Appoigny construit une passerelle avec l’Afrique : l’ambassadeur chef de mission adjoint du Bénin en France reçu par Magloire SIOPATHIS

« Appoigny à l’heure des échanges internationaux au cœur de l’été. Le maire Magloire SIOPATHIS (à droite) a reçu en toute camaraderie le nouvel ambassadeur chef de mission adjoint du Bénin en France, un jeune énarque Angelo DAN, promu par Porto Novo. Une passerelle avant de futurs partenariats culturels et économiques ? ». « Appoigny à l’heure des échanges internationaux au cœur de l’été. Le maire Magloire SIOPATHIS (à droite) a reçu en toute camaraderie le nouvel ambassadeur chef de mission adjoint du Bénin en France, un jeune énarque Angelo DAN, promu par Porto Novo. Une passerelle avant de futurs partenariats culturels et économiques ? ». Crédit Photo : Ville d’Appoigny.

Y aurait-il des velléités de jumelage dans l’air ? Ou de manière plus pragmatique la volonté d’étendre son influence à l’international, tant au plan des échanges culturels que de leurs indispensables corollaires économiques ? En tout cas, la visite, éminemment sympathique du nouvel ambassadeur du Bénin chef de mission adjoint en France, auprès de l’UE et de l’OMC, augure de réelles perspectives à venir pour les projets du premier élu d’Appoigny…

 

APPOIGNY : Voilà un été qui s’avère déjà très lucratif au plan du relationnel pour Magloire SIOPATHIS. Le conseiller départemental et maire de la localité périphérique d’Auxerre a reçu selon les usages républicains le nouvel ambassadeur chef de mission adjoint du Bénin en France et auprès de l’Union européenne, Angelo DAN.  

Ce jeune énarque, adorateur de notre territoire et de son équipe de football fétiche, l’AJA, de retour de son pays où il exerçait jusque-là la fonction de conseiller politique au ministère des Affaires étrangères, s’est entretenu de longues minutes avec son hôte dans les salons de la mairie.

Objectif initial de cette visite de courtoisie : un salut amical aux personnes qui ont eu le privilège d’accueillir le brillant étudiant lors de son stage effectué en préfecture de l’Yonne sous l’ère du préfet Pascal LELARGE entre 2010 et 2011.

Directeur général administratif au sein du Département à l’époque, Magloire SIOPATHIS avait tissé des liens de camaraderie avec ce jeune homme à la tête bien remplie. Et au cursus flamboyant !

 

Instaurer des relations économiques avec le Bénin : tout sauf utopique…

 

Ces jours-ci, la présidence du Bénin a désigné le jeune garçon en qualité d’ambassadeur de son pays en poste à Paris. Il devient l’un des plus jeunes hauts fonctionnaires étrangers à tenir ce rôle si important dans la capitale de l’Hexagone.

Profitant de quelques jours de vacances avant d’assumer ses nouvelles fonctions dès la rentrée, Angelo DAN est venu goûter aux joies d’un repos salvateur dans l’Yonne où il a multiplié toutefois quelques rencontres informelles. Avec son homologue de l’ENA, le député Guillaume LARRIVE. Et, selon toute vraisemblance, auprès de l’ancien maire d’Auxerre, Guy FEREZ.

Quant au conseiller communautaire d’Appoigny, il espère instaurer des échanges pérennes à l’avenir avec le futur représentant du Bénin en France. Cela pourrait se concrétiser sous la forme d’un jumelage avec l’une des villes que compte ce pays d’Afrique, adepte de la francophonie. Mais aussi par le développement de liens économiques profitables aux deux parties. Une piste qui n’a rien d’une arlésienne sortie d’un roman estival de Marcel PAGNOL et que Magloire SIOPATHIS entend bien creuser dès la nomination de son auguste invité…

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil