Rémi HUENS (VC Rouen) s’impose avec panache dans la Classique Puisaye-Forterre – Souvenir Philippe Gerbault

« Toutes les personnalités publiques de la Puisaye-Forterre ont convergé de Saint-Fargeau (le départ) vers Toucy, ce dimanche pour suivre le terme de cette première édition de la course imaginée par le regretté Philippe GERBAULT. Une épreuve qui revient au sociétaire du Vélo Club de Rouen Rémi HUENS… ». « Toutes les personnalités publiques de la Puisaye-Forterre ont convergé de Saint-Fargeau (le départ) vers Toucy, ce dimanche pour suivre le terme de cette première édition de la course imaginée par le regretté Philippe GERBAULT. Une épreuve qui revient au sociétaire du Vélo Club de Rouen Rémi HUENS… ». Crédit Photos : Thierry CARABIN et D.R.

Dimanche, la fine fleur du cyclisme national a rendu un hommage fervent à Philippe GERBAULT. La course a été belle, vive et joyeuse. A près de 45 km/h de moyenne, sur un parcours excluant le plat et la ligne droite, les concurrents ont montré que la « petite reine » porte encore fièrement sa couronne.

 

TOUCY : Dominique CHARPENTIER, maire de Saint-Fargeau, a organisé un départ en fanfare. La foule a applaudi. Les coureurs sont partis avec le sourire et la volonté de tout donner.

Soutenu dans un premier temps, le rythme est devenu plus vif. Le profil du parcours, long de 160 kilomètres, porte la marque de Philippe GERBAULT. Il est une invitation permanente à offrir le meilleur.

La compétition se fait lutte acharnée lors d’un premier passage sur les pavés de Toucy. Les échappées sont significatives et tiennent les spectateurs en haleine au long de trois boucles entre Dracy et Toucy.

A la fin de la course, le Rouennais Rémi HUENS emmène le petit groupe de tête et signe une belle victoire. Le garçon n’est pas un inconnu. Les connaisseurs soulignent une vraie capacité à aller chercher en lui toute l’ardeur nécessaire à la victoire. Depuis 2017, il s’est imposé dans le Morbihan, en Flandre, en Pays d’Othe et maintenant en Puisaye-Forterre.

 

 

La naissance d’une future classique du paysage cycliste…

 

La première édition de la Classique Puisaye-Forterre – Souvenir Philippe Gerbault est un succès à renouveler, chaque année. Ce n’est plus un souhait mais une certitude.

A Toucy, aux abords de la ligne d’arrivée, la foule a vibré, passionnée. L’enthousiasme était communicatif. Henri PREVOST, préfet de l’Yonne, applaudira joyeusement lors du dernier passage avant la confrontation finale entre les meilleurs.

Au micro, Guillaume LARRIVE, député, a partagé son amour du sport en général et du cyclisme en particulier.

La certitude d’avoir assisté à la naissance d’une belle classique s’affirme dans les propos de Gilles DEMERSSEMAN, conseiller régional.

Se voulant pragmatique et gestionnaire, Gilles ABRY, conseiller départemental, rappela tout le bénéfice du sport. Pratiqué par les enfants et adolescents, il est un apprentissage de la vie.

Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI, président de la Communauté de Communes de Puisaye-Forterre, ne cacha pas son émotion.

Transformer l’essai n’est pas toujours chose aisée. C’est le prochain pari d’une communauté invitée à soutenir dans la durée l’organisation de cette course désormais classique.

 

 

En savoir plus

Classement

1, Rémi HUENS – VC Rouen 76 – en 3h 33m 37s

2, Matthew TEGGART – VC Villefranche Beaujolais

3, Maxime JARNET – VC Villefranche Beaujolais

4, Hugo THEOT – USSA Pavilly Barentin

5, Giacomo BALLABIO – Charvieux-Chavagneux IC

6, Clément PETIT – USSA Pavilly Barentin

7, Antoine AEBI – Cogeas-Sogecoma-Akros-Cycling Team

8, Lucas PERIGOIS – Paris Cycliste Olympique

9, Louka MATTHYS – Dunkerque-Grand littoral-Cofidis

10, Louis RICHARD - EC-Saint-Etienne-Loire

 

Thierry CARABIN

 

 

 

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil