Scrutin victorieux pour le binôme HENRIAT/CROUZET : le MoDem choisit ses figures de proue dans l’Yonne

« Une élection comme dans un fauteuil pour la députée Michèle CROUZET et  le conseiller départemental Pascal HENRIAT à la tête du Mouvement Démocrate de l’Yonne. Ce binôme paritaire portera hautes les couleurs du parti centriste sur notre territoire… ». « Une élection comme dans un fauteuil pour la députée Michèle CROUZET et le conseiller départemental Pascal HENRIAT à la tête du Mouvement Démocrate de l’Yonne. Ce binôme paritaire portera hautes les couleurs du parti centriste sur notre territoire… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Contexte sanitaire oblige, c’est par voie numérique que se sont déroulées du 13 au 19 novembre les élections pour le renouvellement des présidents et des conseils départementaux des fédérations du Mouvement Démocrate. Dans l’Yonne, le scrutin a rendu son verdict. Il est revenu favorable aux candidatures de Michèle CROUZET et de Pascal HENRIAT. Sans réelle surprise…

AUXERRE : Pas de suspense possible à envisager lors de la désignation du nouveau président du MoDem sur notre territoire ! Il est vrai qu’une seule candidature à la fonction suprême avait été déposée en amont de cette échéance avant que ne se déroule ce scrutin par vote numérique.

Celle de l’actuel président : Pascal HENRIAT. Ce dernier briguait fort légitimement le renouvellement de son bail à ce poste.

Autant dire que toutes les supputations inimaginables et hypothétiques étaient déjà mortes dans l’œuf avant même que ne se tienne le vote et que l’on découvre ses résultats, sauf revers exceptionnel de la part des adhérents votants.

Elu pour une mandature de trois ans, le vice-président de l’Agglomération de l’Auxerrois, conseiller départemental et maire-adjoint aux Finances retrouve donc son fauteuil de leader du parti centriste sur le département. Restant fidèle et attaché à la ligne politique de son président national François BAYROU.

 

 

Quant à la liste unique qui était en lice pour le Conseil départemental, emmenée par la députée de la troisième circonscription Michèle CROUZET, elle a reçu les suffrages indispensables de la part des adhérents pour être validée de manière démocratique.

Rappelons que la parlementaire de Sens, membre de la commission des Affaires économiques et ancien soutien du parti présidentiel, avait choisi de rejoindre les rangs du MoDem en août 2020, après avoir quitté La République en Marche l’été précédent.

 

 

Articles

Bannière droite accueil