Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cm.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

ARSENAULT se jette dans le grand bain sur le marché du second œuvre avec de réelles ambitions…

 « Stéphanie ARSENAULT rejoint le rang des entrepreneurs indépendants qui souhaitent apporter de la valeur ajoutée à la relation commerciale et professionnelle. Spécialiste du sur-mesure, du bien-être et de la personnalisation du mobilier de salle de bains, la jeune femme entend mettre tout en œuvre pour trouver les solutions idéales dans le cadre de projets de rénovation ou de création… ». « Stéphanie ARSENAULT rejoint le rang des entrepreneurs indépendants qui souhaitent apporter de la valeur ajoutée à la relation commerciale et professionnelle. Spécialiste du sur-mesure, du bien-être et de la personnalisation du mobilier de salle de bains, la jeune femme entend mettre tout en œuvre pour trouver les solutions idéales dans le cadre de projets de rénovation ou de création… ».

Conceptrice de salles de bains et de spas, un marché en fort potentiel de développement à l’heure actuelle, la jeune femme de 38 ans possède une sérieuse expérience du bâtiment et de ses accessoires qualitatifs. Constatant le manque de coordination entre les divers corps de métiers sur les chantiers, Stéphanie ARSENAULT a décidé de se procurer de nouvelles sensations professionnelles en développant son propre outil de travail. Opérationnelle depuis le mois de mars, la société éponyme mise beaucoup sur le conseil et l’accompagnement à distiller sans modération auprès des particuliers et professionnels pour pérenniser la réussite de cette aventure…

BEAUMONT : Quinze années d’expérience parmi les ténors de la distribution de produits sanitaires et de spas créent un solide bagage intellectuel et technique pour initier un projet d’entreprise.

C’est sur la base de cette observation réfléchie que Stéphanie ARSENAULT a fertilisé depuis cinq saisons son irrésistible envie de constituer sa propre structure entrepreneuriale dans son domaine de compétences. En y intégrant, toutefois, le supplément d’âme indispensable à la relation à l’autre dans l’exercice d’un tel métier : l’écoute du client !

Jouer le rôle d’interlocuteur unique sur les chantiers sanitaires…

« La clientèle de particuliers souhaite passer par un artisan qualifié dans le cadre de travaux à réaliser à son domicile. Parfois, elle désire concevoir elle-même ce labeur. Or, si j’ai voulu tourner une nouvelle page de mon existence et reprendre les rênes de ma destinée, c’est pour mettre en avant mon savoir-faire au service de ces personnes en leur apportant toute mon énergie et mes connaissances techniques en devenant leur conseillère… ».

La profession de foi de la chef d’entreprise est louable. Quant aux premiers rendez-vous initiés à la suite de quelques parutions publicitaires, ils lui donnent raison. En outre, la rhétorique prescrite à destination des particuliers se développe également vers les professionnels eux-mêmes. Interpellés par cette démarche d’accompagnement, deux artisans locaux, l’un est peintre, l’autre intervient dans le domaine de la plomberie, prennent contact avec la dirigeante de cette petite entité qui a pour objectif juridique de se transformer en SASU dans le cours de l’année.

« Le manque de coordination auquel j’ai dû faire face à titre personnel dans le cadre d’aménagement de mon intérieur, je le réfute en proposant à la clientèle d’intervenir à leurs côtés en qualité d’interlocuteur unique. Nonobstant la confiance qui en découle dans l’approche humaine d’un chantier, c’est aussi un indéniable gain de temps au bénéfice des artisans eux-mêmes… ».

Une plus-value que la jeune femme adjoint à une politique réactive au niveau des délais qu’elle désire raccourcir dans l’envoi de devis, un vecteur souvent déterminant dans le choix d’un professionnel par rapport à un autre.

Utilisant des logiciels de dernier cri en matière de possibilité graphique et visuelle en trois dimensions, la responsable de la structure entend exploiter ce filon permettant de mieux gérer les problématiques conceptuelles d’un chantier avec dextérité.

Pour ce faire, elle n’a pas hésité à se rendre au Salon international du sanitaire en Allemagne l’année dernière ou de prendre part en qualité d’observatrice avisée au Salon de l’architecture de Paris pour y glaner de précieux renseignements pratiques.

Le marché des professionnels fourmille d’opportunités à traiter

Volontariste, la jeune femme veut occuper une place prédominante sur ce segment un peu de niche vers lequel elle se destine. Ne se limitant pas à de quelconques considérations géographiques, Stéphanie ARSENAULT déploie ses ailes vers la Seine et Marne, passerelle obligée pour mieux conquérir la capitale et l’Ile de France, mais aussi vers le Loiret et l’Aube, des territoires à belles potentialités économiques.

Les entreprises générales de maçonnerie, à l’instar de sites d’hébergement touristique (hôtels, gîtes…) représentent le cœur de cible idoine de sa stratégie qu’elle compte intensifier vers les professionnels.

Concevant les incontournables auxiliaires du bien-être et du luxe (hammam, sauna, spa…), Stéphanie sait qu’elle peut bénéficier d’importants atouts à abattre sur ce créneau de la détente et du loisir.

Soutenue par INITIACTIVE 89 dans le cadre de l’obtention d’un prêt de financement et encouragée par la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté qui a lui octroyé de l’intérêt, Stéphanie ARSENAULT aura consenti un débours de 10 000 euros en guise d’investissements pour mettre sa petite entreprise sur de bons rails.

L’année 2018 débute avec une certaine élégance pour son avenir presque radieux : deux chantiers concernant l’amélioration sanitaire de gîtes ruraux sont en voie de concrétisation tandis que la jeune dirigeante envisage très sérieusement de participer au Salon de l’Habitat d’Auxerre. Elle profiterait à cette occasion d’un joli coup de pouce encore en négociation d’un poids lourd du secteur, BUTAGAZ.

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil