Dominique VERIEN (UDI) mise sur le succès du duo SIOPATHIS/GUIBLAIN sur Auxerre 2 : " Il n'y a pas photo ! "

« Plusieurs personnalités du sérail politique à l’instar de la sénatrice UDI Dominique VERIEN ou du vice-président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre Alain DROUHIN ont apporté leur soutien à Magloire SIOPATHIS le 22 juin, candidat sur Auxerre 2, en l’absence d’Arminda GUIBLAIN retenue par le sordide faits divers de Monéteau… ». « Plusieurs personnalités du sérail politique à l’instar de la sénatrice UDI Dominique VERIEN ou du vice-président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre Alain DROUHIN ont apporté leur soutien à Magloire SIOPATHIS le 22 juin, candidat sur Auxerre 2, en l’absence d’Arminda GUIBLAIN retenue par le sordide faits divers de Monéteau… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Ultime ligne droite pour l’édile d’APPOIGNY, Magloire SIOPATHIS, en quête d’un sacre sur le canton d’Auxerre 2. S’il n’a pu que regretter l’absence de son binôme (le maire de MONETEAU Arminda GUIBLAIN devant gérer la situation de crise après l’odieuse tragédie vécue dans sa commune) à cette réunion, le prétendant à l’hémicycle départemental a bénéficié du total soutien de la sénatrice et figure de proue de l’UDI Dominique VERIEN, présente à ce meeting.

 

APPOIGNY : Ennuyé, il n’aura eu de cesse de consulter son portable de minute en minute, arpentant d’une démarche nerveuse le parvis de l’espace de loisirs. l aura bien tenté de joindre en vain son interlocutrice à maintes reprises. Mais, trop occupée à gérer des obligations administratives plus impérieuses qu’une simple réunion de campagne électorale, cette dernière, finalement, déclinera l’offre et ne se rendra pas à la soirée.

Logique : comment exposer raisonnablement des projets sérieux sur le devenir de son territoire lorsqu’il vient de s’y dérouler un meurtre sur la personne d’une jeune maman, âgée de trente-deux ans ?

C’est donc seul (pas tout à fait tout de même puisque les deux suppléants étaient à ses côtés !) que Magloire SIOPATHIS se présentera quelques minutes plus tard face à la quarantaine de personnes, venues l’écouter dans le cadre de cette campagne des départementales.

Attristé par ce contexte imputable à l’un de ces faits divers sordides qui malheureusement vient nous rappeler que le monde n’est que cruauté, le nouveau maire d’APPOIGNY put rappeler les motivations de sa candidature. L’expérience, au service de la communauté.

Dominique AVRILLAULT et Régis CALMUS, les deux remplaçants du binôme officiel, prirent soin ensuite de se présenter. Faire progresser l’attractivité de leur territoire et hisser hautes les couleurs de l’Yonne sont leurs credo. A l’identique de l’absente du soir dont l’ombre plane en permanence : le maire de MONETEAU Arminda GUIBLAIN.

 

 

 

Avant de poursuivre le déroulé de la soirée, en dévoilant avec moult détails les trois grands principes du programme (la faisabilité financière des projets, la maîtrise de la fiscalité et la planification annuelle des investissements), Magloire SIOPATHIS accueillit au pupitre la sénatrice UDI Dominique VERIEN.

« Nous avons des valeurs communes au service de la République, déclara-t-elle dans un rayonnant sourire une fois le masque ôté, ce binôme est synonyme de compétences et, objectivement, il n’y a pas photo quant à sa probable réussite… ».

D’où le soutien inconditionnel de l’élue du Palais du Luxembourg qui apporte ainsi sa caution morale à ce couple de duettistes d’élus municipaux. Il est vrai que Dominique VERIEN a su apprécier de longue date le travail effectué par Magloire SIOPATHIS lorsqu’il officiait en qualité de directeur de services au sein de l’institution départementale. Deux autres personnalités du sérail politique, assis aux premiers rangs, adouberont de leur présence la légitimité de ce ticket.

Il s’agit du vice-président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre Alain DROUHIN et d’Elisabeth GERARD-BILLEBAULT, ancienne conseillère municipale d’Auxerre.

 

Thierry BRET

 

 

 

Articles

Bannière droite accueil