Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg
logo-cm.jpg

Un déplacement au RED STAR sous le signe de la méfiance pour le coach auxerrois Pablo CORREA…

« « Si un remplaçant ne représente qu’un plot inerte et ne peut apporter aucune plus-value pour débloquer une situation sur le terrain, alors il ne sert à rien… ». Dans la physionomie de ce championnat de Ligue 2 dont la durée et la difficulté sont éprouvantes, le coach de l’AJ Auxerre Pablo CORREA (au centre avec le micro) veut pouvoir compter sur l’implication de son groupe de 22/23 joueurs, qu’ils soient titulaires ou sur le banc, pour enchaîner les bons résultats. C’est la seule stratégie acceptable pour briguer un retour en division supérieure… ». « « Si un remplaçant ne représente qu’un plot inerte et ne peut apporter aucune plus-value pour débloquer une situation sur le terrain, alors il ne sert à rien… ». Dans la physionomie de ce championnat de Ligue 2 dont la durée et la difficulté sont éprouvantes, le coach de l’AJ Auxerre Pablo CORREA (au centre avec le micro) veut pouvoir compter sur l’implication de son groupe de 22/23 joueurs, qu’ils soient titulaires ou sur le banc, pour enchaîner les bons résultats. C’est la seule stratégie acceptable pour briguer un retour en division supérieure… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Déjà barragiste avec un seul et unique point obtenu en quatre journées (18ème), le club de Saint-Ouen aura sans doute fort à faire contre les protégés de Pablo CORREA, ce vendredi en début de soirée. Toutefois, la prudence est de rigueur pour le coach franco-uruguayen du club fétiche de l’Yonne. Même si l’historique structure sportive de la périphérie parisienne frappée de l’étoile rouge évoluera pour l’ensemble de la saison à Beauvais, faute de terrain apte à accueillir dignement les rencontres de Ligue 2, il ne faudra pas vendre la peau de l’ours trop vite. Vigilant, l’entraîneur de l’AJ Auxerre se satisferait d’un match nul au terme de ce délicat déplacement…

AUXERRE : Avec un total de six points au compteur, l’AJA occupe avant cette rencontre de la cinquième journée du championnat de Ligue 2 une méritoire neuvième place. Deux victoires sont venues saluer les premières foulées sur les pelouses de la formation 2018/2019 pour autant de défaites. Si l’on y ajoute le succès obtenu au tour initial de la Coupe de la Ligue face au Gazélec Ajaccio, le premier bilan de ce mois estival, synonyme de reprise, se solde sur une note plutôt positive.

Pour autant, et comme devait le marteler à moult occasions Pablo CORREA le coach de l’équipe professionnelle face aux journalistes en salle de presse, « le championnat demeure une épreuve très longue dans la durée qui comporte son lote de surprises… ».

Dire que le club auxerrois a déjà une obligation de résultat lors de ce déplacement dans l’Oise est une évidence dans la tête du sélectionneur. Les trois cadors du championnat, le FC Metz, le Racing club de Lens et le FC Lorient possèdent déjà quelques longueurs d’avance qu’il sera nécessaire de combler au plus vite si le club bourguignon s’invite à jouer les premiers rôles lors de cette saison.

Un dernier entraînement avant de prendre le bus pour Beauvais…

Se concentrant uniquement sur les performances actuelles de son équipe, le coach se méfie cependant de cette formation audonienne, figure emblématique du football français. Certes, il y a belle lurette que le Red Star n’a pas tutoyé les sommets des compétitions nationales et goûté aux fastes enfiévrés de la Ligue 1. Toutefois, l’affronter avec désinvolture et absence d’humilité peut s’avérer problématique à bien des égards. Le risque est grand en cas de suffisance. D’où le message clair adressé par Pablo CORREA à ses garçons : « continuons le travail pour obtenir de bons résultats ».

En quête d’un nouveau portier dans ses cages (une obligation à résoudre avant le terme du Mercato), le club enregistre néanmoins de sérieuses satisfactions en ce tout début de saison. Le nombre de buts marqués à des adversaires pugnaces est plus élevé que le nombre de buts encaissés par la défense. D’où un solde positif en terme de goal-average.

Faciliter l’intégration des nouvelles recrues…

Observant la quiétude et l’état d’esprit positif qui règnent dans le groupe, Pablo CORREA constate la saine intégration de ses trois nouvelles recrues qui sont venues renforcées un effectif pourtant revu à la baisse. Le team, plus resserré, n’accueille que 22 à 23 pensionnaires.

« L’entourage sportif a tout mis en œuvre pour faciliter l’intégration de ces nouveaux venus parmi les plus anciens de nos joueurs, précise-t-il, afin de créer ce climat de confiance chaleureux et propice à leur adaptation ».

Mais, l’entraîneur conserve à l’attention de ses troupes sa même rhétorique. Pour pouvoir durer dans la performance, il est judicieux d’être capable de s’adapter à toutes les équipes qui évoluent dans ce championnat. Et de garder la tête froide en toutes circonstances !

Deuxième motif qui le satisfait : la présence sur le banc de joueurs de talent qui pourraient être titularisés dès le coup d’envoi. Un constat qui n’était peut-être pas monnaie courante lors des saisons précédentes.

Le Red Star est prévenu : titulaires et remplaçants de l’AJA ne feront pas de la figuration vendredi soir sur la pelouse de Beauvais…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil
Bannière footer