Photographie : les « Histoires d’Eaux » de Liliane PECHENOT procurent un « Oh » d’admiration !

« Vue surprenante d’Auxerre sous les flots et cliché éthéré qui plonge le spectateur dans l’abstrait : bienvenue dans le monde aquatique de Liliane PECHENOT, une photographe d’art qui nage dans sa discipline comme un poisson dans l’eau ! ». « Vue surprenante d’Auxerre sous les flots et cliché éthéré qui plonge le spectateur dans l’abstrait : bienvenue dans le monde aquatique de Liliane PECHENOT, une photographe d’art qui nage dans sa discipline comme un poisson dans l’eau ! ». Crédit Photos : D.R.

Est-elle née sous le signe, non pas des Gémeaux à l’instar des célèbres « Demoiselles de Rochefort », mais du poisson, cette artiste à la créativité fertile qui a choisi l’élément aquatique comme l’une de ses sources d’inspiration ? Toute ressemblance avec la vérité semble frappante quand on étudie le parcours de la photographe qui invite à un voyage introspectif depuis presque deux mois au musée en Florentinois…autour de l’eau !

 

SAINT-FLORENTIN : Que d’eau, que d’eau, dans l’existence artistique de Liliane PECHENOT ! En aurait-elle oublié les succulentes saveurs de nos productions vineuses faisant la gloire universelle de notre terroir ?

De cela, nous ne pourrons parler évidemment ! En revanche, ce qui est certain avec cette spécialiste de l’immortalisation d’images, c’est son penchant naturel pour ce liquide salvateur qui lui permet de s’exprimer avec des clichés dont elle inonde ses expositions !

La dernière en date, présentée depuis bientôt deux mois dans le Florentinois, vaut le déplacement. « Histoires d’Eau » ! Rien que le titre est déjà rafraîchissant en ces périodes de fortes températures, proches de la canicule estivale de la fin juillet. L’artiste a donc choisi de proposer une rétrospective de ses meilleures prises de vue, étalées sur des cimaises entre 2016 et 2019, afin de mieux nous en imprégner.

L’élément aquatique dans tous ses états avec des thématiques se rapportant à « Auxerre au fil de l’eau » ou « Auxerre sous les flots » - ça, c’est moins drôle -, sans omettre des visions plus abstraites de son imaginaire qui joue avec les formes, les volumes, les couleurs et l’eau.

Bref, ce condensé de travail parfait se présente sur des tirages de papier mat, satiné ou sur toile. A découvrir ou à revoir jusqu’au 30 juin. A consommer avec délectation jusqu’à plus soif !

 

 

En savoir plus :

Liliane PECHENOT présente ses « Histoires d’Eaux »

Musée de Saint-Florentin

17, avenue du Général Leclerc.

Tous les jours sauf mardi et vendredi de 14h30 à 17h30.

 

Thierry BRET

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil