Le monde du cyclisme pleure l’un de ses ambassadeurs : Philippe GERBAULT disparaît tragiquement à 63 ans…

« Il était l’un des éléments moteurs à la promotion du cyclisme sur route dans l’Yonne : le président du Vélo-Club de Toucy (Team Elite Restauration Louault 89) Philippe GERBAULT (à gauche) a perdu la vie dans un tragique accident de la route jeudi après-midi en Puisaye. Tristesse et émotion dominent aujourd’hui bien au-delà des milieux sportifs après la disparition du vice-président du Comité départemental du cyclisme… ». « Il était l’un des éléments moteurs à la promotion du cyclisme sur route dans l’Yonne : le président du Vélo-Club de Toucy (Team Elite Restauration Louault 89) Philippe GERBAULT (à gauche) a perdu la vie dans un tragique accident de la route jeudi après-midi en Puisaye. Tristesse et émotion dominent aujourd’hui bien au-delà des milieux sportifs après la disparition du vice-président du Comité départemental du cyclisme… ». Crédit Photos : Thierry BRET (Archives).

C’est la consternation dans le milieu cycliste de l’Yonne. L’une de ses figures les plus attachantes, le président du Vélo-Club de Toucy (Team Elite Restauration-Louault 89) et vice-président du Comité départemental Philippe GERBAULT vient de succomber à 63 ans des suites du tragique accident de la route survenu jeudi après-midi alors qu’il circulait à bicyclette sur l’un des parcours qu’il affectionnait tant en Puisaye. Les adeptes de la « petite reine » perdent l’un de ses meilleurs porte-étendards…

 

TOUCY : La tristesse et un sentiment d’injustice dominent ce vendredi matin bien au-delà des milieux sportifs de notre département et de notre région. Qui parmi les institutionnels, les élus et les entrepreneurs de notre territoire n’a pas eu un jour des contacts directs ou indirects avec ce héraut de la « petite reine » qui en assurait avec volontarisme accru la promotion sans borne ?

Philippe GERBAULT disparaît tragiquement au sommet de son art. Celui où il vantait avec force de conviction tout en y mettant les formes relationnelles les qualités intrinsèques de cette discipline difficile, parfois entachée de zones d’ombre dont il combattait lui-même les incidences avec une rare  pugnacité.    

Aux manettes managériales de l’un des clubs les plus flamboyants de notre contrée (le Vélo Club de Toucy, devenu entre-temps le Team Elite Restauration Louault 89 du fait de l’importance du soutien de deux de ses sponsors, évolue en Nationale 2), le regretté responsable se préparait à vivre des moments exaltants.

Une nouvelle épreuve, la course de Puisaye-Forterre, était sur les rails pour le mois de septembre. Le 26, précisément. Courant mai, Philippe GERBAULT avait pris attache avec bon nombre de partenaires, tout acquis à la cause du club de Puisaye, mais aussi de bien d’autres, en quête de soutien.

Objectif : revaloriser ce sport populaire jamais en manque de supporters au bord des routes mais plutôt d’épreuves dignes de cette appellation en inscrivant dans le marbre une compétition nouvelle au calendrier.

 

 

Une terrible malchance sur une route de Puisaye…

 

Bénéficiant d’un partenaire de choix, la Communauté de communes de Puisaye-Forterre et le soutien inconditionnel de son président Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI qui avait accueilli dans sa localité dont il est le maire, Moulins-sur-Ouanne les championnats régionaux 2020, Philippe GERBAULT peaufinait les contours logistiques et financiers de cette course, prétexte à l’organisation d’une conférence de presse prévue le 16 septembre à Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Récemment, Philippe, optimiste de nature, lâchait au détour d’une anodine conversation qu’il « espérait que la crise sanitaire s’éloigne de notre environnement… ». Pour reprendre le cours de l’existence, sans trop d’aléas.  

Las, le hasard de la vie et une terrible malchance ne lui auront pas laissé le temps d’apprécier le retour en grâce vers cette normalité.

Un stupide accident de la circulation, survenu jeudi après-midi aux alentours de 15 heures entre Treigny et Sainte-Colombe après des ennuis mécaniques sur son vélo, lui aura été fatal. Le poids lourd arrivant en sens inverse n’aura pu l’éviter…

Dès qu’ils ont appris la nouvelle, les dirigeants et coureurs du Vélo Club de Toucy ont relayé par le compte Facebook de l’association sportive un message de condoléances à l’épouse, aux enfants et à la famille du regretté Philippe.

 

 

Entre le chagrin et l’incompréhension…

 

Les coureurs se refusent, quant à eux, de participer à l’une des épreuves de la Coupe de France de Nationale 2 disputée ce samedi 21 août, le trophée Gustave BEIGNON courue dans les Pays de Loire.

Au-delà du chagrin, c’est la surprise qui prévaut aujourd’hui. Avec son lot d’interrogations et d’incompréhensions. Des questions auxquels beaucoup d’interlocuteurs se relayant la terrible nouvelle par coups de fil interposés jusque tard dans la soirée ne possèdent pas de réponses…

Une seule certitude : la mémoire de Philippe GERBAULT perdurera à jamais dans les esprits attristés de celles et ceux qui ont eu le privilège de l’avoir côtoyé…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil