Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Lycée Saint-Joseph de la Salle
chambre des métiers et de l'artisanat
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
Criquet Magazine
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat

Gérard-André interprète « L’Affiche Rouge » au pied de la statue de Marie NOËL : pour ne jamais oublier les 23 sacrifiés

« C’est une des pièces maîtresses du futur récital que l’artiste Icaunais donnera sur la scène de la Maison de quartier de Malakoff ce 24 février, « L’Affiche Rouge », texte de Louis ARAGON, sur une musique de Léo FERRE, a été chanté par Gérard-André, au pied de la statue de Marie NOEL, à Auxerre en ce jour de panthéonisation de Missak MANOUCHIAN et de son épouse Mélinée… ». « C’est une des pièces maîtresses du futur récital que l’artiste Icaunais donnera sur la scène de la Maison de quartier de Malakoff ce 24 février, « L’Affiche Rouge », texte de Louis ARAGON, sur une musique de Léo FERRE, a été chanté par Gérard-André, au pied de la statue de Marie NOEL, à Auxerre en ce jour de panthéonisation de Missak MANOUCHIAN et de son épouse Mélinée… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

« Morts pour la France » ! Devançant de quelques heures la cérémonie permettant aux dépouilles du résistant communiste, Missak MANOUCHIAN et de son épouse Mélinée, d’entrer au Panthéon avec les honneurs élyséens, le troubadour et barde icaunais Gérard-André salua en chanson ce geste ô combien symbolique de la France, expliquant et interprétant le fameux texte signé de la plume de Louis ARAGON aux Auxerrois. Une animation accueillie au pied de la statue de la poétesse, Marie NOEL, dont ARAGON publia un de ses poèmes dans « Les Lettres Françaises »…

 

AUXERRE : Une voix rauque, rocailleuse que l’on entend distinctement à quelques rues de là. Les effets vibratoires de la sonorisation qui amplifient le timbre de voix du plus anarchiste des compositeurs-interprètes, recensés sur notre territoire. Aussi rouge dans ses idées que sa célèbre parure de scène, même si là, elle est improvisée dans la rue, non loin du parvis de l’Hôtel de ville et au pied de la statue d’une Marie NOEL qui fut rebelle, elle aussi en son temps !

Un vent tourbillonnant et glacial à ne pas mettre un chanteur dehors. Aujourd’hui, point de guitare acoustique en guise d’accompagnement. Seul un micro en main, la tenue de scène obligatoire – son aspect rouge et noir servi pour les grandes causes – sa tessiture et sa présence physique qui vire à l’émotionnel.

En ce jour d’accession au Panthéon et à la gloire éternelle de Missak MANOUCHIAN et de son épouse Mélinée – mais aussi en souvenir des vingt-deux de leurs camarades, majoritairement communistes qui furent froidement exécutés il y a quatre-vingts ans de cela au Mont-Valérien -, Gérard-André a décidé de leur rendre hommage. A sa manière. En conteur, puisqu’il va expliquer à qui veut l’entendre – malheureusement devant bien peu de personnes et quasiment aucun représentant de la presse si ce n’est votre serviteur – ce qu’est cette chanson ayant été inspirée par ce drame et cette célèbre affiche rouge qui fut placardée par les Allemands dans tout Paris.

 

 

D’ailleurs, l’interprète brandit un fac-similé de cette fameuse publication où apparaissent les visages, identifiés par leurs noms, des vingt-trois sacrifiés, « morts pour la France ». Toujours fin et subtil dans ses explications, notre saltimbanque, artiste généreux et au grand cœur de « La Closerie », aura taclé avec jubilation les propos annoncés par le matin même sur les ondes de France Inter, où il était question de cette chanson « L’Affiche Rouge », écrite par…Léo FERRE ! N’en déplaise à ce grand poète (et anarchiste) de la chanson hexagonale, Léo aura mis en musique – ce qui n’est pas rien, par ailleurs – le texte à l’estampille de Louis ARAGON. Un texte qui fut distribué par la muse du chanteur, la plus Belge de nos artistes de l’Yonne, Andrée !

Celles et ceux des badauds qui le souhaitaient pouvaient inscrire, au feutre noir – toujours la symbolique des couleurs – sur un calicot quelques mots, dont « morts pour la France »…

 

Thierry BRET

 

NOUS CONTACTER

PRESSE EVASION - Mr Thierry BRET

Tél. : 06.20.31.05.53.

Mail : contact@presse-evasion.fr

Articles

Bannière droite accueil