Le D-Day pour le « Two Way » : Arnaud CHASSERY traverse la Manche à la nage pour une noble cause…

« Faire progresser l’accessibilité et ses impérieux besoins en France demeure le leitmotiv prioritaire du sportif Arnaud CHASSERY. Sa double traversée de la Manche, le « Two Day », est devenue officielle ce lundi 01er juillet à 10h45, heure locale. Durant plus de trente heures, le nageur de l’Yonne souffrira à l’extrême pour alerter sur le manque cruel de structures, de personnels et d’aides destinés aux parents qui sont confrontés à la dure réalité du handicap. Dénoncer le vide institutionnel en la matière est devenu sa priorité… ». « Faire progresser l’accessibilité et ses impérieux besoins en France demeure le leitmotiv prioritaire du sportif Arnaud CHASSERY. Sa double traversée de la Manche, le « Two Day », est devenue officielle ce lundi 01er juillet à 10h45, heure locale. Durant plus de trente heures, le nageur de l’Yonne souffrira à l’extrême pour alerter sur le manque cruel de structures, de personnels et d’aides destinés aux parents qui sont confrontés à la dure réalité du handicap. Dénoncer le vide institutionnel en la matière est devenu sa priorité… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Un texto de quelques lignes qui tombe sur le smartphone juste avant de passer à la postérité. Il est 9h13 sur les côtes britanniques. Le nageur de l’extrême Icaunais prévient l’ensemble des médias et ses partenaires qui le suivent pas à pas au détour de ses ultimes préparatifs de l’imminence de son départ. Ce lundi 01er juillet correspond donc au jour J ! Dans moins d’une heure, Arnaud CHASSERY se lancera dans l’eau virevoltante et froide de la Manche pour y accomplir une double traversée du Channel. Un pari fou et audacieux que le sportif de l’Yonne appréhende avec l’enthousiasme d’un athlète de vingt ans auréolé d’une foi inébranlable en sa bonne étoile…

SHAMPIRE HOE (Angleterre) : Pas de report, cette fois-ci, pour la tentative de double traversée de la Manche à la nage du sportif de Joigny : Arnaud CHASSERY. Le courageux garçon s’est élancé de la côte britannique ce lundi 01er juillet. Il était 10h45, heure locale, quand le sportif de l’extrême s’est enfin jeté à l’eau après qu’il ait rongé son frein, en attendant les conditions optimales pour vivre sa nouvelle aventure maritime.

Dame Météo s’est finalement montrée clémente avec celui qui par le passé a déjà réussi d’autres défis impressionnants aux quatre coins de la planète. On se souvient de l’ascension extraordinaire du Kilimandjaro en Tanzanie aux côtés de l’élu handicapé, Yann JONDOT. Ou de l’inénarrable exploit vécu avec Philippe CROIZON dans l’ambitieux projet de rallier les cinq isthmes continentaux à la nage !

Ce lundi 01er juillet, la fenêtre s’est donc ouverte avec tout ce que cela implique en termes de conditions favorables à ce nouvel exploit. Peu de vent et visibilité optimale malgré la fraîcheur persistante de l’eau : la Manche ne fait pas de cadeau puisqu’elle a accueilli le nageur dans son élément aquatique à 15° !

Cap vers Wissant !

Toutes les trente minutes, le service de ravitaillement et de surveillance du nageur se concentrera avec vigilance sur le suivi de cette opération d’exception. Le « Two Way », la double traversée, n’est pas chose aisée en vérité. Arnaud CHASSERY devra parcourir environ 120 kilomètres pour près de trente heures de nage non-stop dans un environnement quasi hostile, au beau milieu des porte-containers, des cargos et autres méthaniers. Sans omettre les courants qui peuvent jouer de vilains tours au sportif.

Ce défi représente aussi un subtil moyen de communication pour faire connaître la cause sociétale que soutient Arnaud CHASSERY. Le nageur s’est en effet engagé dans cette aventure peu commune pour devenir le porte-voix des personnes en situation de handicap. Plus particulièrement, les jeunes qui souffrent de troubles comme la dyslexie, la dysphasie ou la dyspraxie. En concentrant ses efforts au profit de l’association ALOPIAS.

 

Articles

Bannière droite accueil