Un avant-goût de Mondial fin mai à Auxerre : la Chine choisit les infrastructures de l’AJA pour se préparer…

« Les excellentes relations entretenues par l’actionnaire de l’AJA James ZHOU et le président Francis GRAILLE avec la fédération nationale de l’ex-Empire du Milieu ont contribué à faire pencher le dossier du bon côté de la balance. Du 24 au 31 mai, la Coupe du monde se vivra en guise d’amuse-bouche aux abords de l’Abbé Deschamps… ». « Les excellentes relations entretenues par l’actionnaire de l’AJA James ZHOU et le président Francis GRAILLE avec la fédération nationale de l’ex-Empire du Milieu ont contribué à faire pencher le dossier du bon côté de la balance. Du 24 au 31 mai, la Coupe du monde se vivra en guise d’amuse-bouche aux abords de l’Abbé Deschamps… ». Crédit Photo : AJ Auxerre.

Décidément, le football asiatique féminin sourit à la capitale de l’Yonne ces temps-ci. Après l’équipe nationale du Japon, vaincue il y a quelques jours par une excellente formation tricolore en quête d’un premier sacre mondial chez elle, le complexe de l’Abbé Deschamps accueillera un autre favori de cette épreuve très relevée : la sélection chinoise…Les infrastructures de l’AJA serviront de camp d’entraînement aux joueuses aguerries de l’ex-Empire du Milieu. Une venue qui satisfait pleinement James ZHOU, l’actionnaire du club nord-bourguignon.

AUXERRE : Durant une dizaine de jours (du 24 au 31 mai 2019), la sélection féminine de Chine foulera la pelouse du stade de l’Abbé Deschamps en vue d’y vivre les ultimes préparatifs la conduisant vers le Mondial.

La Fédération Chinoise de Football (CFA) a entériné cette décision après avoir visité le site auxerrois en février. L’organisation parfaite du match amical, opposant les Françaises du coach Corinne DIACRE aux brillantes nippones la semaine dernière (15 379 spectateurs payants) a démontré que la capitale de l’Yonne était en mesure de recevoir des évènements sportifs d’envergure internationale.

Il est vrai que les infrastructures modernes de très haut niveau et la maîtrise des représentants de l’AJA pro en matière de logistique et de savoir-faire ont sans doute pesé lourd dans la balance au moment de la prise des décisions.

A l’instar des bonnes relations entretenues par le club et son actionnaire, James ZHOU, avec le pays d’Asie. Ils ont su convaincre les dirigeants de la fédération chinoise de s’immerger plusieurs jours dans l’Yonne.

Rappelons que la Coupe du monde de football, version féminine, mobilisera les esprits des suiveurs du ballon rond et ceux de l’Hexagone du 07 juin au 07 juillet.

 

Bannière droite accueil
Bannière footer