Les sélections du Meilleur Apprenti de France de l’Yonne rendent leur verdict dans la filière boulangerie…

« Ils seront deux candidats à représenter le territoire de l’Yonne lors de la prochaine compétition régionale disputée le 01er octobre au CIFA de l’Yonne à Auxerre : Gauthier BOSSELIER (à gauche) et Louis FLORIAN (à droite). Une excellente opportunité selon le directeur du centre de formation Marcel FONTBONNE de faire rayonner les valeurs de l’artisanat autour de soi… ». « Ils seront deux candidats à représenter le territoire de l’Yonne lors de la prochaine compétition régionale disputée le 01er octobre au CIFA de l’Yonne à Auxerre : Gauthier BOSSELIER (à gauche) et Louis FLORIAN (à droite). Une excellente opportunité selon le directeur du centre de formation Marcel FONTBONNE de faire rayonner les valeurs de l’artisanat autour de soi… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Le 01er octobre, le CIFA de l’Yonne accueillera les finales régionales du traditionnel concours du Meilleur Apprenti de France. Deux jeunes Icaunais, Louis FLORIAN, lauréat de la sélection départementale et son dauphin, Gauthier BOSSELIER, y participeront dans la catégorie boulangerie en espérant tutoyer les sommets. C’est-à-dire ceux qui leur permettraient d’accéder aux épreuves nationales…

AUXERRE : Huit heures durant, les deux candidats des sélections départementales du concours du Meilleur Apprenti de France (M.A.F.) se sont livrés à un duel farouche afin de décrocher le titre suprême.

Travaillant avec beaucoup d’enthousiasme dans les cuisines du centre de formation d’apprentis d’Auxerre, le CIFA, Louis et Gauthier n’avaient guère le temps de flâner vu le copieux programme qui les attendait.

Parmi les réalisations à concevoir afin de respecter le cahier des charges précis de l’épreuve : des pains de tradition française, des pains de campagne, voire des variantes de produits à vocation nutritionnelle. Et, ce n’était pas tout.

Les deux candidats durent proposer aussi des assortiments de croissants et brioches, avant de s’atteler à la confection d’une création salée. Sans se consulter pour autant, Louis et Gauthier élaborèrent par le pur des hasards une recette à base de chaource.

Un thème imputable à la pratique de la bicyclette à Paris était obligatoire lors de ce concours. Les deux garçons eurent tout le loisir de laisser courir leur imagination pour concevoir leur pièce avec raffinement.

Lauréat de cette édition 2018, Louis FLORIAN, apprenti évoluant chez Anthony LIBAULT, le président du syndicat professionnel de l’Yonne à Pontigny, fut félicité par le président du jury, Alexis BEUZIN.

Il en fut de même pour le jeune Gauthier, auréolé par les autres représentants du jury, Adrien GAILLARD du groupe EUROGERM, leader national qui commercialise des correcteurs de meunerie, des améliorants de panification et des ingrédients servant à améliorer la régularité, la qualité et la valorisation des produits de la filière blé-farine-pain et Nicolas GRAZIALI, de la FLORENTINE.

Rendez-vous est pris pour les deux candidats à l’automne avec l’objectif de finir sur la plus haute marche du podium régional, qualificatif  pour le concours national.

Bannière droite accueil
Bannière footer