« Yonne Escapades » transforme l’essai après le premier salon du tourisme de groupes et réfléchit à l’avenir…

« Amplifier les actions en les développant de manière commune : pour Anne JERUSALEM, présidente de l’agence économique Yonne Tourisme, et Bénédicte NASTORG-LARROUTURE, directrice de l’organe icaunais, le club « Yonne Escapades » remplit ses missions à la lettre… ». « Amplifier les actions en les développant de manière commune : pour Anne JERUSALEM, présidente de l’agence économique Yonne Tourisme, et Bénédicte NASTORG-LARROUTURE, directrice de l’organe icaunais, le club « Yonne Escapades » remplit ses missions à la lettre… ». Crédit photos : Thierry BRET.

Les voyages de groupes se traduisent par une fréquentation de plus de 5 000 visiteurs à l’année. Un chiffre non-négligeable pour la présidente de l’agence de développement touristique, Yonne Tourisme, Anne JERUSALEM. Grâce au club « Yonne Escapades », un outil constitué en décembre 2017, les professionnels de la filière et leurs partenaires se dotent de tous les moyens nécessaires pour faire progresser leurs potentiels…

TANLAY : Ils ont pour origine l’Aube, le Loiret, la Seine-et-Marne, Paris. « Ils » : ce sont les adeptes des séjours en groupes qui profitent d’un comité d’entreprises ou d’une structure associative pour découvrir un territoire nouveau. Une manne de visiteurs qui se comptabilise par dizaines lorsqu’ils descendent de leur bus.

Entre l’Yonne et cette typologie de touristes, l’hyménée ne date pas d’hier. Cela fait bientôt trente ans que nos instances touristiques départementales travaillent cette cible, une véritable niche, pour assoir la régularité de leurs visites. Avec bonheur, semble-t-il.

Coordonné avec Yonne Réservation, ce club spécifique aux groupes a même vu le jour à l’hiver 2017. « Yonne Escapades » puisque tel est le nom de baptême de ce concept, accueille aujourd’hui une douzaine de membres. Ce sont des professionnels, convaincus par la pertinence de l’initiative, adoubée par l’agence Yonne Tourisme.

Ce club se définit comme un laboratoire d’idées, un espace de coopération étroit entre les diverses composantes : des hôteliers/restaurateurs, des producteurs locaux, des viticulteurs, des gestionnaires de sites patrimoniaux et culturels.

 

Déjà des suggestions pour prolonger l’action en 2020/2021…

 

Susciter de nouvelles opportunités et développer la clientèle de groupes demeurent néanmoins l’unique priorité. Au terme de ces deux premières années d’existence, plusieurs projets d’actions ont émergés : les uns sous l’angle purement formatif (approche des tendances nouvelles sur le marché) ; les autres par le biais d’un concept original fait de rencontres, les Cafés du mardi.

Le premier Salon des professionnels du tourisme de groupes correspond à la concrétisation physique d’une mutualisation des besoins (voir l’article).

« Ce club est voué à grossir, confie Anne JERUSALEM, présidente de l’agence Yonne Tourisme, à l’issue de l’évènement, il est un moteur de cette démarche implicative… ».

 

 

 

Dernièrement, une réunion de concertation a eu lieu entre les membres de ce club qui ne compte pas rester là. Même s’il est encore trop tôt pour annoncer précisément le fil des opérations qui seront déclinées sur l’exercice 2020/2021.

Cependant, les partenaires et Yonne Réservation demeurent à l’affût de toutes nouvelles suggestions. A commencer par celles qui pourraient concerner la création d’offres spécifiques à destination du quatrième âge, la conception d’un document de présentation dudit club, voire la mise en place d’offres innovantes et exclusives pour tous ses membres.

Autant de pistes de réflexion que les acteurs du tourisme passeront au peigne fin dans les proches semaines. Une chose est sûre : il en sortira toujours quelque chose de positif et de concret.

 

 

Articles

Bannière droite accueil