Cédric O autorise leur déploiement : huit pylônes de téléphonie mobile bientôt installés dans l’Yonne…

« Le secrétaire d’Etat à la Transition numérique Cédric O a confirmé le déploiement de huit pylônes de téléphonie supplémentaires dans l’Yonne au cours des prochaines semaines. D’ici deux ans, ce sont 1 800 équipements de plus qui viendront renforcer le maillage numérique de l’Hexagone… ». « Le secrétaire d’Etat à la Transition numérique Cédric O a confirmé le déploiement de huit pylônes de téléphonie supplémentaires dans l’Yonne au cours des prochaines semaines. D’ici deux ans, ce sont 1 800 équipements de plus qui viendront renforcer le maillage numérique de l’Hexagone… ». Crédit photos : Thierry BRET.

Le secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques a paraphé la semaine dernière l’autorisation de déploiement de huit nouveaux pylônes de téléphonie mobile 4G devant être implantés sur le territoire nord-bourguignon. Cela portera à quarante-et-un le nombre de ces précieux relais dont l’Yonne a grandement besoin pour sortir de l’ornière…

SERGINES : Le département septentrional de la région Bourgogne Franche-Comté accusait jusque-là un certain retard dans l’installation d’équipements lui permettant d’accéder avec davantage d’aisance à la téléphonie mobile.

Il semblerait que les choses évoluent dans le bon sens après la mise en œuvre du new deal mobile orchestré entre l’Etat, les opérateurs ad hoc et l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes).

Un concept visant à réduire la fracture numérique dans les zones rurales dont le porte-étendard n’était autre à l’époque de son lancement que Julien DENORMANDIE ; ce dernier inaugurant le premier pylône de téléphonie 4G sur le site emblématique du château de GUEDELON le 11 juillet 2019.

La semaine dernière, son successeur, Cédric O, secrétaire d’Etat rattaché au ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, a donné son feu vert pour le déploiement de huit nouvelles structures métalliques équipées d’électronique devant s’ériger vers le ciel.

Ces pylônes devraient être déployés dans les semaines à venir sans qu’il ait été cependant mentionné avec précision les localités icaunaises bénéficiaires.

« Nous travaillons en bonne coordination avec les collectivités territoriales, a simplement souligné le secrétaire d’Etat lors d’un point presse organisé à l’issue de l’inauguration de la maison France Services à Sergines (voir article spécifique à paraître). Manifestation où il accompagnait la ministre de la Cohésion des Territoires Jacqueline GOURAULT et ses homologues, Joël GIRAUD, secrétaire d’Etat en charge de la Ruralité et Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères chargé du tourisme.

Reconnaissant toutefois que les délais administratifs et ceux imputables à la réalisation des travaux d’installation pouvaient être à géométrie variable au niveau temporel, Cédric O rappela néanmoins que l’accélération de ces équipements en France représentait l’une des priorités maximales du gouvernement.

« L’accès au numérique est comparable au raccordement à l’eau et à l’électricité il y a quelques années : il est nécessaire de l’apporter à tous nos concitoyens dans les meilleurs délais… ».

 

 

1 800 pylônes supplémentaires d’ici deux ans dans l’Hexagone…

 

Le secrétaire d’Etat s’est voulu rassurant. Même après certaines questions de la presse ayant porté sur les zones blanches encore persistantes sur notre territoire qui annihilent tout espoir de communiquer avec le monde extérieur, tant au niveau téléphonique que numérique.  

« D’ici deux ans, les choses vont considérablement se modifier en France, a assuré le ministre. De gros efforts sur la 4G vont être réalisés avec tous les acteurs en présence dans le new deal. Mille huit cents pylônes devraient être inaugurés dans ce laps de temps dont une quarantaine répartis sur le territoire de l’Yonne… ».

En revanche, Cédric O a admis que sur notre département, le déploiement de la fibre optique se faisait avec plus de difficultés que dans d’autres secteurs géographiques. Encore un mystère qui n’aura pas été résolu à l’issue de cette visite qui porte son lot de promesses et d’espérance…

 

 

Articles

Bannière droite accueil