Le stade de l’Abbé-Deschamps sourit aux filles : la FFF choisit Auxerre pour la finale de la Coupe de France

« Encore une grande épreuve féminine dans le viseur pour les férus de football à Auxerre ! Cette fois-ci, avec la bénédiction de la FFF, ils auront l’opportunité d’applaudir les deux finalistes de la Coupe de France le 09 août. Paris et Lyon ?... »… « Encore une grande épreuve féminine dans le viseur pour les férus de football à Auxerre ! Cette fois-ci, avec la bénédiction de la FFF, ils auront l’opportunité d’applaudir les deux finalistes de la Coupe de France le 09 août. Paris et Lyon ?... »… Crédit photos : AJA et Thierry BRET.

L’épreuve se déroulera le dimanche 09 août. Elle ponctuera de la plus belle des manières la saison féminine après une longue période d’atermoiements. Avec peut-être le face à face tant espéré entre l’ogre lyonnais face à son éternel dauphin, le Paris Saint-Germain. Un rendez-vous qui a été confirmé par le président de l’AJA Francis GRAILLE ce lundi matin sur son compte Twitter…

AUXERRE : Lors de la dernière présentation de ses vœux faite aux partenaires et aux joueurs, le sémillant responsable du club de football de l’Yonne Francis GRAILLE avait déjà placé sur son curseur évènementiel l’hypothèse d’un tel rendez-vous sportif cette saison dans la capitale de l’Yonne.

Lundi en fin de matinée, l’envoi d’un tweet n’a fait qu’accréditer ce que beaucoup de suiveurs espéraient depuis plusieurs très longtemps : la tenue dans l’antre emblématique de l’AJ Auxerre d’une compétition de niveau national.

La Fédération Française de Football a donc arrêté son choix il y a quelques heures : l’Abbé-Deschamps accueillera cette épreuve le dimanche 09 août avec ou sans public. Le contexte sanitaire de l’instant ne permet pas encore de le définir avec exactitude.

Les équipes féminines sont décidément les bienvenues à Auxerre. On se souvient la saison dernière de l’excellente performance des Bleues face au Japon dans un match amical devant se solder par une victoire pour les co-équipières d’Amandine HENRY ou d’Eugénie LE SOMMER sur le score de 3 à 1. Ce jour-là, 15 379 spectateurs s’étaient précipités au stade ! En 2016, les féminines du Canada avaient été accueillies avec les mêmes égards dans l’Yonne.

Précisons, que la sélection chinoise qualifiée pour le Mondial 2019 se disputant en France avait opté pour Auxerre comme base d’entraînement, profitant du complexe structurel de l’AJA…

 

 

Articles

Bannière droite accueil