Dans le cadre de notre développement, nous recherchons des correspondants rémunérés, contacter Thierry Bret 06.20.31.05.53

Chaque année, il meurt dans les services de cancérologie des centres hospitaliers de l’Hexagone près d’un millier d’enfants et d’adolescents. Un trop lourd tribut à l’existence, insupportable pour les praticiens et les parents. Depuis 18 ans, la Ligue contre le cancer et les centres Edouard LECLERC se mobilisent dans le cadre d’une opération baptisée sobrement, « Tous unis contre le cancer ». Le magasin d’Auxerre n’a pas dérogé à cette règle mobilisatrice et généreuse…

 

AUXERRE : Indispensables à la recherche, les dons collectés auprès des 486 vitrines commerciales de l’enseigne et autant de drives (494) implantés en France vont alimenter en partie le programme « Enfants, adolescents, jeunes adultes et cancer ». Un dispositif piloté par la Ligue nationale contre ce fléau qui concerne chacun d’entre nous.

Mardi dès potron-minet, et avant l’ouverture de la grande surface, le directeur du centre E.LECLERC Jérôme CHAUFOURNAIS devait procéder à une remise symbolique de chèque.

D’un montant de 1 500 euros (750 euros de dons issus de la collecte réalisée auprès de la clientèle du magasin en mars et un abondement de la somme équivalente par la vitrine commerciale), ce précieux subside a été remis au président de la Ligue contre le cancer de l’Yonne, le docteur Serge TCHERAKIAN.

Pour promouvoir le bien-fondé de cette opération altruiste, plusieurs possibilités s’offraient aux généreux donateurs. Soit de réaliser un don en payant directement par carte bancaire via le terminal de paiement en arrondissant leur panier à l’euro supérieur ; soit pour les clients fidèles de la pratique des courses avec le service drive, de pouvoir envisager le don en ligne.

 

Une politique de recherche articulée en quatre grands axes…

 

Muni de son imposant fac-similé qui identifiait la valeur de la somme offerte, le docteur Serge TCHERAKIAN expliqua juste avant d’immortaliser la scène avec l’ensemble du personnel du magasin auxerrois que ce don serait converti à la recherche selon quatre grands axes : la compréhension de la maladie, l’accès aux traitements innovants, l’accompagnement des enfants et de leurs proches et l’éducation en milieu scolaire.

Aujourd’hui, l’enseigne E. LECLERC reste le premier soutien financier intervenant sur la recherche pour lutter contre ces pathologies dans l’Hexagone. Une volonté qui n’est pas prête de s’altérer comme devait le réaffirmer il y a peu au début de cette dix-huitième campagne de sensibilisation Michel-Edouard LECLERC, président du Comité stratégique des centres E.LECLERC lui-même.

 

Thierry BRET

 

Officiellement, le nouvel organigramme de l’AJ Auxerre n’est pas encore ratifié. Mais, en vérité, ce n’est qu’une question de jours puisque le prochain conseil d’administration du pensionnaire de Ligue 2 est prévu à la date du 10 mai. Ce jour-là, l’actionnaire majoritaire du club bourguignon, l’industriel chinois James ZHOU succédera à Francis GRAILLE à la présidence de l’AJA. Révolution de palais ?

 

AUXERRE : Les rumeurs allaient bon train depuis quelques temps dans le microcosme footballistique auxerrois. Mais, les choses se sont accélérées à la sortie de ce week-end, synonyme au plan sportif d’une rétrogradation d’une place au classement de Ligue 2.

Sixièmes à deux longueurs du Paris FC dans la course aux play-offs (celle-ci est loin d’être terminée), les protégés de Jean-Marc FURLAN ne seront plus présidés par Francis GRAILLE.

A 66 ans, ce personnage emblématique du football français, ancien président du LOSC et éminence grise du Paris Saint-Germain, quittera officiellement ses fonctions dont il avait hérité en mai 2017 d’ici une semaine.

Pour autant, l’ancien homme d’affaires, spécialiste de la presse, continuera à agir à l’AJ Auxerre, au sein du conseil d’administration.

 

 

C’est donc l’actionnaire majoritaire du pensionnaire de Ligue 2 et président du groupe industriel spécialiste de l’emballage de produits, ORG Technology, James ZHOU qui reprend les rênes de ce club. Il a su tisser patiemment des liens ténus avec la Chine dont il est originaire.

Outre Francis GRAILLE, il se murmure aussi que Cédric DAURY, directeur sportif, pourrait lui aussi quitter ses fonctions. Réponse dès le lundi 10 mai à l’issue d’un conseil d’administration lourd de conséquences…

 

Thierry BRET

 

 

« La Box du mois » fait figure aujourd’hui d’institution évènementielle dans l’Auxerrois. Du fait de la crise, cette transposition de la manifestation « Tous les VINgt du mois » rencontre le succès pour ses instigateurs que sont les membres de la Jeune Chambre Economique. Le concept promeut les produits viticoles et leurs producteurs locaux. Désormais, avec le soutien du Centre E.LECLERC, il va permettre de valoriser le cœur de ville…

 

AUXERRE: Déployée dans la capitale de l’Yonne depuis octobre 2017, l’opération « Tous les VINgt du mois » portée par la JCE Auxerre est un attrayant dosage de rencontres festives, de découvertes de nectars du cru et de moments de partage qui renforcent les relations publiques. Bref, tout ce qui nous manque à l’heure actuelle !

Jamais en manque d’imagination, les membres de la Jeune Chambre Economique, en bons leaders citoyens qu’ils sont, se sont très vite adaptés au contexte sanitaire inhérent à la pandémie de la COVID-19.

Suite au premier confinement, ils ont quelque peu modifié les règles de leur concept novateur (celui-ci a depuis fait des émules dans d’autres villes de Bourgogne-Franche-Comté mais également sur l’Hexagone) pour continuer à promouvoir les viticulteurs locaux.

Ainsi, ils ont créé ce concept de « boxs » comprenant une bouteille et des spécialités culinaires locales, vendus à un prix fixe de 25 euros.

A chaque rendez-vous calendaire marquant (la Saint-Patrick en mars, Pâques en avril), le contenu de ces récipients aux vertus gustatives si sympathiques propose un thème approprié.

 

 

Le Centre E.LECLERC s’invite dans la danse…

 

Le mois de mai pointant à l’horizon, la JCE veut mettre l’accent sur les prochaines livraisons avec la Fête des mères et la Fête des pères comme axes référentiels. L’idée étant de valoriser ce concept en le réintroduisant en centre-ville. Pour se faire, un partenaire de la grande distribution devait entrer en lice pour apporter sa plus-value commerciale et sa logistique, symboles de succès pour l’initiative.

La JCE, par la voix de sa directrice de projet, Laurianne BELLIER, a pris attache avec Jérôme CHAUFOURNAIS, responsable du Centre Edouard LECLERC auxerrois.

Il est dorénavant possible d’acquérir et de retirer les fameuses boîtes auprès du nouveau drive relais LECLERC implanté Place de l’Hôtel de Ville au cœur de la préfecture icaunaise. Une excellente nouvelle pour celles et ceux qui apprécient déguster les vins de la région.

 

Thierry BRET

 

Première plateforme à promouvoir des logements senior dans l’Hexagone, l’entité de l’Yonne poursuit en toute sérénité son petit bonhomme de chemin. Soit son développement à l’échelle du territoire. Apparue en 2016, la société conçue par Joachim TAVARES gagne ainsi en notoriété en région Centre après s’être rapprochée de la Banque Populaire Val-de-France avec qui elle vient de contracter un partenariat…

 

JOIGNY : Vocation de ce rapprochement constructif pour la start-up bourguignonne : élargir le potentiel d’offres de services qui seront proposés dans son portefeuille. La cible privilégiée de cette nouvelle étape qui étoffe un peu plus le savoir-faire de la TPE : la clientèle d’un établissement mutualiste, la Banque Populaire Val-de-France, active sur le Loiret.

Créée en 2016, PAPYHAPPY développe un outil de recherche qui offre une réponse opportune aux seniors et aidants. Ce dispositif d’aide à la décision facilite l’accès à l’information et redonne le choix aux personnes âgées et à leurs familles de bénéficier d’un choix de logement en phase avec leurs attentes. Pour couronner le tout, l’entreprise accompagne également les collectivités, les assurances et les banques.

C’est dans ce cadre qu’a été conclue cette étroite osmose entre les deux partenaires. L’alliance va permettre aux deux structures de se dynamiser sur le territoire Val-de-France et de proposer des services adaptés à leur clientèle.

L’établissement bancaire présent à Gien ou à Montargis proposera à sa clientèle de bénéficier d’un bouquet de services à destination des seniors, soucieux d’optimiser leur quête de logement.

 

 

S’appuyer sur l’expertise de la start-up…

 

Collaboratrice de la Banque Populaire Val-de-France, Béatrice HUE livre ses impressions : « PAPYHAPPY, première plateforme collaborative et participative du logement senior nous a parue correspondre à nos attentes. À la fois digitale et humaine, cette start-up propose des conseils et un accompagnement sur-mesure dans la recherche d’un logement adapté aux besoins des seniors. Nos clients pourront donc s’appuyer sur leur expertise dans ce domaine... ».

La philosophie du fondateur de la start-up, lauréate du réseau Entreprendre Bourgogne, Joachim TAVARES fait écho aux valeurs de proximité et d’engagement solidaire de la Banque Populaire Val-de-France.

Gageons que d’autres établissements financiers de l’Hexagone ne manqueront pas de suivre les mêmes prérogatives opérationnelles envers leur clientèle âgée à l’instar de la structure du Loiret !

 

Thierry BRET

 

Lapidaire, mais précis, le message du président de « La Franck Pineau » ! Eddy BEVRE n’a pas tergiversé pour prendre la décision qu’il convenait. Compte tenu du peu de changement propre à la crise sanitaire qui plombe les calendriers des manifestations sportives depuis plus d’un an. Le rendez-vous cyclotouriste aura bel et bien lieu en 2021. Mais, ce sera à la rentrée !

 

AUXERRE : Exit le 12 juin, place au 05 septembre ! Les aficionados de la petite reine devront donc s’armer une nouvelle fois de patience avant de pouvoir rouler en toute tranquillité sur les routes des différents circuits proposés par les organisateurs de l’édition 2021 de « La Franck Pineau ».

Les raisons sanitaires expliquent ce choix, celui du report de la fameuse concentration cyclotouriste aux premiers jours de septembre. La 23ème édition partira du stade de l’Abbé Deschamps comme il avait été convenu, en accord avec les dirigeants de l’AJ Auxerre.

L’information de ce changement de date a été révélée ce lundi en début de matinée par le président de la manifestation, Eddy BEVRE.

« La crise sanitaire n’a pas entamé notre détermination, précise-t-il, notre enthousiasme pour organiser cette nouvelle journée de rencontre demeure entier ! ».

La nouvelle équipe a entériné la décision d’ajourner le rendez-vous en fonction du peu d’évolution observé autour du contexte sanitaire. Elle rappelle que la journée du dimanche 05 septembre suivra le même déroulé que ce qui avait été prévu à l’initial avec de nouveaux circuits, un tarif unique, et toujours la gratuité pour les moins de seize ans.

Quant aux engagements, ils peuvent s’effectuer uniquement en ligne via le site Internet suivant : www.lafranckpineau.fr

 

Thierry BRET

 

Page 1 sur 31

Articles

Bannière droite accueil