Il en est l’ambassadeur : Nelson MONFORT cautionne le projet « Terre de jeux » porté par Yonne 2024

« L’Yonne est déjà dans les starting-blocks pour dynamiser son territoire en prévision de l’évènement universel accueilli à Paris. L’un de ses ambassadeurs qui soutient le concept « Yonne 2024 » n’est autre que le journaliste/animateur Nelson MONFORT… ». « L’Yonne est déjà dans les starting-blocks pour dynamiser son territoire en prévision de l’évènement universel accueilli à Paris. L’un de ses ambassadeurs qui soutient le concept « Yonne 2024 » n’est autre que le journaliste/animateur Nelson MONFORT… ». Crédit Photo : Gilles GUSTINE.

Une frange de ses attaches familiales est issue de notre territoire. Un territoire qu’il a déjà fréquenté à maintes reprises lors d’événementiels honorant l’un de nos produits de référence : le vin. Il n’en fallait pas davantage pour que l’animateur et journaliste sportif ne s’érige en qualité d’ambassadeur bénévole de l’Yonne pour porter haut l’étendard de notre contribution à la logistique des Jeux Olympiques de Paris, en tant que terre d’accueil…

AUXERRE : Figure emblématique de la sphère audiovisuelle, Nelson MONFORT soutient l’initiative « Yonne 2024 » portée par le Département et le Comité olympique et sportif départemental. Une démarche qui avance et qui fédère aujourd’hui bon nombre de structures, institutionnelles mais aussi issues du monde professionnel, toutes partenaires car aimant le sport.

Ces dernières sont désireuses d’apporter leurs encouragements et leurs soutiens à ce concept rassembleur où l’Yonne a la chance de devenir une véritable terre de jeux et d’accueil à l’été 2024. Lors de la réception de l’évènement le plus populaire de la planète en France.

L’idée d’endosser ce rôle d’ambassadeur de notre territoire a donc séduit le journaliste vedette de France Télévisions, grand connaisseur des J.O. Détenteur depuis novembre 2019 du label « Terre de jeux », notre département s’est vu confié à l’automne un véritable challenge par les organisateurs des Jeux de Paris (olympiques et paralympiques) : servir de centres de préparation pour les athlètes.

 

Sept sites Icaunais sélectionnés par le comité d’organisation…

 

Conséquence, sept sites ont été retenus selon un cahier des charges précis pour répondre aux besoins de l’équipe organisatrice. Il s’agit de l’Entente Sportive du Florentinois pour l’athlétisme olympique et paralympique, du Rugby Club Auxerrois pour le rugby, du club Sens Volley 89 pour le volley-ball, de la Sentinelle de Brienon-sur-Armançon pour le tir à l’arc olympique et paralympique, du Tennis-Club de Sens pour le tennis, de l’AJ Auxerre pour le football et de la Patriote Sénonaise pour le tir sportif olympique et paralympique.

Ces structures mettront à disposition d’athlètes du monde entier leurs centres d’entraînement et de formation avant les épreuves de l’été 2024.

Quant au Comité départemental olympique et sportif de l’Yonne, présidé par Patrice HENNEQUIN, il prévoit en concertation avec le Conseil départemental de réunir tous les acteurs de ce projet, à savoir les EPCI et les communes, dès que les conditions sanitaires l’autoriseront.

L’objectif sera alors de fédérer l’ensemble des partenaires autour d’un programme d’actions ouvert au domaine culturel et aux axes touristiques. Un projet qui devrait courir jusqu’en 2027. Bien au-delà des trente-troisièmes jeux d’été de Paris.

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil