Les « Petits Concerts Confinés » : TOUK-TOUK Cie propose du sur mesure musical adapté à la situation…

 « La compagnie TOUK-TOUK se mobilise afin d’amener un appui culturel à toute personne ou tout groupe en souffrance à cause du confinement obligatoire. Des mini spectacles assurés entre autres par le violoncelliste Sylvain BERNERT peuvent s’organiser avec simplicité et réactivité… ». « La compagnie TOUK-TOUK se mobilise afin d’amener un appui culturel à toute personne ou tout groupe en souffrance à cause du confinement obligatoire. Des mini spectacles assurés entre autres par le violoncelliste Sylvain BERNERT peuvent s’organiser avec simplicité et réactivité… ». Crédit photos : TOUK-TOUK Compagnie.

En ces temps de vaches maigres culturelles, confinement et mesures de protection oblige, les artistes tentent d’innover dans leur forme représentative pour continuer à exister et à s’adapter du mieux possible au contexte. C’est le cas de TOUK-TOUK Compagnie qui propose de petits récitals de quinze minutes devant les façades de bâtiment. Un concept novateur qui commence à trouver sa place dans le paysage…

BLENEAU : Et pourquoi pas un petit récital qui n’a rien d’impromptu au pied de votre immeuble, à deux pas de votre résidence personnelle ou devant les fenêtres d’un EHPAD ?

L’idée de conceptualiser des mini-spectacles de quinze minutes commence à faire florès dans le landerneau depuis que la compagnie artistique de Puisaye, TOUK-TOUK, a inscrit cette possibilité particulièrement judicieuse sur son programme d’activité. Un programme réduit à néant ou presque à cause des effets obligatoires liés au confinement.

Il y a quelques jours, le 22 avril devant l’EHPAD de Cosne-sur-Loire, la « Première suite pour violoncelle » de Jean-Sébastien Bach a été donnée en interprétation publique par l’instrumentiste Sylvain BERNERT.

Un prélude particulièrement apprécié par les résidents, derrière leurs fenêtres, qui est sans doute l’air le plus connu des suites pour violoncelle car maintes fois joués et entendus soit à la télévision, soit dans des productions cinématographiques.

D’ailleurs, le choix de ce morceau emprunté au répertoire du compositeur d’Outre-Rhin ne devait rien au hasard. Le musicien, fin pédagogue (il anime les cours de l’école de musique locale) et fondateur de la compagnie en 2010, l’a magnifié avec virtuosité car il évoque la liberté. Bref, une ode à l’évasion et aux rêves des espaces libres qui ne pouvait que titiller les oreilles des mélomanes les plus avertis, voire des béotiens !

Ce type d’exercice peut facilement se réitérer. C’est ce que précisent les responsables de la compagnie de Puisaye.

« Ces mini spectacles peuvent se mettre rapidement en place en un laps de temps très court, c’est-à-dire du jour au lendemain si les conditions météorologiques le permettent, précise Sophie, qui gère les réservations. Nous proposons volontairement et par solidarité des tarifs très bas avec facture pour les structures comme les EHPAD… ».

Interpréter les œuvres de Bach gracieusement devant les façades des habitations de retraités isolés âgés de plus de 60 ans est une éventualité réalisable sans aucune problématique. En effet, la Compagnie bénéficie des aides du GIE IMPA dans le cadre de son projet, « Rendez-vous chez vous ».

Pour des raisons évidentes de limitation des déplacements, l’opération artistique portée par TOUK-TOUK Cie se cantonne pour l’heure uniquement aux départements de l’Yonne, de la Nièvre et de la Côte d’Or.

 

En savoir plus :

Renseignements et réservations :

Sophie : 06.60.23.31.04.

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site : https://www.ttcprod.fr//

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil