Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png

Institutionnels et politiques manient le sécateur dans les jardins de la préfecture de l’Yonne !

« La vigne des jardins de la préfecture a livré son verdict au terme de cette vendange 2017 où une dizaine de conseillers départementaux et de responsables de la préfecture ont joué les apprentis vendangeurs… ». « La vigne des jardins de la préfecture a livré son verdict au terme de cette vendange 2017 où une dizaine de conseillers départementaux et de responsables de la préfecture ont joué les apprentis vendangeurs… ».

Les 180 pieds de vigne, plantés depuis février 2011 dans l’espace verdoyant de la préfecture, ont servi d’excellent prétexte à une pause récréative gorgée d’humour pour les représentants institutionnels et politiques du territoire. Ces derniers ont su jouer du sécateur avec dextérité et belle maîtrise technique en récoltant 80 kg de raisins très goûteux évoquant les différents cépages des appellations du terroir icaunais…

 

AUXERRE : Cocasse, la scène se perpétue ainsi chaque année au moment des vendanges. Même si l’année dernière, faute d’une récolte abondante et imputable aux sinistres printaniers, ce sympathique rendez-vous n’avait pu se formaliser dans les règles de l’art. Heureusement : il n’en sera rien en cet automne 2017 !

Sous la houlette professionnelle et pédagogue du viticulteur de Maligny, Yvon VOCORET, Grand Architraves de la Confrérie des Piliers Chablisiens, les « pseudos-apprentis » vendangeurs du Conseil départemental et de la Préfecture se sont saisis du matériel adéquat, sécateurs et seaux à la main, avant d’arpenter avec minutie la vigne surplombant les quais de l’Yonne.

Une demi-heure plus tard, l’exercice, pris au très sérieux par quelques-unes et quelques-uns de ces acteurs, se clôturait dans l’enthousiasme général, avec les sourires de circonstance.

On reconnaissait aussi parmi les gourmands, celles et ceux qui n’avaient pu résister à la tentation offerte par ces grosses grappes juteuses, avec une préférence pour le raisin rouge, très sucré au palais.

Introduits sur les terre-pleins de la préfecture le 21 février 2011 par le préfet de l’époque Jean-Paul BONNETAIN et Jean-Marie ROLLAND, alors président du Conseil général de l’Yonne, ces pieds de vigne reçoivent l’entretien et les traitements techniques d’usage des pensionnaires du lycée professionnel agricole « Terre de l’Yonne ».

Une présence insolite et symbolique de l’attachement à la viticulture

Chaque année, la présence de cette vigne dans l’enceinte de la préfecture surprend un très large public qui visite le site lors des Journées du Patrimoine. Pourtant, elle fut plantée par les prédécesseurs de Patrice LATRON, l’actuel représentant de l’Etat, et Patrick GENDRAUD, le nouveau président de l’exécutif départemental, pour évoquer l’attachement de ces organes institutionnels et politiques à l’un des vecteurs essentiels tant au plan économique que touristique de l’Yonne : ses vins.

D’ailleurs, pour se convaincre de ce devoir de mémoire entretenu par les pouvoirs publics in situ, il suffit de lire au début de chaque rang les annotations explicatives qui figurent sur les onze petits panneaux identifiant les appellations vinicoles de notre contrée.

Avant que les seaux et leur précieux contenu soient embarqués à bord d’une camionnette, Yvon VOCORET apportait l’information que tous attendaient après coup : de très belle facture, les grappes rouges prendront la direction de Saint-Bris le Vineux où elles seront vinifiées par Philippe SORIN, tandis que les raisins blancs iront dans le chai du responsable des Piliers Chablisiens. Il en résultera deux cuvées de belle teneur que les vendangeurs d’un jour espèrent déguster dès que possible…

NOUS CONTACTER

PRESSE EVASION - Mr Thierry BRET

Tél. : 06.20.31.05.53.

Mail : contact@presse-evasion.fr

Articles

Bannière droite accueil