Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png

Les métiers s’émancipent et deviennent unisexes grâce au Carrefour des Carrières au Féminin de FETE…

« Marraine de la vingtième édition du Carrefour des Carrières au Féminin, l’inspectrice d’académie Annie PARTOUCHE, directrice académique des services de l’Education nationale de l’Yonne (à droite), ne peut qu’encourager une telle initiative ayant comme vocation de rendre confiance aux jeunes filles et aux femmes en leur donnant les moyens de vivre leurs ambitions professionnelles… ». « Marraine de la vingtième édition du Carrefour des Carrières au Féminin, l’inspectrice d’académie Annie PARTOUCHE, directrice académique des services de l’Education nationale de l’Yonne (à droite), ne peut qu’encourager une telle initiative ayant comme vocation de rendre confiance aux jeunes filles et aux femmes en leur donnant les moyens de vivre leurs ambitions professionnelles… ». Crédit : FETE 89.

Le vingtième événementiel porté par l’association Femmes Egalité Emploi (FETE) s’adresse plus particulièrement aux jeunes filles en âge de fréquenter les établissements scolaires du second cycle ainsi que les femmes en quête de projet professionnel. Concocté ce samedi 20 janvier avec la présence et le soutien de nombreux partenaires du territoire de l’Yonne, ce rendez-vous annuel montre par le biais de témoignages concrets que d’autres filières sont empruntables dans le choix de l’orientation afin de déboucher vers des métiers qui valorisent aussi les représentantes de la gent féminine. Marraine de la manifestation, Annie PARTOUCHE, inspectrice d’académie et directrice académique des services de l’Education nationale de l’Yonne, encourage fortement cette politique de mixité qui redonne une réelle ambition aux jeunes filles…

APPOIGNY : Entre 9h30 et 12h30, l’Espace culturel d’APPOIGNY au nord de la capitale de l’Yonne ne devrait pas désemplir. Comme à l’accoutumée depuis plusieurs éditions, Femmes Egalité Emploi (FETE) y organisera son fameux Carrefour des Carrières au Féminin, l’un des premiers rendez-vous intéressants en ce début d’année côté orientation et formation.

Manifestation départementale ayant pour objectif de présenter aux jeunes filles scolarisées et étudiantes mais aussi aux femmes en recherche d’emploi toute la panoplie de possibilités existantes en matière de métiers, ce salon offre un regard opportun sur des filières auxquelles le public féminin ne penserait pas de prime abord.

Il s’agit en règle générale de professions recouvrant divers domaines scientifiques ou techniques, y compris ceux des nouvelles technologies. Statistiquement, les jeunes filles s’orientent pour l’essentiel vers un nombre restreint de métiers. Si la santé tient toujours la corde dans le choix exprimé en fin de classe de troisième, que dire de la coiffure, de l’enseignement, du social ou encore du secrétariat !

Ce temps-là est révolu et l’association FETE, pilotée dans l’Yonne par Claire DUCHET, entend bien le faire savoir. Une conférence de presse a permis cette semaine à la marraine de ce vingtième événement de réagir à son organisation.

Annie PARTOUCHE, inspectrice d’académie et directrice académique des services de l’Education nationale de l’Yonne, devait souligner, « qu’il y avait encore beaucoup à faire pour les jeunes filles car certaines ne s’autorisent pas tout à fait à ouvrir leurs esprits dans cette direction favorable à l’uniformisation des métiers ».

Pas d’ostracisme sur les filières professionnelles en France

Tous les métiers sont ouverts aux filles et aux garçons dans notre pays. Et ces derniers utilisent grandement le spectre des possibilités offertes par des kyrielles de corporations. C’est loin d’être le cas chez les jeunes filles. Une situation complexe qui induit des conséquences logiques sur l’insertion professionnelle des femmes dans la vie active puisqu’elles y connaissent davantage de périodes de chômage que les hommes, voire dans certains cas la déqualification de leurs métiers strictement féminins. Un état de fait qui ne peut manquer d’interpeller l’inspectrice d’académie.

« En termes de sociologie où il est important d’insuffler de nouvelles ambitions professionnelles, il y a un vrai travail à mener auprès des jeunes filles. C’est par le biais de ce type d’opération publique que nous allons montrer la dynamique de ce département qui regorge de ressources et de personnes impliquées. Il y a une véritable qualité relationnelle et de partenariat dans la réalisation de ce carrefour des carrières... ».

Travailler sur une ambition choisie et non subie…

Parmi la cinquantaine de métiers présentés au public, plusieurs d’entre eux offriront une porte de sortie inéluctable aux stéréotypes habituels et aux clichés. Ainsi, une surveillante pénitentiaire, une œnologue, une biologiste, une menuisière, une conductrice de train, une militaire ou encore une dirigeante d’entreprise de construction expliqueront dans le moindre détail ce quotidien qui les passionne.

Cet évènement concret où les parents peuvent se rendre car il y a un vrai besoin d’encouragement des familles se conçoit chaque année avec le concours de la Région, la Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité, l’Education nationale, le Conseil départemental et le Fonds social européen.

Comme devait le préciser en guise de conclusion l’inspectrice d’académie de l’Yonne, « il est nécessaire de travailler avec les jeunes sur une ambition choisie et non subie, de leur permettre de rêver, de se projeter, et se dire qu’il est possible de tout faire dans le monde professionnel… ».

Des paroles à propager autour de soi dans certains cénacles quand on sait en Bourgogne que trois-quarts de la population active féminine est concentrée sur douze types de métiers alors que la même proportion d’hommes se répartit sur une quarantaine de filières…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le vendredi, 19 janvier 2018 18:07

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil