Il ne reste que cinq habitations à relier à la fibre : Bleigny-le-Carreau peut remercier ORANGE pour le déploiement

« 96 % des logements de la plus petite commune de l’Auxerrois (Bleigny-le-Carreau) peuvent être raccordés à la fibre optique avec le fournisseur de leur choix. Cinq habitations ne bénéficient pas encore de ces avantages. Comme l’a précisé Véronique MORLIGHEM, déléguée régionale d’ORANGE, aux côtés de Malika OUNES, vice-présidente du Département en charge du numérique et Arminda GUIBLAIN, vice-présidente de l’Agglo de l’Auxerrois qui gère ce dossier des NTIC… ». « 96 % des logements de la plus petite commune de l’Auxerrois (Bleigny-le-Carreau) peuvent être raccordés à la fibre optique avec le fournisseur de leur choix. Cinq habitations ne bénéficient pas encore de ces avantages. Comme l’a précisé Véronique MORLIGHEM, déléguée régionale d’ORANGE, aux côtés de Malika OUNES, vice-présidente du Département en charge du numérique et Arminda GUIBLAIN, vice-présidente de l’Agglo de l’Auxerrois qui gère ce dossier des NTIC… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Elle connaît le territoire de l’Yonne comme le fond de la poche de l’imperméable qu’elle porte ce jour-là, Véronique MORLIGHEM ! Il est vrai que la déléguée régionale d’ORANGE en Bourgogne Franche-Comté n’est pas avare en déplacements. Profitant de l’inauguration de la énième armoire accueillant la fibre optique, le porte-voix de l’opérateur s’est rendu dans l’Auxerrois afin de constater que le déploiement de ce moyen de communication progresse à grands pas…

 

BLEIGNY-LE-CARREAU : 118 armoires accueillant les fils multicolores de la fibre optique (selon la diversité des entreprises proposant les services de ce mode de communication) ont déjà été installées sur le bassin de l’Auxerrois.

Est-ce à dire que la responsable régionale du groupe ORANGE, qui en facilite l’accès direct sur le terrain, aurait participé à chacune des inaugurations officielles aux côtés des autorités ? Si tel était le cas, les kilomètres affichés au compteur de son véhicule qui lui permet de voyager entre le siège de Côte d’Or et le département septentrional de Bourgogne seraient proprement vertigineux !

 

 

 

Plus sérieusement, cela traduit que la patronne de l’opérateur de télécommunication veille de très près à la bonne fonctionnalité des réalisations. Comme elle le pratique à chaque rendez-vous, accompagnée de deux de ses partenaires institutionnels en charge du développement du numérique, soit au plan départemental, Malika OUNES, soit au plan de l’agglomération de l’Auxerrois, Arminda GUIBLAIN, Véronique MORLIGHEM a donc profité de cette antépénultième visite accordée à l’Yonne pour faire le point de la situation.

Un contexte qu’elle qualifie de positif, non loin de la face émergée de l’iceberg fibre optique, c’est-à-dire ladite armoire métallique, unique représentation visuelle palpable aux yeux du commun des mortels à propos de ce sujet.

ORANGE, devait-elle rappeler, déploie à l’heure actuelle la fibre optique sur ses propres deniers dans une vingtaine de localités de cette agglomération auxerroise. Tout ceci sous le sceau du plan France Très Haut Débit.

 

 

 

 

96 % des logements de localité de l’Auxerrois peuvent souscrire une offre…

 

L’opérateur installateur de ces armoires ne chôme pas. Circulation de la COVID ou pas, d’ailleurs ! 600 000 logements de notre contrée régionale disposent déjà des connexions idoines, les reliant au monde à la vitesse de l’éclair. Sur le bassin auxerrois, ce chiffre équivaut à plus de 33 000 logements. Soit 84 % du parc potentiel de foyers à raccorder.

A Bleigny-le-Carreau, environ 96 % des 160 logements que compte la bourgade dirigée par Frédéric PETIT, peuvent désormais souscrire à une offre auprès du fournisseur d’accès Internet de leur choix.

Dans l’absolu, il ne reste plus que cinq habitations à équiper ; autant dire une broutille qui devrait être rapidement comblée.

 

 

 

Au-delà de ces armoires, ORANGE poursuit l’installation des points de branchement. Ce sont des petits boitiers qui sont indispensables pour faciliter le raccordement des logements à la fibre. L’opérateur en appelle à la mobilisation des bailleurs, des particuliers, des syndics à accepter la pose de ces points de branchement sur leur façade ou à l’intérieur des bâtiments à raccorder.

Rappelons que le terme de ce déploiement est prévu fin 2022. Conformément aux engagements pris par l’Etat pour réduire la fracture numérique et offrir l’accès aux moyens de communication modernes à chacun des Français.

 

Thierry BRET

 

 

banniere article client arts de vivre

Articles

Bannière droite accueil