Le sport de haut-niveau prend ses marques à l’AJ Auxerre Pro en vue de 2024

« Pour officialiser et développer la volonté d’ouverture et d’accueil au sein de ses installations, une convention a été signée avec le président du département de l’Yonne, Patrick GENDRAUD, le président du Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS), Patrice HENNEQUIN et le président de l’AJ Auxerre, Francis GRAILLE, le vendredi 19 avril avant la rencontre AJA/FC Sochaux. Œuvrer en faveur du développement du sport de haut-niveau dans l’Yonne devient donc une priorité en vue de 2024, date des Jeux Olympiques de Paris… ». « Pour officialiser et développer la volonté d’ouverture et d’accueil au sein de ses installations, une convention a été signée avec le président du département de l’Yonne, Patrick GENDRAUD, le président du Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS), Patrice HENNEQUIN et le président de l’AJ Auxerre, Francis GRAILLE, le vendredi 19 avril avant la rencontre AJA/FC Sochaux. Œuvrer en faveur du développement du sport de haut-niveau dans l’Yonne devient donc une priorité en vue de 2024, date des Jeux Olympiques de Paris… ». Crédit Photos : Thierry BRET (archives).

En paraphant une convention de partenariat avec le Département et le Comité départemental Olympique et Sportif (CDOS) de l’Yonne, l’AJA s’engage à mettre à la disposition des sportifs inscrits sur les listes du ministère des Sports ses infrastructures. L’accord court jusqu’en 2024, date des Jeux Olympiques d’été, organisés dans la capitale française. Une manifestation universelle dont aimerait bien bénéficier en matière de retombées économiques et touristiques notre territoire…

AUXERRE : Aider les sportifs de l’Yonne à participer et à briller lors des épreuves des Jeux Olympiques de Paris en 2024 : c’est l’une des raisons qui justifie ce rapprochement significatif entre trois partenaires étroitement liés que sont le Conseil départemental de l’Yonne, le Comité départemental Olympique et Sportif de l’Yonne et l’AJ Auxerre Pro.

L’objectif n’a rien d’irréalisable, bien au contraire. Après l’accueil de l’équipe de France féminine de football, opposée à la formation japonaise en avril, et la venue de l’équipe chinoise qui peaufinera sa phase préparatoire avant le prochain mondial, la capitale de l’Yonne souhaite s’inscrire dans la durée. Pour conforter son envie d’ouverture à l’international. Et accroître ainsi une certaine notoriété, inféodée à la qualité de ses infrastructures.

L’officialisation de cette stratégie supposait la contractualisation d’un document. C’est chose faite depuis le 19 avril, date à laquelle le président du Département Patrick GENDRAUD et le responsable du CDOS de l’Yonne, Patricel HENNEQUIN, ont apposé au bas d’un opuscule leurs signatures aux côtés de celle du président de l’AJ Auxerre, Francis GRAILLE.

L’AJA qui dispose d’un complexe de très belle facture, souhaite le mettre également à disposition d’autres structures sportives locales. A l’instar du Rugby Club Auxerrois. Les joueurs du RCA, en attente de la fin des travaux de leur stade, profitent déjà depuis plus d’un an des infrastructures ergonomiques et fonctionnelles du club de football professionnel.

 

Articles

Bannière droite accueil