Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Près de 160 000 visiteurs ont arpenté les travées de cet évènement qui faisait la part belle à l’Italie pour son édition 2018. Comme à l’accoutumée, et à la totale satisfaction de ses organisateurs, la Foire internationale et gastronomique de Dijon a tenu ses promesses et rempli ses objectifs, malgré un jour d’ouverture en moins par rapport à 2017…

DIJON (Côte d’Or) : Que ce soit dans le secteur de la restauration et de l’alimentation, ou dans celui de l’équipement de la maison et de la personne, la traditionnelle foire de la capitale régionale a connu le succès.

Analysant les informations statistiques inhérentes à l’évènement, la direction de Dijon CONGREXPO a confirmé par la voix de François CONTET la bonne tenue de ce 88ème rendez-vous.

En effet, la foire internationale et gastronomique a maintenu son nombre de visiteurs. Soit une jauge de 160 000 personnes à l’instar de ces dernières saisons. A l’énoncé de ce résultat positif, le directeur de la structure organisatrice n’occultait pas sa satisfaction.

Un pavillon d’honneur assailli par le public…

Un satisfecit partagé par l’ensemble des exposants qui avaient pris soin de dévoiler leurs nouveaux produits et prestations sur les stands.

Le pays hôte, l’Italie, a su lui aussi capter l’intérêt de ses aficionados. Celles et ceux qui désiraient retrouver les senteurs et saveurs d’une cuisine méridionale, élaborée toute en finesse et avec de la subtilité jusqu’au fond de l’assiette.

Littéralement pris d’assaut par le public, le pavillon d’honneur n’aura jamais désempli. A la grande joie des exposants qui se sont dits ravis de leur présence en ces lieux.

milieu articles

« Le succès a été tel, précise François CONTET, qu’il est envisagé pour les prochaines éditions de créer un espace dédié à leur pays en dehors du pavillon de l’invité d’honneur ! ».

Preuve que la réussite était totale sur ce site particulièrement apprécié des gourmands et gourmets.

L’Italie a su remporter tous les suffrages de popularité !

D’ailleurs, en parallèle, le salon VINIDIVIO, consacré aux vins du Piémont, a connu une hausse spectaculaire de sa fréquentation, dépassant de 14 % la précédente édition, avec plus de 2 300 visiteurs en quatre jours.

Quant aux animations qui se sont déroulées dans le cadre des Rencontres Gourmandes, mises en exergue par l’Amicale des cuisiniers de la Côte d’Or, elles ont comme de coutume enthousiasmé les férus de bonne table. Certains épicuriens n’ont pas hésité à prendre quelques cours de cuisine auprès des chefs.

Côté concours, toujours plus nombreux d’une année à l’autre, ils ont permis à de nouveaux talents de pouvoir s’exprimer avec maîtrise et dextérité. Permettant aussi à cet évènement d’atteindre un autre de ses objectifs.

Enfin, pour les puristes qui en ont apprécié la quintessence culinaire, précisons que la Table de Lucullus a su retrouver ses attraits d’antan que beaucoup regrettaient avec une once de nostalgie.

Désormais, la direction de Dijon CONGREXPO regarde déjà l’avenir et l’horizon 2019 avec la future foire qui se déroulera du 31 octobre au 11 novembre.

En soutenant le Club MOB d’Auxerre, la filiale hexagonale du groupe allemand démontre que l’application de sa politique de responsabilité sociétale (R.S.E.) n’est pas un vain mot. A la fois humaine mais aussi matérielle et financière, cette aide a également favorisé l’implication physique des collaborateurs du leader de la distribution de produits d’outillage et de consommables destinés aux professionnels de l’automobile et du bâtiment. Une première qui devrait vraisemblablement se réitérer à l’avenir car d’autres projets sociétaux sont suivis de près par l’entreprise…

AUXERRE : A la différence des années antérieures, le groupe BERNER a souhaité impliquer de façon directe et contributive ses collaborateurs dans le cadre de ce projet. Celui de soutenir de manière très pragmatique les bénéficiaires et gestionnaires de l’association Club MOB.

Depuis vingt-cinq ans, la structure associative apporte sa valeur ajoutée, faite d’empathie, d’altruisme et de générosité, envers les personnes en proie aux difficultés de l’existence. Disposant d’une flotte de quatre-vingt véhicules motorisés, scooters et automobiles, le Club MOB propose à la location ces moyens de locomotion à bas coûts. Objectif : favoriser la mobilité pour celles et ceux qui sont en quête d’une réinsertion sociale.

Sensible à la cause de l’association, le groupe BERNER s’est donc investi auprès de la structure après avoir lancé un appel à projets au sein de l’entreprise.

Ce sont d’ailleurs les collaborateurs eux-mêmes qui ont soumis leurs suggestions.  Deux salariées, Sophie CAYEZ et Corinne DUMAS, ont endossé leur rôle de porte-parole officiel du projet Club MOB. Leur investissement les a conduits à se rapprocher de la direction afin de lui soumettre l’idée de ce soutien. Intégrant le schéma caractéristique de la R.S.E., telle que la décline le groupe, le projet a été ainsi adoubé par la hiérarchie de l’entreprise.

milieu articles

Une démarche sociétale aux enrichissantes perspectives humaines…

Implanté depuis 1969 dans le département de l’Yonne, le groupe BERNER n’en est pas à son coup d’essai pour sa cote part en matière de contributions altruistes dans son environnement géographique. Soucieux de la sauvegarde de la planète (des ruches ont été installées il y a quelques années sur le toit du site d’exploitation de Saint-Julien du Sault), de la transition énergétique et de la mobilité intelligente, les dirigeants de la filiale française demeurent très actifs dans l’application concrète de leur stratégie R.S.E.

Dans le cas présent, une dotation conséquente de produits et matériels a été offert à l’association auxerroise. Un nettoyeur haute pression de dernier cri est venu équiper l’atelier de mécanique du Club MOB. Permettant ainsi à la nouvelle apprentie de la structure de profiter d’un matériel adéquat à sa formation.

Venant de lancer une toute nouvelle gamme de produits d’entretien et nettoyage de véhicule, le groupe BERNER a testé par lui-même ces nouveautés lors d’une séance de nettoyage organisée au bénéfice du Club MOB d’Auxerre. Plusieurs mobylettes, scooters et voitures brillaient comme un sou neuf au terme de cet atelier matinal où s’activaient cinq collaborateurs du groupe et cinq représentants de l’association.

Joignant l’utile à l’agréable, Eléonore BERNIER, responsable de l’agence d’Auxerre du Club Mobilité, reçut un don numéraire de 5 000 euros dès la clôture de cette manifestation. L’enveloppe sera investie dans l’achat d’un véhicule partagé, mis à la disposition de tous les Auxerrois.

Comme devait le souligner Céline DUCHER, directrice de la communication, « il est très important pour nous que nos collaborateurs adhèrent et se sentent impliqués dans notre démarche sociétale. Participer à de tels projets contribuent non seulement à renforcer le sentiment d’appartenance mais aussi à la fierté de travailler pour une entreprise qui s’engage pour les autres... ».

Entouré de spécialistes exerçant dans l’Yonne, des praticiens mais aussi des structures associatives et professionnelles, le leader national de la distribution d’équipement médical et paramédical veut mettre l’accent sur la prise en charge et le suivi des femmes opérées du cancer du sein. L’entreprise propose donc une soirée conférence ce mardi 13 novembre à 18 heures à Sens. Un prolongement altruiste et solidaire qui complète sa démarche participative déjà orchestrée lors de l’opération nationale, « Octobre Rose »…

SENS : Accueillie salle de la Poterne, dès 18h00 et ouverte au grand public, la soirée d’information consacrée aux femmes opérées du sein répond à une initiative louable de l’un des acteurs principaux du milieu médical/paramédical en France.

Spécialiste de la distribution en équipements et matériels de soins, CAP VITAL SANTE poursuit une démarche de transparence informative en déclinant cette animation.

Le but est avant tout de sécuriser les personnes atteintes de ces pathologies difficiles, à l’instar d’un cancer du sein.

Il y a quelques semaines, l’enseigne, dirigée par Régis NAULIN, s’était engagée de manière très significative en soutenant « Octobre Rose » et ses manifestations diverses réalisées dans le département de l’Yonne.

Cette fois-ci, c’est un autre vecteur de communication qui est employé : la soirée d’information grand public.

milieu articles

Un défilé de mode pour clore la manifestation…

Bénéficiant de la présence de plusieurs conférenciers professionnels, issus du corps médical du Sénonais (gynécologue, oncologue, psychologue, mais aussi sophrologue et kinésithérapeute), CAP VITAL SANTE mettra en exergue les possibilités existantes d’un suivi rigoureux et humain des malades sur ce territoire géographique.

Co-animée par les orthopédistes et orthésistes de l’antenne locale du groupe, Vanessa DIEUXYSSIES et Mélanie GERBEAU, cette rencontre se clôturera sur une note plutôt insolite.

En effet, un défilé de mode y mettra en prévalence la lingerie féminine qui habille les femmes opérées. Cela ponctuera ce moment de vives émotions. Auparavant, une professionnelle de la coiffure et perruquerie viendra présenter les dernières nouveautés en matière de postiches et accessoires.

La conférence est libre et gratuite.

 

La culture polymorphe du Continent Noir mérite de l’intérêt pour celles et ceux qui sont férus de découvertes artistiques sans frontières. Jusqu’au 24 novembre, le département de l’Yonne accueille la seconde mouture de ce festival, conçu de manière bisannuelle. Portée par trois structures associatives solidaires de notre territoire, GRAINE d’ESPOIR, GROUPE BAOBAB 89 et YSIA, la manifestation fera la part belle à l’amitié entre les peuples, à l’universalité et au mondialisme tout en révélant d’extraordinaires artistes qui ne demandent qu’à être placés sous le feu nourri des projecteurs…

AUXERRE : En 1971, Jean FERRAT contribuait à sa manière à élargir notre champ intellectuel en incitant ses aficionados à s’ouvrir vers la culture de ce continent. Sur l’un de ses albums, le chanteur interprétera « A moi l’Afrique ». Un morceau de sa composition qui sera largement auréolé de sonorités et références musicales africaines.

Depuis, des générations d’artistes de l’Hexagone n’ont eu de cesse d’y faire mention et de tisser des liens ténus avec les milieux culturels du Continent Noir. Bon nombre de ces talentueux musiciens ont été invités à venir s’exprimer sur les scènes françaises. Conviant dans leur sillage des artistes de tout poil, peintres, sculpteurs, auteurs, écrivains, cinéastes, comédiens à en faire de même.

Le département de l’Yonne s’est appuyé sur la convergence d’idées de trois structures associatives locales (GRAINE d’ESPOIR, GROUPE BAOBAB 89 et YSIA) en 2016. Objectif : construire un évènementiel à vocation artistique, qui sera voué à l’art africain.

Assurant des missions humanitaires vers l’Afrique et dans l’archipel des Comores, les trois partenaires ont insufflé ainsi un regain d’optimisme autour de leurs actions altruistes. Tout en y apportant un autre regard. Celui, universel et fraternel, offert par le monde de l’art.

De la curiosité, du respect et de l’amitié…

Devant la réussite de l’édition initiale, les organisateurs de ce festival bigarré et exotique, dans le sens noble du terme, ne sont plus les seuls à promouvoir la richesse culturelle de l’Afrique. Ils ont été rejoints depuis par pléthore d’associations et institutions départementales. Un élan fédérateur de belles énergies au service du rapprochement des peuples qui repose sur les valeurs d’ouverture, de curiosité et de respect.

Le deuxième festival, très attendu par de nombreux fidèles, aura pour marraine l’humoriste Roukiata OUEDRAOGO.

Onze expositions à l’ossature éclectique (peinture, sculpture, photographie…) y seront proposées. Des rencontres littéraires favoriseront les échanges avec des écrivains à la plume alerte. Même les auteurs de bandes dessinées y trouveront leur part. Quant au septième art, sa présence sera tangible. Puisque le cinéma « Ciné Casino CGR » recevra plusieurs cinéastes et acteurs lors de projections.

Côté musique, on biffera sur son agenda le concert de l’excellent Ba CISSOKO. L’humour distillera ses finesses et ses subtilités grâce à la marraine de la manifestation au cours d’un one-woman-show décapant.

Théâtre, contes, animations dans les quartiers dont celui du centre-ville d’Auxerre et en milieu scolaire, conférences complèteront ce copieux programme qui n’a rien d’indigeste tant la qualité et l’éclectisme de bon aloi sont au rendez-vous.

milieu articles

Le programme officiel de la manifestation…

Onze expositions d'artistes peintres, sculpteurs et photographes, du 12 au 24 novembre à Auxerre et au Skeneteau à Monéteau :

Evans Mbugua, Bruce Clarke, Saïdou Dicko, Olga Yameogo, Issiaka Savadogo, Alain

Ngann, Bobette Ngiedi Lelo, Obeye Fall, Pierre Segoh, Atsoupé, Moké fils, Jacob Diboum, Eddy Ekete, Claudio Kunakey, Amour Saré, Baudoin Muanda, Ibrahim Chahamata.

Festival de cinéma africain du 13 au 23 novembre: au ciné CGR d'Auxerre suivies d'un échange entre un intervenant et le public (+ séances scolaires).

Au programme : Frontières, de Apolline Traoré (Mardi 13/11 à 20h) ; Soleils, de Olivier DelahayeDani Kouyaté (Jeudi 15/11 à 20h) ;  Wallay, de Berni Goldblat (Lundi 19/11 à 18h) ; L'oeil du cyclone, de Sekou Traore (Mercredi 21/11 à 20h) ; Wulu, de Daouda Coulibaly (Vendredi 23/11 à 20h).

Participation au Mois du film documentaire avec la Bibliothèque départementale et les médiathèques de l'Yonne, du 9 au 30 novembre : 9/11 Fuocoammare à Toucy, Maman Colonelle à Gron ; 10/11 Ouaga Girls à Pourrain ; 16/11 Ouaga girls à Véron ; 17/11 Un paese di Calabria à Héry ; 23/11 L'arbre sans fruit à Courson les Carrières ; 30/11 Maman Colonelle à Bléneau

Mercredi 14 novembre à 19h30) à la Librairie Oblique à Auxerre :  Rencontre avec Mbarek Ould Beyrouk et soirée lecture.

Vendredi 16 novembre : L'humoriste Roukiata Ouedraogo, marraine du festival, donne son spectacle à 21 heures dans la salle du Skeneteau à Monéteau ; spectacle précédé d'un défilé de mode d'une créatrice africaine, et de l'inauguration du festival à la MJC d'Auxerre à 18 heures.

Vendredi 16 et samedi 17 novembre, sur les marchés et dans les rues d'Auxerre : Performance de rue avec les « Hommes canettes » d'Eddy Ekete.

Samedi 17 novembre à 14 heures: Rencontres littéraires au Pôle Rive Droite à Auxerre, avec Charline Effah, Sami Tchak, Max Lobe, et Marc Alexandre Oho Bambe; dédicaces avec 16 dessinateurs de BD (*).

Samedi 17 novembre à partir de 10 heures à la MJC d'Auxerre :  Conférence sur la BD africaine, ateliers BD pour les jeunes.

Samedi 17 novembre à 15 h 30 à la MJC d'Auxerre : Contes avec Patrice Toton, Rogo Koffi Fiangor et Layba Kourouma.

Samedi 17 novembre au Pôle rive droite à Auxerre à 21 h 30 : Soirée Afro vinyles avec Black Voices.

Dimanche 18 novembre à 17 heures au studio du théâtre d'Auxerre : Représentation théâtrale : Le fabuleux destin d'Amadou Hampatê Bâ, pièce de Bernard Magnier mise en scène par Hassane Kassi Kouyaté, Compagnie Deux temps, trois mouvements.

Samedi 24 novembre à 21 heures au Silex à Auxerre : Concert de Ba Cissoko (Guinée), avec en 1ère partie Ibrahim Keita & Nankama.

Mais aussi, des conférences, contes, interventions en milieu scolaire et animations dans les maisons de quartier...

Conférence au Phare sur l'albinisme en Afrique, et sur le moringa (jeudi 22/11/18 de 18 à 20 heures).

Spectacle de contes avec Malika Halbaoui à L'Atelier Bleu, à Fontaines (vendredi

23/11/2018, à 20h)

Spectacle contes africains à la Bibliothèque Municipale d'Auxerre : Compagnie Damuthée, « Autour du marigot » (samedi 24/11/18 à 15h).

Interventions en milieu scolaire d'écrivains, conteurs, dessinateurs BD et artistes les 15, 16 et 19 novembre.

Animations jeunesse dans les six Maisons de Quartier d'Auxerre (stage percu, expositions artistiques, danse, peinture, musique, gastronomie, jeux de stratégie...), entre les 12 et 23/11/18.

Participation au Salon du Commerce Équitable organisé par l'Association pour la Promotion du Commerce Equitable et Artisans du Monde de Sens. Animation musique et danse.

Dessinateurs BD invités :

Adjim Danngar ; Al'Mata ; Alix Fuilu ; Barly Baruti ; Christophe Cassiau Haurie ; Christophe

Ngalle Edimo ; Fati Kabuika ; Fifi Mukuna ; Gaspard Njock ; Jean François Chanson ;

Koutouanya Haled Presley (Khp) ; Léon Tshibemba ; Simon Pierre Mbumbo ; Albert Tshisuaka ; Didiv ; Serge Diantantu.

 

 

Agés de 8 à 11 ans, de talentueux néophytes dans l’art de la peinture acrylique ont laissé libre cours à leur imagination durant l’été sous la houlette de l’association « Aux ID ». Le fruit de ce travail artistique besogneux mais ô combien passionnant a été présenté officiellement aux habitants de VENOY lors d’une cérémonie inaugurale. D’une surface de soixante mètres carrés, l’œuvre s’inspire de certains éléments typologiques de la commune et de son quotidien. La présence de sympathiques personnages de bandes dessinées, en plus !

VENOY : Conçue avec les chères « têtes blondes » qui fréquentent le centre de loisirs « Les Marmousets », la fresque murale qui ornemente un pan de mur sous le préau de la cour de l’école primaire mérite de l’intérêt.

Les « Sept Nains », accompagnés de Blanche-Neige, y côtoient l’emblématique personnage du parc d’attractions de NIGLOLAND, égayant de leurs couleurs vives cet ensemble pictural réussi. L’église et la place du village trouvent leur place parmi les arbres et les vallons environnants. Tandis que l’école primaire et le centre de loisirs sont aussi représentés de manière plutôt agréable.

Sous la houlette de leur animateur Benjamin LARDI, les enfants se sont appliqués à transcrire les explications artistiques fournies par les représentants de l’association « Aux ID ».

Fonctionnelle depuis deux saisons, la structure associative de l’Auxerrois, pilotée par Nicolas BROUHET, est à l’origine de ce projet créatif. Sa vocation de créer de l’évènementiel à géométrie variable ne se cantonne pas à l’organisation des « GALACTIC DAYS », de prestations déclinées au festival « CATALPA » ou de rendez-vous à base de culture et de science-fiction.

« Aux ID » a ainsi prouvé avec cet échantillon visuel et coloré de son savoir-faire que l’entité pouvait s’adapter aux besoins de public différent. En premier lieu, celui du Centre de loisirs des Marmousets, une institution parmi la vie associative de la commune qui est conduite par sa directrice, Aurélie STEPHEN.

milieu articles

L’aide précieuse d’une entreprise artisanale…

Il n’en fallait pas davantage pour satisfaire Christophe BONNEFOND, vice-président du Conseil départemental de l’Yonne et maire de la bourgade. Exprimant sa fierté, devant ce travail collectif et finement ciselé, l’édile de VENOY a rappelé que le coût de cette opération équivalait avec le chiffre zéro.

Il a félicité l’entreprise artisanale, partenaire de cette initiative, les établissements COQUARD, qui auront permis grâce à leurs produits et matériels de concevoir cette fresque murale.

Celle-ci, au plan technique, a reçu après coup une fine pellicule de vernis, visant à la protéger et à la rendre pérenne dans le temps.

Près de deux cents enfants fréquentent l’école primaire de la localité ; cent cinquante d’entre eux profitent en parallèle des nombreuses activités proposées au centre de loisirs.

La dynamique de la jeunesse n’est donc pas un vain mot à VENOY : la commune de l’Auxerrois possède la statistique la plus basse de l’Yonne, concernant sa population de personnes âgées de plus de 75 ans !

 

Page 1 sur 114
Bannière droite accueil