Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Les demoiselles de l’AJA/Stade Auxerrois rêvent de nouveaux défis et…de division supérieure !

« La première phase du championnat de Régionale 2 offre de jolis espoirs à la nouvelle équipe auxerroise, née de l’entente entre l’AJ Auxerre et le Stade Auxerrois. Qualifiée pour la deuxième partie de l’épreuve, menant vers l’échelon supérieur, les valeureuses protégées de l’entraîneur Arthur CARVALHO ont reçu les félicitations nourries des partenaires de l’équipe professionnelle lors de la récente cérémonie des vœux… ». « La première phase du championnat de Régionale 2 offre de jolis espoirs à la nouvelle équipe auxerroise, née de l’entente entre l’AJ Auxerre et le Stade Auxerrois. Qualifiée pour la deuxième partie de l’épreuve, menant vers l’échelon supérieur, les valeureuses protégées de l’entraîneur Arthur CARVALHO ont reçu les félicitations nourries des partenaires de l’équipe professionnelle lors de la récente cérémonie des vœux… ». Crédit Photo : Thierry BRET

Plébiscitées avec enthousiasme par les partenaires de l’équipe pro lors de la cérémonie protocolaire des vœux, les filles de la parfaite entente entre l’AJ Auxerre et le Stade Auxerrois sont promises à un bel avenir sportif. Même si l’expérience doit encore s’aguerrir au fil des rencontres-la formation n’a été portée sur les fonts baptismaux qu’à l’issue de la saison dernière-, tous les espoirs sont aujourd’hui autorisés à la lecture des premiers résultats. Alignant sept victoires en huit matches au terme de la première phase de leur championnat, elles rêvent de gravir les marches et d’accéder à l’étage supérieur !

AUXERRE : Le calendrier de la seconde phase de la compétition n’est pas encore connu. Logique. Disputées sous la forme de matches aller/retour, les rencontres de la deuxième étape de l’épreuve visant à s’extraire de la Régionale 2F ne débuteront pas avant le mois de mars. Toutefois, les Icaunaises ont identifié leurs futures adversaires. Deux poules de six ont été tirées au sort. Les protégées de l’entraîneur Arthur CARVALHO seront basculées dans celle comprenant les clubs de Besançon, Beure, Lons-le-Saunier, Pontarlier et Méziré Fesches.

Bref, un environnement à forte dominante franc-comtoise. Ce qui supposera de facto de longs déplacements.

Terminant en deuxième position de la première phase de ce championnat, juste derrière la réserve de Dijon (DFCO), les Auxerroises auront concrétisé bon nombre d’attaques, expédiant 32 fois le ballon au fond des filets. Pour seulement cinq buts encaissés. Un résultat plutôt honorable pour une structure encore à l’état juvénile du fait de son peu d’expérimentation.

Toutefois, la problématique sera de taille pour pousser le chemin encore plus loin. L’accès à la Régionale 1F suppose de se classer à la première place de ce groupe. Un objectif atteignable à force de travail et de pugnacité pour les jeunes filles, impatientes d’en découdre.

milieu articles

De l’engouement pour le foot féminin et la venue de l’équipe de France…

« L’état d’esprit de l’équipe est vraiment orienté au beau fixe, a confié Arthur CARVALHO, très satisfait de ses troupes après l’accès à ce premier palier ; la moyenne d’âge de notre formation est de vingt ans (la plus jeune des footballeuses a fêté ses 16 ans il y a peu) ; cela n’est pas rédhibitoire pour obtenir des résultats positifs ! ».

Renouvelant sa pleine confiance à ce team apparu de manière officielle que depuis le mois de septembre, le coach ne veut pas brusquer les étapes.

L’AJ Auxerre et le Stade Auxerrois se fixent une période d’adaptabilité de cinq ans pour faire progresser l’équipe première vers le niveau national. Un cap qui suscite beaucoup d’engouement autour de cette équipe et la pratique du football féminin.

D’ailleurs, la barre des mille pratiquantes a été franchie l’année dernière dans l’Yonne.

Pas étonnant que les instances suprêmes de la Fédération nationale aient favorisé la venue d’une rencontre préparatoire amicale de l’équipe de France, avant la Coupe du Monde qui se jouera en France du 07 juin au 07 juillet.

Les amateurs peuvent déjà biffer la date du jeudi 04 avril sur leurs agendas : ce soir-là, à l’Abbé Deschamps, comme ce fut le cas il y a quelques saisons contre le Canada, la France affrontera une flamboyante équipe du Japon. On espère à guichets fermés.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer