Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Les interactions économiques entre l’Yonne et le Grand Paris feront l’objet d’une étude approfondie à l’automne…

« Désireux d’impulser les paramètres favorables à l’essor de l’attractivité économique du territoire de l’Yonne, le préfet Patrice LATRON a commandé une étude analytique sur le potentiel d’interactions économiques envisageables entre le Grand Paris et le département septentrional de la Bourgogne Franche-Comté. Celle-ci est programmée dès cet automne et se fera en étroite symbiose avec les Pôles d’équilibres territoriaux et ruraux (PETR) du nord de l’Yonne et du Grand Auxerrois… ». « Désireux d’impulser les paramètres favorables à l’essor de l’attractivité économique du territoire de l’Yonne, le préfet Patrice LATRON a commandé une étude analytique sur le potentiel d’interactions économiques envisageables entre le Grand Paris et le département septentrional de la Bourgogne Franche-Comté. Celle-ci est programmée dès cet automne et se fera en étroite symbiose avec les Pôles d’équilibres territoriaux et ruraux (PETR) du nord de l’Yonne et du Grand Auxerrois… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Du fait de sa situation géographique appréciable, le département de l’Yonne, et notamment sa frange la plus septentrionale, ne peuvent que bénéficier de la forte présence de l’attractivité économique exercée par la capitale de l’Hexagone. La métropole connaît un essor considérable de ses activités diverses et variées, tout en demeurant un lieu d’investissements où l’éclectisme est de rigueur pour la plupart des entrepreneurs venus du monde entier. En toute logique, le territoire du nord de la Bourgogne Franche-Comté ne peut être qu’impacté positivement par cette dynamique…reste à savoir comment ?

AUXERRE : Chantre de la mise en exergue de l’attractivité économique du territoire Icaunais, le préfet Patrice LATRON a pris l’initiative de lancer une étude permettant d’analyser toutes les options afin de faciliter le renforcement des liens entre la capitale française, l’Ile de France et les bassins nord-bourguignons.

Le démarrage de celle-ci est prévu dès les premières semaines de la rentrée et s’effectuera en pleine concertation avec les instances représentatives des Pôles d’équilibres territoriaux et ruraux (PETR) du nord de l’Yonne et du Grand Auxerrois.

L’objectif de cette analyse que l’on suppose la plus détaillée possible reposera sur deux aspects essentiels : la promotion d’un dialogue constructif entre les élus et la collecte de connaissances informatives favorisant une appréciation optimale des retombées économiques potentielles pour le département.

Récemment, lors de la visite qu’il devait accorder à une entreprise industrielle de Puisaye, le spécialiste de construction en charpente métallique, le groupe NOGUES, le représentant de l’Etat avait affirmé son désir de prioriser les exercices de réflexion collectifs autour de l’attractivité économique de notre territoire.

Un nouvel idiome qui répondait dans sa phase concrète à trois axes majeurs de l’actualité économique : l’appui aux territoires, le développement optimal entre l’approche sociale et le retour à l’emploi, et, en dernier lieu, l’apport de préconisations idéales pour résoudre les besoins de pérennisation des entreprises.

A cet effet, le préfet Patrice LATRON avait salué les initiatives prises par les dirigeants de la Maison de l’entreprise, l’UIMM (Union des industries et des métiers de la métallurgie) et du MEDEF de constituer un pôle de développement spécifique autour de la filière de l’aéronautique dans l’Yonne, le groupement GisAERO, pourvu de centaine d’emplois.

Au-delà de cette étude qui devrait répertorier un nombre probant d’opportunités déjà existantes sur ces rapprochements tant espérés entre les deux régions, cette enquête accouchera sans doute d’hypothèses novatrices et convaincantes, permettant d’échafauder des axes de partenariat favorables à l’éclosion de l’Yonne, de ses capacités territoriales à travers ses porteurs de projets…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil