Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png

Un ensemble de cuivres au diapason des œuvres sociales portées par les Amis de la Gendarmerie de l’Yonne…

« La salle Vaulabelle à Auxerre accueillera ce vendredi 23 mars à partir de 20h30 les vingt-cinq musiciens de l’ensemble de cuivres de la Gendarmerie mobile. Varié et inattendu, le répertoire devrait ravir les mélomanes, amateurs de classique, de bandes originales de séries télévisées et de films mais aussi de rythmes exotiques. Au-delà de cette prestation, les recettes de cette soirée seront destinées aux œuvres sociales de la Fondation Maison de la Gendarmerie nationale. Selon la volonté des organisateurs de cet événement culturel : les Amis de la Gendarmerie de l’Yonne… ». « La salle Vaulabelle à Auxerre accueillera ce vendredi 23 mars à partir de 20h30 les vingt-cinq musiciens de l’ensemble de cuivres de la Gendarmerie mobile. Varié et inattendu, le répertoire devrait ravir les mélomanes, amateurs de classique, de bandes originales de séries télévisées et de films mais aussi de rythmes exotiques. Au-delà de cette prestation, les recettes de cette soirée seront destinées aux œuvres sociales de la Fondation Maison de la Gendarmerie nationale. Selon la volonté des organisateurs de cet événement culturel : les Amis de la Gendarmerie de l’Yonne… ». Crédit Photo : Gendarmerie nationale.

Dirigé par le capitaine Christian LACABANE, l’ensemble de cuivres de la Musique de la Gendarmerie mobile se produira ce vendredi soir à Auxerre, salle Vaulabelle, dans sa toute nouvelle configuration. Exerçant leur art pour la première fois sur une scène publique, les vingt-cinq instrumentistes de Maison Alfort ont répondu par l’affirmative aux besoins altruistes de ce concert décliné au profit des œuvres sociales de la Fondation Maison de la Gendarmerie. Ce rendez-vous musical représente aussi une excellente opportunité pour les Amis de la gendarmerie de l’Yonne, structure à l’initiative de ce récital, qui se rapproche ainsi du Groupement de la gendarmerie départementale et lui assure une visibilité dans le cadre de sa politique de communication…

AUXERRE : Le générique de « Chapeau melon et bottes de cuir », célébrissime série télévisée aux contours typiquement britanniques, introduira-t-il ce récital de très belle envergure qui sera proposé aux Icaunais ce vendredi soir dès 20h30 ? C’est l’une des interrogations qui peut tarauder l’esprit des suiveurs de cette animation culturelle accueillie à Auxerre.

Si les adeptes du fameux limier John STEED, incarné par le flegmatique Patrick Mc NEE, et de la ravissante Purdey interprétée par la brune volcanique Emma PEEL, convergent en nombre salle Vaulabelle ce vendredi pour y siffloter leur air préféré, il ne suffira pas des 350 places de jauge officielle pour contenir l’enthousiasme du public !

C’est tout le bien ce que l’on peut souhaiter aux Amis de la Gendarmerie de l’Yonne et de leur président, Michel BRAND, organisateurs de ce rendez-vous culturel un tant soit peu original dans le paysage nord-bourguignon.

Issue de l’ensemble musical de la Gendarmerie nationale, un groupe de soixante-dix unités au total, la formation de cuivres présente sur la scène auxerroise accueillera néanmoins la bagatelle de vingt-cinq experts, tous inféodés à la parfaite maîtrise de la trompette, du trombone, du cor français ou encore du tuba.

L’éclectisme sera de mise au niveau du répertoire…

Faisant fi des airs empruntés au répertoire militaire traditionnel, les instrumentistes, sous la baguette du capitaine Christian LACABANE, offriront un patchwork musical des plus éclectiques, mêlant adroitement les musiques de film (« Forrest Gump ») à celles des séries de télévision, sans omettre une incursion harmonieuse au cœur de l’univers classique.

Pour autant, et en guise de réjouissance, les rythmes endiablés et exotiques des pays latins provoqueront sans doute quelques fourmillements dans les membres inférieurs des spectateurs, et surtout des envies salvatrices de se mouvoir en dansant au beau milieu du public.

Soutenue par le Conseil départemental de l’Yonne, l’animation engendrera des bénéfices reversés au profit des œuvres sociales de la Fondation de la Gendarmerie nationale.

D’autres projets en perspective prévus cet automne…

Forte de ses 66 adhérents, aux trois quarts des gendarmes aujourd’hui retraités mais aussi des professionnels de tous horizons, l’association des Amis de la gendarmerie de l’Yonne développera d’autres projets cette année. Deux pistes se présentent à ses responsables : la conception d’un voyage pour la première des hypothèses. Et plus vraisemblablement, la découverte des journées portes ouvertes de la garde républicaine à Paris qui auront lieu lors du dernier week-end de septembre.

Sortie de sa léthargie la saison dernière, à la suite de la nomination de Michel BRAND à sa présidence, la structure départementale travaille aussi à la promotion de ce corps militaire en s’immergeant au plus près des collégiens et lycéens lors de carrefours des carrières.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le jeudi, 22 mars 2018 12:13

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil