Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des correspondants rémunérés, contacter Thierry Bret 06.20.31.05.53

Cocktail grandiose aux XIXèmes Estivales de Puisaye cet été : la musique parlera au cœur des mélomanes…

« Vice-président des Estivales de Puisaye (on se souvient du fameux final de Briare en 2019), Gilles PETITOT organise la mise en œuvre sur le terrain. Le président Philippe BROCARD assume la direction artistique tandis que le trésorier François TOUSSAINT gère les finances et le juridique. Vivement cet été en musique ! ». « Vice-président des Estivales de Puisaye (on se souvient du fameux final de Briare en 2019), Gilles PETITOT organise la mise en œuvre sur le terrain. Le président Philippe BROCARD assume la direction artistique tandis que le trésorier François TOUSSAINT gère les finances et le juridique. Vivement cet été en musique ! ». Crédits Photos : Thierry CARABIN et Gilles PETITOT.

Le siège des « Estivales de Puisaye » à Champignelles était en effervescence il y a peu. Cette belle équipe de bénévoles s’y est retrouvée pour trier, ranger, préparer accessoires et matériels en vue de la dix-neuvième saison. Vice-président de la structure associative, Gilles PETITOT a répondu à nos questions. La semaine a été dure. La tension s’entendait au téléphone lors de la prise de rendez-vous. Il avait d’ailleurs été différé. D’où ce mot de l’intéressé : « pardon, c’est un peu cavalier… ».

 

CHAMPIGNELLES : Maintenant, assis derrière un bureau que les dossiers encombrent, Gilles PETITOT sourit. Détendu, il explique les tenants et aboutissants de la convention qui a été signée hier. « Nous allons pouvoir héberger tout le monde… ».

Depuis des années, l’internat du lycée agricole est mis à disposition. Choristes, musiciens et bénévoles y séjournent. « Héberger de 80 à 120 personnes simultanément, ce n’est pas si aisé » glisse notre hôte.

Le lycée agricole a quitté Champignelles pour Venoy. Le Conseil régional est vendeur des murs. La communauté de communes est acheteuse, mais pas au même prix. Est-il possible de s’entendre à quelques semaines d’un scrutin ? Personne ne voulant être responsable d’un désastre, un accord a été trouvé pour cet été 2021, pour ne pas mettre en péril « les Estivales de Puisaye ».

 

HAENDEL et les Frères JACQUES : entre diversité et qualité…

 

Président et directeur artistique, Philippe BROCARD a élaboré le programme. Par prudence, il a renoncé à créer une opérette cette année. Par prudence aussi, Gilles PETITOT a tout mesuré au moindre centimètre près dans tous les lieux de concerts.

« Nous ignorons les jauges qui pourraient nous être imposées. Nous avons travaillé trois hypothèses. Nous avons calculé le nombre de places pour chacune. Nous n’ouvrirons la billetterie qu’en ayant l’assurance de pouvoir recevoir chaque spectateur » précise le vice-président avec la tranquille assurance de celui qui n’en est pas à son premier marathon.

Comment parler du programme de cette 19ème édition sans évoquer chaque spectacle ?

Le compositeur Rémi GOUSSEAU, fondateur des Estivales, apporte un concerto pour clarinette. Il sera créé le premier soir, en l’église de Saint-Privé. Antonio Vivaldi et Gabriel Fauré figurent également au programme. Ce sera le 13 août.

Le 14, à Aillant-sur-Milleron, Sara CHENAL, au violon, et Olivier PELMOINE, à la guitare, transporteront le public. Ils lui feront franchir l’océan, évoquant tour à tour l’Argentine et l’Italie. Unir cordes et âmes, tout un programme d’une harmonieuse élégance.
La soirée au château de Saint-Fargeau débutera par la musique lors des feux d’artifice royaux, de G.F Haendel. Qui dit mieux pour un 15 août ?

A Charny, le 17, cinq voix masculines et puissantes rendront un hommage vibrant aux célèbres Frères JACQUES.

 

 

Des bénévoles qui vibrent de leur passion…

 

Le concert symphonique du 18 sera donné à Saint-Sauveur-en-Puisaye. Le concerto pour piano n°3 de Rachmaninov clôturera la soirée. Avec Aurélien PONTIER au piano !

La musique traditionnelle sera à l’honneur, le 19 à Sommecaise. Les répertoires roumain, serbe, bulgare et moldave sont à l’ordre du jour. Carte blanche a été donnée à la Maîtrise Saint-Louis de Gonzague de Paris pour le vendredi 20 à Champignelles.

Bléneau ouvre sa salle des fêtes, le 21, pour un spectacle musical. Que peuvent quatre clarinettistes virtuoses face à un percussionniste déjanté ? A voir pour le croire !

Enfin, le grand concert de clôture est programmé deux fois : à Nogent-sur-Vernisson le 21, puis à la cathédrale d’Auxerre le dimanche 22.

Un dernier mot : toute l’organisation des « Estivales de Puisaye » repose sur le bénévolat. L’association ne salarie personne. Les bénévoles sont tous des passionnés. Ils sont amoureux de la Puisaye. Ils ont la musique au cœur et l’envie de partager. Ils ne demandent qu’à partager leur passion avec le public…

 

En savoir plus :

 

www.estivales-puisaye.com

 

Thierry CARABIN

 

Articles

Bannière droite accueil