Saint-Joseph est à la manœuvre : des entrepreneurs et des scolaires pour accueillir Abder EL BADAOUI à Dubaï ?

« Le sportif de l’extrême auxerrois Abder EL BADAOUI pourrait être accueilli à Dubaï au terme de son long périple à vélo par une douzaine d’entrepreneurs et autant de scolaires du groupe Saint-Joseph-la-Salle en juin. Un dossier de mécénat et de parrainage sur lequel planche actuellement le directeur de l’établissement Marc BESANCENEZ… ». « Le sportif de l’extrême auxerrois Abder EL BADAOUI pourrait être accueilli à Dubaï au terme de son long périple à vélo par une douzaine d’entrepreneurs et autant de scolaires du groupe Saint-Joseph-la-Salle en juin. Un dossier de mécénat et de parrainage sur lequel planche actuellement le directeur de l’établissement Marc BESANCENEZ… ». Crédit Photos : Thierry BRET (Archives).

Au terme d’un long périple de près de 6 800 kilomètres parcourus à vélo à travers une dizaine de pays européens et du Moyen-Orient, Abderrazack EL BADAOUI aura peut-être une excellente surprise à son arrivée à Dubaï en juin prochain. Celle d’être accueilli par une douzaine de partenaires de la sphère économique icaunaise, parrains d’autant de scolaires du groupe Saint-Joseph-la-Salle !

 

AUXERRE : Il a toujours eu les neurones en ébullition le directeur du groupe scolaire qui prône les vertus séculaires de l’enseignement lassalien sur l’Auxerrois ! La dernière idée en date qui a germé de l’esprit vif de Marc BESANCENEZ concerne le soutien à un évènement sportif international où est impliquée l’une des figures de proue de l’endurance et de l’extrême sur notre territoire : le marathonien Abder EL BADAOUI.

Un valeureux guerrier de l’impossible que l’on ne présente plus au fil de ses multiples exploits.

On le sait ce spécialiste des défis avec un grand « D » en relèvera un de taille patron le 15 mai prochain, date de son départ pour Dubaï si les conditions sanitaires le permettent.

Une destination de rêve, certes sur le papier, mais qui ne sera en aucun cas paradisiaque pour l’athlète d’Auxerre ayant choisi de rallier la capitale de l’Yonne à la cité du Moyen-Orient à vélo !

Or, il n’est pas impossible qu’au terme de ces pérégrinations physiques de haut niveau le coureur icaunais puisse avoir la joie d’être accueilli, au pied de la fameuse tour Burj Khalifa et ses 828 mètres, par un collectif composé d’une douzaine d’entrepreneurs le soutenant dans cette initiative.

 

 

Douze entrepreneurs pour parrainer autant d’élèves…

 

C’est le projet sur lequel travaille à l’heure actuelle Marc BESANCENEZ, à la tête également en sa qualité de président de la section départementale du CJD, le Centre des Jeunes Dirigeants.

Mais, au-delà d’un simple mécénat, le soutien dans la démarche prend même des accents pédagogiques. Puisque les douze entrepreneurs « parrains » de l’opération emmèneront avec eux dans leurs bagages le même nombre d’élèves de l’établissement privé icaunais.

Des enfants issus de classes de troisième et de seconde, voire de la section BTS Commerce international, qui seront sélectionnés sur la base du volontarisme dans l’effort et le mérite.

Les entreprises désireuses de participer à cette aventure à double arborescence peuvent d’ores et déjà se rapprocher de l’établissement scolaire pour prendre attache…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil