Edouard PHILIPPE et François BAYROU en soutien de poids à Tonnerre : « Ensemble » sort l’artillerie lourde !

« Pour l’ultime rencontre publique de l’entre-deux tours, Ensemble a décidé de dégainer avec des armes lourdes pour faire entendre sa voix et mobiliser les électeurs avant le dimanche 19 juin. Edouard PHILIPPE et François BAYROU seront à l’Hôtel-Dieu de Tonnerre pour soutenir les sortants, Michèle CROUZET et André VILLIERS… ». « Pour l’ultime rencontre publique de l’entre-deux tours, Ensemble a décidé de dégainer avec des armes lourdes pour faire entendre sa voix et mobiliser les électeurs avant le dimanche 19 juin. Edouard PHILIPPE et François BAYROU seront à l’Hôtel-Dieu de Tonnerre pour soutenir les sortants, Michèle CROUZET et André VILLIERS… ». Crédits Photos : Thierry BRET et D.R.

Il faut croire que la « patrie » icaunaise est en réel danger ! Que la mobilisation des électeurs inféodés à la cause présidentielle, ses opposants au nom du sacro-saint principe du « front républicain » – et surtout les abstentionnistes – doit être totale lors du second tour des législatives ce dimanche 19 juin. Face aux trois candidats du Rassemblement national, qui ont réussi à se hisser sans l’once d’une difficulté pour l’ultime joute. Les députés sortants de l’Yonne abattent leurs atouts (de luxe) en invitant Edouard PHILIPPE et François BAYROU à venir s’exprimer à Tonnerre. Pour mieux haranguer les troupes et les convaincre à se déplacer dimanche ?

 

TONNERRE : Casting politique de haute volée à l’Hôtel-Dieu de Tonnerre, ce mercredi en fin d’après-midi ! Un plateau de premier choix, façon « Grands crus », pour les suiveurs de la chose publique qui espèrent se mettre quelques bonnes phrases croustillantes entre les deux oreilles ! Au-delà de leur motivation personnelle.

Pour cet unique rendez-vous d’entre les deux tours, les représentants de la majorité présidentielle dans le département n’ont pas hésité à mettre les petits plats dans les grands, conviant deux ténors de la politique hexagonale à se rendre dans l’Yonne lors d’un meeting de soutien.   

 

 

L’émancipation d’Edouard PHILIPPE via de nouveaux « Horizons »…

 

Le premier d’entre eux se nomme Edouard PHILIPPE, emblématique Premier ministre du début de la gouvernance MACRON, qui bénéficie depuis d’une cote d’amour côté popularité flirtant avec les sommets – y compris chez les Républicains et les centristes de droite ! – et qui se sera quelque peu émancipé en posant les jalons d’un nouveau parti, « Horizons ».

Une formation à laquelle s’est rallié il y a peu le député sortant de la seconde circonscription, André VILLIERS (ex-UDI) qui a viré en seconde position (29,22 %) au soir de la journée dominicale du 12 juin, précédé par la RN Audrey LOPEZ (30,72 %).

 

 

 

Une éminence grise très écoutée par le chef de l’Etat : François BAYROU…

 

Le second n’est autre que le président du Mouvement Démocrate (MoDem) François BAYROU, éminence grise de la vie politique française très écoutée par le chef de l’Etat, qui fera entendre sa voix, en souhaitant optimiser positivement celles de ses concitoyens dans les urnes, dimanche prochain.

Croisera-t-il lors de ce court déplacement à l’est de l’Yonne le toujours président départemental du MoDem Pascal HENRIAT, ce dernier ayant choisi de soutenir le candidat des Républicains, Guillaume LARRIVE, éliminé dès le premier tour sur la circonscription de l’Auxerrois et de la Puisaye ? Sans doute que non !

Le maire de Pau aura en revanche l’opportunité de saluer celle qui représente ses couleurs orange dans cette course effrénée à la députation, Michèle CROUZET, qui a obtenu 21,52 % des suffrages dans la troisième circonscription où elle devra affronter comme adversaire le très médiatique Julien ODOUL (RN) qui la devance tout de même de 13,65 %, soit 5 783 voix.

 

 

Conforter les actions des deux députés sortants…

 

La vaste salle de l’Hôtel-Dieu, l’un des édifices patrimoniaux incontournables de Tonnerre, devrait crouler sous le nombre de visiteurs – pas touristiques cette fois-ci au grand dam de l’agence Yonne Tourisme ! – curieux d’entendre et de voir ces sommités de la politique décliner leurs arguments non contradictoires et favorables au locataire de l’Elysée !

De grands moyens en termes de communication pour conforter les programmes défendus par les deux députés sortants, en ballotage plus ou moins favorable, avant que ne soit livré l’épilogue de ce dernier acte électoral ponctuant 2022.

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil