Le souverainiste Pascal LEPETIT sera de la partie aux législatives pour incarner Debout la France

« Membre du bureau national de Debout La France, le nivernais Pascal LEPETIT, délégué régional en Bourgogne Franche-Comté (à gauche) a confirmé sa participation aux législatives 2022…Entre deux protestations dans la rue contre le passe sanitaire et le pouvoir d’achat ». « Membre du bureau national de Debout La France, le nivernais Pascal LEPETIT, délégué régional en Bourgogne Franche-Comté (à gauche) a confirmé sa participation aux législatives 2022…Entre deux protestations dans la rue contre le passe sanitaire et le pouvoir d’achat ». Crédit Photo : D.R.

Plus que jamais mobilisé contre le passe sanitaire le délégué régional de Debout La France Pascal LEPETIT ! Ce samedi dans les rues de Nevers, il a une nouvelle fois battu le pavé de la ville ducale contre ce dispositif mis en place par le gouvernement. Sans modifier d’un iota sa ligne de conduite au fil des semaines. Ce qui change, en revanche, c’est que le pouvoir d’achat s’invite désormais dans la danse !

 

NEVERS (Nièvre) : Aucun changement de ligne stratégique chez Debout La France face aux positions sanitaires prises par le gouvernement dans sa lutte contre la COVID. Remontés tels des coucous suisses qui égrènent les heures à n’en plus finir, les militants et sympathisants de NDA (traduction Nicolas DUPONT-AIGNAN) se sont retrouvés comme à l’accoutumée ce samedi 23 octobre dans les rues de la capitale nivernaise pour y manifester !

Si le nombre de participants contre la suppression du passe sanitaire (une véritable atteinte aux libertés selon le porte-étendard régional du parti souverainiste Pascal LEPETIT) tendait à décroître quelque peu au fil de ces dernières semaines ; avec la hausse du prix des carburants et la progression galopante des énergies renouvelables, DLF a trouvé un souffle protestataire salvateur, ajoutant ainsi un nouvel ingrédient dans la marmite.  

Et celle-ci manifestement bouillonne de plus en plus comme le fait remarquer le délégué régional de Bourgogne Franche-Comté et secrétaire départemental de la Nièvre.

« Nous sommes toujours très heureux de nous retrouver dans la rue entre personnes éveillées pour ces combats communs… ».

 

 

Alors, entre le « passe de la honte » qu’il dénigre et la dégringolade du pouvoir d’achat qu’il constate, le leader de Debout La France n’a finalement que l’embarras du choix pour haranguer ses troupes de samedi en samedi.

Il y a quelques semaines, le président national en personne (Nicolas DUPONT-AIGNAN) était venu depuis Paris saluer les adhérents trop contents de poser aux côtés de leur chef de file.

Quant à Pascal LEPETIT, il se prépare à endosser la vêture de candidat aux législatives sur sa circonscription de la Nièvre. D’ailleurs, Debout La France entend bien jouer les trublions durant cette future campagne, programmée en juin, dans le plus de territoires possibles…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil