Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

La grâce et le talent s’invitent au théâtre de Verdure : des pas de deux et des chorégraphies à faire rêver Saint-Florentin !

« On a hâte d’apprécier la prestation chorégraphique du jeune surdoué, Corentin DAVOUST qui, aux côtés d’Alexia APECHE, interprétera un pas de deux, tiré de l’œuvre de Félix MENDELSOHNN, « Le Songe d’une Nuit d’été », dans un tableau à l’estampille d’Alexandre NIPAU. L’une des découvertes heureuses du programme « Jeune Danse » qui est proposé par CYDALISE & Cie, au théâtre de Verdure de Saint-Florentin, le 12 juillet… ». « On a hâte d’apprécier la prestation chorégraphique du jeune surdoué, Corentin DAVOUST qui, aux côtés d’Alexia APECHE, interprétera un pas de deux, tiré de l’œuvre de Félix MENDELSOHNN, « Le Songe d’une Nuit d’été », dans un tableau à l’estampille d’Alexandre NIPAU. L’une des découvertes heureuses du programme « Jeune Danse » qui est proposé par CYDALISE & Cie, au théâtre de Verdure de Saint-Florentin, le 12 juillet… ». Crédits Photos : Gonzague CONTE/WABI’S.

Ils sont touchés par la grâce. Des beautés diaphanes, filles et garçons, toutes auréolées de lumières, celles des projecteurs du théâtre de Verdure, cher à l’édile Yves DELOT ! Un spectacle à en prendre plein la vue pour férus de danse classique mais aussi pour les béotiens. Pour sa troisième édition, « Jeune Danse » prend ses quartiers estivaux à Saint-Florentin, non loin du port de plaisance, pour un spectacle de belle facture ce vendredi 12 juillet à 21h30. Le terme d’une semaine intensive de stages réunissant le ferment de la relève chorégraphique de demain…

 

SAINT-FLORENTIN : Que tous les passionnés et autres aficionados de la danse classique se lèvent en chœur ! Non, pas pour vanter les mérites d’un yaourt chocolaté à la marque bien connue ! Mais, plutôt pour converger vers le théâtre de Verdure de la jolie ville de Saint-Florentin, qui possède aux abords du port de plaisance et de son espace piscine, un espace naturel propre à l’évasion et à l’onirisme.  

Le cadre idéal pour rêver à la vue de jeunes danseuses et danseurs, des plus prometteurs, dont certains aspirent déjà à suivre les pas (pas de deux ?!) des plus grands, peut-être…

On doit cette manifestation qui s’est progressivement installée dans le paysage culturel de l’Yonne à l’ancienne danseuse étoile, Mireille LETERRIER. Une belle personne, humaniste et au cœur gros comme ça, qui encourage les vocations dans cette belle discipline artistique que représente la danse classique. Une spécialité hexagonale qui a donné la possibilité à de belles pointures d’atteindre les sommets, à l’image d’un Patrick DUPOND ou Marie-Claude PIETRAGALLA.

 

 

Un socle opérationnel à Saint-Florentin, soutenu par les institutionnels

 

Avec de telles références tricolores, on imagine que les jeunes pousses rêvent d’égaler leurs glorieux aînés. C’est le fondement de cette approche culturelle qui nous est proposée là. La présence de stagiaires – ils sont dix-huit cette année à prendre part à l’aventure depuis quelques jours à la salle Daullé – qui ont été choisis minutieusement par les organisateurs, selon leurs aptitudes et leurs parcours préprofessionnels.

Pour se faire et mener à bien ce concept novateur dans le département du football et de la vigne, l’insatiable Mireille LETERRIER s’est appuyée sur une structure associative qu’elle a portée sur les fonts baptismaux il y a quelques années déjà. Une entité qui a trouvé son socle opérationnel à Saint-Florentin, bien sûr, avec le soutien de différents partenaires, dont la Ville, la Communauté de communes Serein-Armance, le Conseil départemental et le FDVA de l’Yonne, c’est-à-dire, le Fonds pour le Développement de la Vie Associative. Nom de code de l’association : « CYDALISE & Cie ». Au plan étymologique, et pour mémoire, le terme « cydalise » qui signifie glorieux selon ses origines grecques, est le surnom donné à une jeune femme « qui a désigné ces compagnes et inspiratrices, à la fois amantes et muses, des poètes et artistes du Doyenné ».

 

 

Des créations originales par de jeunes danseurs prometteurs…

 

A quoi s’attendre avec cette représentation nocturne ? Un condensé de danse classique, certes, mais pas que, puisque les jeunes gens présenteront aussi des tableaux, issus du répertoire contemporain. Tout cela sous la houlette de quatre professeurs de renommée internationale ayant encadré le stage, en provenance du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et de Lyon. Notons, aussi, des créations originales avec une compagnie qui est en résidence dans le Florentinois, la WABI Cie - Igor STRAVINSKY sera à l’honneur avec « Le Dîner » - ainsi que Malik PELKES qui présentera un solo baptisé « Les pieds rapides » et trio de Watson SARTOR (Jupiter) avec Nhoa BARTOUX et Alexia APECHE.

Signalons le travail scénique de Corentin DAVOUST et Alexia APECHE. Ils interpréteront un pas de deux, extrait de l’œuvre sublimissime de Félix MENDELSOHNN, « Le Songe d’une nuit d’été », sur une chorégraphie d’Alexandre NIPAU. On en salive d’avance !

Notons que cette vitrine icaunaise est extraordinaire pour ces jeunes danseurs  encore stagiaires qui se frottent à la scène et qui partiront dès l’automne, soit à New York (l’école Alvin AILEY va accueillir Watson SARTOR) et à Saint-Pétersbourg (Corentin DAVOUST et Nhoa BARTOUX) où la prestigieuse école VAGANOVA les prendra sous son aile…

 

 

En savoir plus :

« Jeune Danse » de l’association CYDALISE et Cie

Au théâtre de Verdure de Saint-Florentin

Vendredi 12 juillet à 21h30.

Possibilité de prendre les billets sur place (ouverture de la billetterie une heure avant le spectacle) ou auprès de l’OTSA au 03.86.35.11.86.

 

Thierry BRET

 

 

 

NOUS CONTACTER

PRESSE EVASION - Mr Thierry BRET

Tél. : 06.20.31.05.53.

Mail : contact@presse-evasion.fr

Articles

Bannière droite accueil