L’AJ Auxerre entame la nouvelle saison face à Sochaux : le public Franc-comtois est interdit de déplacement…

« Les supporters du FC Sochaux-Montbéliard, premier adversaire de l’AJ Auxerre pour la reprise de la Ligue 2, n’auront pas l’opportunité de s’assoir dans les tribunes du stade de l’Abbé Deschamps samedi soir… ». « Les supporters du FC Sochaux-Montbéliard, premier adversaire de l’AJ Auxerre pour la reprise de la Ligue 2, n’auront pas l’opportunité de s’assoir dans les tribunes du stade de l’Abbé Deschamps samedi soir… ». Crédit photos : Thierry BRET.

Décidément, le coronavirus ne cesse de chambouler la physionomie des rencontres sportives depuis son apparition déclarée sur le sol hexagonal. Alors que les rencontres amicales préparatoires ont été quelque peu malmenées ces dernières semaines (annulation pure et simple de l’opposition si attendue face aux Girondins de Bordeaux), c’est au tour des supporters de trinquer. Notamment ceux du premier adversaire du club bourguignon qui n’auront pas le droit d’effectuer le voyage depuis Sochaux…

AUXERRE : On le sait : un unique credo anime désormais notre existence. Celui de la sécurité physique et sanitaire. Sage précaution au demeurant, avec la recrudescence confirmée du nombre de cas de coronavirus qui fait craindre le possible retour d’une seconde vague.

Samedi, ce sont les supporters du FC Sochaux-Montbéliard qui en feront les frais. Ils ne seront pas autorisés à effectuer le déplacement jusqu’à Auxerre pour encourager leur équipe. Ainsi en a décidé la préfecture de l’Yonne. L’institution étatique s’est prononcée sur le contexte dans un arrêté publié le 13 août.

Le texte confirme tout bonnement l’interdiction faite aux supporters du club du Doubs de se rendre à l’Abbé Deschamps samedi soir. Le regain de circulation virale de la COVID-19 dans de nombreux déplacements, y compris en Bourgogne Franche-Comté, justifie ce document officiel.

Conséquence selon l’arrêté préfectoral : « La venue de supporters visiteurs pourrait compromettre sérieusement la sécurité physique et sanitaire des spectateurs auxerrois ».

Il y a quelques jours, et à la suite d’examens réalisés dans le cadre du protocole sanitaire mis en place par l’AJ Auxerre, un membre du club avait été testé positif au virus. Ce qui avait provoqué l’annulation sine die de la rencontre devant opposer les protégés de Jean-Marc FURLAN aux joueurs des Girondins de Bordeaux.

On le voit : le milieu sportif n’en a pas encore fini avec ce fléau qui aura profondément bouleversé les diverses disciplines…

 

Articles

Bannière droite accueil