Crescent MARAULT arbore désormais l’écharpe tricolore : la victoire tranquille de celui qui refuse le fatalisme…

« Avec 29 voix favorables, Crescent MARAULT chantre des valeurs portées par le rugby a été installé dans le fauteuil d’édile d’Auxerre au terme d’une session installatrice du nouveau conseil municipal dénuée de tout suspense. Le candidat LR/UDI a tenu à apaiser son opposition… ». « Avec 29 voix favorables, Crescent MARAULT chantre des valeurs portées par le rugby a été installé dans le fauteuil d’édile d’Auxerre au terme d’une session installatrice du nouveau conseil municipal dénuée de tout suspense. Le candidat LR/UDI a tenu à apaiser son opposition… ». Crédit photos : Service communication Crescent Marault.

Une simple formalité. Par le biais de vingt-neuf voix positives obtenues contre deux à la candidate d’Auxerre Ecologie La Ville Envie, Florence LOURY. Auxquels il faut ajouter deux bulletins nuls et six bulletins blancs. Ceux des futurs opposants au nouvel édile de la capitale de l’Yonne. Le vainqueur des municipales 2020 s’installe donc confortablement dans le fauteuil de maire pour six ans de mandature…

AUXERRE: La Tour de l’Horloge, symbole emblématique du cœur d’Auxerre, s’en trouve toujours ébranlée sur sa base. Le coup de foudre qui s’est abattu non loin de là sur l’édifice de l’hôtel de ville au soir du 28 juin en est encore si retentissant qu’il résonne dans de nombreux esprits.

Irradiant ceux des vainqueurs du jour d’une soif inextinguible de désirs et de projets à accomplir pour les mener au succès, plombant au plus profond de leur moral déjà en berne les perdants qui ne s’attendaient pas à une telle débâcle.

Et la cérémonie d’installation du nouveau conseil municipal délocalisée dans l’antre du parc des expositions d’Auxerre n’en aura été qu’un nouveau reflet. Car, il n’y eut pas le moindre suspense ni l’ombre d’un doute à se mettre sous la dent quant au résultat définitif de ce long feuilleton si insolite de municipales, décidément peu orthodoxes vues de la cité de Paul Bert.

Même le courageux et improbable soubresaut de Florence LOURY, l’autre moitié du tandem qu’elle formait avec l’écologiste Denis ROYCOURT, n’y aura rien changé au moment de choisir le futur maire de la ville : Crescent MARAULT a été élu en toute quiétude nouvel édile de la Ville recevant presque une bénédiction urbi et orbi de la part d’un nouveau conseil municipal majoritairement acquis à sa cause !

Seul fait notoire à observer dans ce tableau quasi idyllique pour la droite et le centre droit : l’absence du maire sortant, Guy FEREZ qui avait délégué ses pouvoirs au premier fédéral du Parti socialiste de l’Yonne, Mani CAMBEFORT.

Nonobstant, celui qui n’accepte pas la fatalité pour les petites villes moyennes notamment dans leur propension à se développer économiquement a tenu à apaiser son opposition sur sa non-pratique dans l’art et la manière de détricoter tout ce qui aurait réalisé auparavant.

D’ailleurs, le nouvel homme fort de la Ville aura eu des mots de sympathie et de respect à l’endroit de son prédécesseur qui aura dirigé la ville durant près de deux décennies.

 

 

Innovation et écologie alliées de la dynamisation d’Auxerre…

 

Crescent MARAULT l’avait maintes fois répété durant sa campagne : il ne sera pas le maire d’une ville qui deviendrait un musée. Revendiquant ses valeurs entrepreneuriales, ce jeune cinquantenaire qui est loin d’un néophyte en matière de prise de décision dans une collectivité (son mandat de Saint-Georges-sur-Baulche l’atteste) veut impulser une vraie dynamique à la ville et à son bassin via le développement économique et la création d’emplois.

Un programme sur lequel il injectera une bonne dose de modernisme et de technologies, le respect de l’environnement mais aussi la sécurité et de la cohésion sociale dans le cadre du bien-vivre ensemble…

Du haut de son nuage, son pygmalion et regretté ami, Jean-Pierre BOSQUET, trop tôt disparu  en novembre dernier, qui fut pour lui une grande source de réflexion et d’inspiration doit afficher un large sourire. Et être fier du parcours accompli…

 

 

Articles

Bannière droite accueil