Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

L’humour de CHRAZ s’installe pour deux représentations à La CLOSERIE : pour en finir avec…les pauvres !

« Le plaisir de rire de tout, même des situations ubuesques de notre existence : l’humour corrosif et malin de CHRAZ se déguste sans modération ce week-end au théâtre rural de La Closerie… ». « Le plaisir de rire de tout, même des situations ubuesques de notre existence : l’humour corrosif et malin de CHRAZ se déguste sans modération ce week-end au théâtre rural de La Closerie… ». Crédit Photos : CHRAZ.

Analyste pertinent de la société française, le comique pratique l’art de la dérision et de la pirouette sémantique en dénonçant les travers de nos contemporains sur les grandes thématiques actuelles. La précarité et son corollaire, la pauvreté, servent ainsi de judicieux prétexte à l’occasion de ce nouveau spectacle proposé pour deux séances exceptionnelles au théâtre rural de La Closerie. CHRAZ ironise avec cette « philosophie de comptoir » à l’humour caustique et ravageur…pour le plus grand plaisir des spectateurs.

ETAIS LA SAUVIN : Le sens du comique chez CHRAZ est une vertu artistique quasi innée. Elle se cultive au moindre propos, prononcé par l’humoriste. On attend la chute. Celle où il plaide en faveur de l’indulgence du public. Car, comme il se plaît à le dire : « il n’est pas évident d’être à la fois comique et politique à cause de la loi contre le cumul des mandats ! ».

Empreint d’un cynisme caricatural à peine voilé, le comédien tente dans cette nouvelle représentation de démontrer que les pauvres sont responsables de leur propre malheur. « La preuve, dit-il, c’est qu’ils se laissent exploiter par les riches alors qu’ils sont bien plus nombreux qu’eux ! ».

Versatile dans les idées qu’il développe lors de sa narration sarcastique seul sur la scène, l’homme est tour à tour de gauche, puis de droite. Puis, du centre. Quand tout cela ne se mélange pas dans un véritable patchwork haut en couleur et en déclarations non convenues.

Des jeux de mots aux jeux d’idées…

Provoquer des rires, c’est raison d’être sur scène. Le comédien (né Jacques Louis CHRASZEZ) aborde des thématiques à travers des personnages de plus en plus absurdes ou surréalistes : le racisme, l’immigration, les inégalités, l’écologie, la rigidité des comportements, les certitudes, l’avidité, le mépris, etc.

Des jeux de mots aux jeux d’idées, il n’y a qu’un seul pas. C’est celui que franchira CHRAZ dans l’évolution de son art comique après qu’il ait exercé pléthore de métiers, certains parfois aux antipodes de ce qu’il est devenu depuis 1986 où il a embrassé la carrière d’humoriste. Contrôleur laitier, disc-jockey, électromécanicien dans l’armée de l’air (cela ne s’invente pas !), menuisier, marchand de frites et de gaufres, gérant de camping, chômeur…CHRAZ est devenu un humoriste à la qualité rare : celle de faire rire de tout en permettant la réflexion sur les aspects absurdes de l’existence…

Samedi 07 juillet à 20h30 précises

Dimanche 08 juillet à 16h00 précises

Prix d’entrée : participation aux frais (PAF) 15 € ou 11 € si adhérent.   Réservation par site : http://www.lacloserie-spectacles.fr/ par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   par téléphone :  03.86.47.28.16.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le vendredi, 06 juillet 2018 18:51

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil