Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Lycée Saint-Joseph de la Salle
chambre des métiers et de l'artisanat
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat

La Société des Membres de la Légion d’Honneur 89 valorise l’apprentissage : des bourses et des diplômes

« Valoriser l’engagement des jeunes qui ont choisi l’apprentissage : c’est le credo de la Société des Membres de la Légion d’Honneur de l’Yonne et de son président, Baudouin DELFORGE, à gauche, qui ont récompensé six lauréats lors d’une cérémonie officielle accueillie dans les salons de la préfecture… ».   « Valoriser l’engagement des jeunes qui ont choisi l’apprentissage : c’est le credo de la Société des Membres de la Légion d’Honneur de l’Yonne et de son président, Baudouin DELFORGE, à gauche, qui ont récompensé six lauréats lors d’une cérémonie officielle accueillie dans les salons de la préfecture… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Ils en étaient pétris d’émotion. Un peu timide dans leur attitude, ne sachant trop que dire au moment de la remise de leurs distinctions. Les ors du salon d’honneur de la préfecture, sans doute ? Ou la présence endimanchée de ces personnalités, toutes ou presque, membres de la prestigieuse Société de la Légion d’Honneur de l’Yonne ? Six jeunes gens, des apprentis, ont été plébiscités par ces glorieux aînés. Une valorisation officielle de leur engagement et de leur pugnacité pour mieux s’insérer dans le monde professionnel grâce à la valeur de l’apprentissage. Une belle récompense, assortie d’un diplôme et d’une médaille…

 

AUXERRE : C’est toujours impressionnant de vivre un tel cérémonial. Surtout du haut de sa jeunesse. Des visages juvéniles, des regards d’enfant. Bref, des apprentis – ils sont au nombre de six – qui se retrouvent là, au beau milieu du salon d’honneur de la préfecture, vedettes presque malgré eux de la soirée. Manque de repères, pas l’habitude : ils en examineraient presque attentivement les lames du parquet, se demandant ce qu’ils font là !

Face à eux, à la tribune, un homme s’exprime posément. Baudouin DELFORGE. On ne présente plus le sémillant président de la Société des membres de la Légion d’Honneur de l’Yonne. Ce dernier, bon pied, bon œil, remercie chaleureusement celles et ceux des légionnaires qui ont répondu favorablement à l’invitation – une cérémonie incontournable pour débuter l’année – accueillie à la préfecture. L’hôte des lieux, Pauline GIRARDOT, secrétaire générale, prend un malin plaisir à être ici. Cela se voit.

Le président à la rosette possède le sens de la formule humoristique. « La moyenne d’âge de nos sociétaires est loin de s’améliorer, constate-t-il un brin amusé, les nominations au titre de la société civile se font rares dans le département de l’Yonne… ».

Pourtant, il y a forcément des personnes méritantes sur le territoire qui pourraient prétendre rejoindre un jour les rangs de la vénérable institution que l’on doit à Napoléon BONAPARTE.

Est-il inquiet de la raréfaction des membres, Baudouin DELFORGE ? Il y répond quelques instants plus tard : « quand j’ai pris la présidence il y a six ans déjà, nous étions 180 adhérents dans l’Yonne… ». Un chiffre qui s’est légèrement érodé depuis, avec environ 150 sociétaires garnissant les rangs de ces légionnaires, fiers de porter sur le revers de la veste ou du chemisier la fameuse rosette.

 

 

 

Cette année, grande nouveauté, l’antenne icaunaise de la SMLH a décidé de récompenser des apprentis méritants. Ceux-ci fréquentent les organismes de formation du territoire : le CIFA, l’UIMM, le centre de formation agricole.

S’appuyant sur l’expertise des formateurs, aidés en cela par le chargé de la communication du CIFA de l’Yonne, Maxime LAUZET, les représentants de la Société des membres de la Légion d’Honneur 89 ont ainsi sélectionné quelques-uns de ces apprentis. Du côté de l’UIMM, Claude VAUCOULOUX aura également apporté sa contribution tout comme l’un des légionnaires et responsable des Entretiens de Champignelles, l’ancien élu Jacques GILET.

« En fait, on a voulu par cette action valoriser les campagnes en encourageant des apprentis méritants qui prennent leurs moyens de locomotion pour se rendre sur leur lieu de travail, selon les critères de l’assiduité, des valeurs morales, du comportement. On n’a pas voulu mettre en avant les majors de la promotion... ».

 

 

Toutefois, l’accès aux grandes écoles fut au cœur de cette sélection.

« Il faut un équilibre, on a pensé aussi à l’accès aux écoles supérieures en mettant l’accent sur l’association DYGE – l’acronyme signifie De l’Yonne aux Grandes Ecoles – qui est un bon point pour le département. Sachant que si ces ingénieurs et techniciens des grandes écoles reviennent un jour s’installer dans le département, ce sera un plus pour notre territoire… ».

Une élève du lycée de Tonnerre, soutenue dans le cadre du concept « DYGE » absente ce soir-là, sera récompensée à l’occasion de la prochaine assemblée générale de la SMLH.

In fine, ce sont donc six jeunes Icaunais, apprentis de leur état, qui ont reçu une bourse, agrémentée d’un diplôme, en toute convivialité. Un besoin de cohésion sociale et de reconnaissance entre les centres de formation et les entreprises, en somme, résuma Baudouin DELFORGE.  

 

Thierry BRET

 

 

NOUS CONTACTER

PRESSE EVASION - Mr Thierry BRET

Tél. : 06.20.31.05.53.

Mail : contact@presse-evasion.fr

Articles

Bannière droite accueil