2ème Forum de l’enseignement supérieur de Sens : Education nationale, milieux économiques et élus sont au diapason !

« Le second Forum de l’enseignement supérieur de Sens offre une excellente opportunité à l’Education nationale, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne et à la Communauté d’agglomération du Grand Sénonais de travailler en parfaite concertation sur un dossier porteur. Près de 2 000 jeunes sont attendus à cette manifestation où seront dévoilées les filières pédagogiques enseignées dans l’Yonne… ». « Le second Forum de l’enseignement supérieur de Sens offre une excellente opportunité à l’Education nationale, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne et à la Communauté d’agglomération du Grand Sénonais de travailler en parfaite concertation sur un dossier porteur. Près de 2 000 jeunes sont attendus à cette manifestation où seront dévoilées les filières pédagogiques enseignées dans l’Yonne… ». Crédit : Ville de Sens.

La capitale de l’Yonne septentrionale sera le théâtre d’un évènement majeur en cette journée du vendredi 19 janvier. Près de 2 000 élèves, issus des classes de première et de terminale des établissements publics et privés de la ville convergeront vers le gymnase des lycées JANOT et CURIE à Sens pour y découvrir l’alléchant programme de ce rendez-vous destiné aux scolaires en quête d’inspiration mais aussi aux familles. Deuxième du nom, il aura pour objectif de présenter un panel éclectique de cursus pédagogiques pouvant être suivis dans le département. Un concept singulier qui aura favorisé l’union sacrée entre l’Education nationale, le monde de l’économie et les élus pour affirmer l’attractivité du territoire à travers la formation…  

SENS : Plutôt que de s’expatrier comme par le passé vers Paris, Troyes ou Dijon, pourquoi ne pas poursuivre des études supérieures sur le territoire qui vous accueille, en l’occurrence celui de l’Yonne ?

Partant de ce simple postulat, et en intégrant le paramètre que les jeunes générations ne sont pas forcément les plus informées des possibilités pédagogiques existantes au plan local, la Communauté d’agglomération du Grand Sénonais, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne et les Lycées de Sens ont pris la sage décision d’unir leurs efforts. Et de mutualiser ainsi leurs moyens afin d’organiser cet événement unique qui devrait apporter son lot de réponses concrètes à ses participants.

Un copieux programme en perspective pour les premières et les terminales

Si cette animation adoubée par Marie-Louise FORT, présidente du Grand Sénonais et maire de la ville, Alain PEREZ, président de la CCI de l’Yonne et Armand RIQUIER, proviseur des Lycées JANOT et CURIE s’adresse en priorité aux lycéens des établissements scolaires traditionnels qu’ils soient publics et privés, soucieux de se doter des renseignements les plus aboutis sur l’offre existante, elle permettra aussi d’accueillir 80 élèves de terminale de la Maison familiale rurale de GRON et du lycée professionnel privé Sainte-Colombe.

Une cinquantaine de formations post-bac bénéficieront de la présence de leurs promoteurs pédagogiques et de leurs formateurs pour faire toute la lumière sur les débouchés envisageables une fois les jeunes gens insérés dans la vie active.

La matinée favorisera l’accès aux classes de première. Une option qui s’est avérée indispensable pour le proviseur des lycées JANOT et CURIE, Armand RIQUIER. Il souhaitait offrir davantage de temps aux élèves dans le cadre de leur choix d’orientation.

Quant à la présence de professionnels, venus parler de leurs corporations, elle confère à l’événement un intérêt supplémentaire. Des industriels de la plasturgie, des experts-comptables et des représentants du secteur bancaire iront à la rencontre des futurs étudiants. Notons aussi la présence des responsables d’établissements d’enseignement supérieur situés à Troyes : une participation qui prend toute sa légitimité dans le cadre du pôle métropolitain mis en exergue avec la Ville de Sens depuis peu. Le CIO proposera en parallèle un focus explicatif sur l’une des préoccupations estudiantines du moment : l’évocation de « PARCOURSUP » et de son mode opératoire au niveau des choix d’orientation.

« Supprimons les murs et bâtissons des ponts… »

Observant les timides effets de la reprise économique, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, Alain PEREZ, insista cependant sur l’inadéquation chronique entre l’offre et la demande.

« Désormais, il nous faut anticiper les besoins des structures professionnelles en essayant de vaincre les vieux tabous habituels au niveau de l’enseignement. Cela passe par la valorisation des métiers manuels et de leur gratification aux yeux de tous ».

Ponctuant d’un exemple, il devait évoquer les dernières Rencontres régionales de l’industrie (RIDY) du mois d’octobre où in situ plus de 90 offres d’emploi avaient été proposées par les sociétés exposantes au cours de cette seule journée.

Appelant à « supprimer les murs tout en bâtissons des ponts », le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie s’est dit très satisfait d’être associé à la conception de ce deuxième Forum de l’enseignement supérieur. Et pourquoi pas de réfléchir lors d’une édition future de clôturer ledit événement en présence de l’ensemble des industriels du Sénonais à l’instar des fameuses « Nuits de l’Orientation » que la chambre consulaire a su décliner avec succès durant plusieurs saisons au Village d’entreprises de Sens ?

Pour conforter les propos optimistes du président PEREZ, soutenus également par l’édile de Sens Marie-Louise FORT, le proviseur des deux lycées de Sens confirmait qu’à ce jour, toutes les sections professionnelles de ses établissements étaient pleines y compris les filières techniques et industrielles dont la chaudronnerie et la maintenance.

« N’oublions jamais qu’un jeune qui est aujourd’hui pourvu d’un BTS industriel possède deux fois moins de chance de se retrouver au chômage lors de son intégration dans la vie active que celui qui ne détient qu’un BTS traditionnel… ». Des partenaires qui étaient vraiment à l’unisson au terme de leur conférence de presse…

Bannière droite accueil
Bannière footer