région Bourgogne Franche-Comté estime que « ce succès est sans appel pour le projet patriotique porté par Marine LE PEN et Jordan BARDELLA qui a rassemblé plus de 70 000 Icaunais sur leurs candidats ».

Puis, il poursuit dans ses commentaires : « Cette soirée est historique. Il n’y a jamais eu autant de députés patriotes à l’Assemblée nationale ! Nous réussissons le grand chelem dans l’Yonne, preuve de la confiance qu’accordent les Icaunais à leurs candidats RN. A l’échelle de la région, nous remportons la majorité des sièges et nous faisons barrage au projet de l’extrême-gauche avec qui la « Macronie » et certains LR se sont compromis. Sans majorité absolue à l’Assemblée nationale, Emmanuel MACRON n’aura pas d’autre choix que d’écouter enfin le peuple et le Rassemblement National ou d’offrir les rênes du pouvoir à Jean-Luc MELENCHON et au chaos ».

Julien ODOUL considère aussi que ces victoires, celles de Sophie-Laurence ROY, Daniel GRENON et lui-même, sont « le fruit d’un travail collectif et d’une mobilisation sans précédent. Elles témoignent de la volonté des électeurs de tourner la page MACRON tout en rejetant la violence du projet porté par le Nouveau Front Populaire… ».

Rejetant de fait une « Macronie » en faillite et une gauche, compromise avec les éléments les plus radicaux. Du trois en un, en somme, pour la ligne politique qui sera défendue au Palais Bourbon par les parlementaires de l’Yonne…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil