Gymnase Albert Camus : un mur d’escalade que même les élus aimeraient bien gravir !

« Aux côtés de l’adjoint municipal d’Auxerre en charge des Sports, Hicham EL MEHDI, le président du Département Patrick GENDRAUD a été impressionné par l’adresse des jeunes pousses s’exerçant sur la surface quasi lisse du mur d’escalade fraîchement inauguré au gymnase du collège Albert Camus. Avant de tenter l’expérience… ». « Aux côtés de l’adjoint municipal d’Auxerre en charge des Sports, Hicham EL MEHDI, le président du Département Patrick GENDRAUD a été impressionné par l’adresse des jeunes pousses s’exerçant sur la surface quasi lisse du mur d’escalade fraîchement inauguré au gymnase du collège Albert Camus. Avant de tenter l’expérience… ». Crédit Photos : Thierry BRET

Devenue discipline olympique, pour la première fois au programme des Jeux de Tokyo, l’escalade devrait faire de nombreux émules parmi les jeunes sportifs de l’Hexagone, en quête de sensations fortes. Dextérité, vitesse et acrobaties au plus près de la paroi artificielle sont les qualités requises de l’exercice. Par curiosité, Patrick GENDRAUD s’est essayé au mur flambant neuf du gymnase du collège Albert Camus. Pour le fun !

 

AUXERRE : Inauguré cette semaine, le gymnase du collège Albert Camus a pour particularisme de posséder un mur d’escalade, permettant d’évoluer selon différents degrés de difficultés. Une infrastructure qui devrait intéressée bon nombre de jeunes collégiens ayant effectué leur rentrée ce mercredi.

Accompagné de l’adjoint à la Ville d’Auxerre en charge des Sports et de la Jeunesse, Hicham EL MEHDI, le président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD s’est pris au jeu de la découverte de cette discipline devenue olympique cette année au Japon. Ils ont écouté tous deux les explications détaillées et techniques d’un professeur d’éducation physique maîtrisant parfaitement la discipline.

Vulgarisée par les retransmissions audiovisuelles lors des épreuves de Tokyo, l’escalade sera également présente parmi la trentaine de sports retenus pour Paris 2024. Et qui sait, si un jour de jeunes pousses du collège Albert Camus tenteront peut-être de décrocher des médailles ?

 

 

Quant au président de l’exécutif départemental, il a examiné de plus près les aspérités composant ce fameux mur d’escalade, tentant vainement de réaliser une prise ou deux lui permettant de décoller un peu du sol. Avant de renoncer de manière définitive à cet exercice impromptu et de reposer les pieds sur le tapis.

Admiratif des jeunes gens qui ont assuré une brillante démonstration, l’ancien maire de Chablis les a longuement félicités. Peut-être avec le regret intérieur de ne pas avoir été plus haut sur la surface lisse de cette construction…

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil