Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Club d’affaires par la recommandation et le bouche à oreille, CARBAO vient de porter à sa direction auxerroise une nouvelle équipe de dirigeants d’entreprise, prêts à faire rayonner la structure en se mobilisant. Ici, les mots d’ordre se nomment la confiance, la bienveillance, le professionnalisme et…l’entraide. Des qualificatifs toujours très utiles et appréciables quand le monde économique est devenu ce qu’il est et où il est de bon ton de savoir travailler ses réseaux…

 

AUXERRE : Une nouvelle équipe à la tête du club business CARBAO à Auxerre ? Voilà de quoi motiver une fois encore les membres de la structure associative locale qui vient de changer comme il en est de coutume de responsables, afin de donner le cap aux actions menées par ce club prônant le respect des valeurs et de l’éthique.

Se réunissant par quinzaine, les adhérents de CARBAO Auxerre fédèrent des professionnels soucieux de partager des valeurs communes, celles de la qualité et des compétences qui sont mises notamment en exergue. Des membres qui proviennent d’horizons divers et variés à l’instar de la plomberie, de la peinture, de la gestion immobilière, de l’imprimerie et de la communication, de l’expertise comptable, de la cyber-sécurité, etc.

 

 

Un réseautage qui est reconnu comme un pilier indissociable de la réussite professionnelle et que la quinzaine de membres sait entretenir lors de rencontres riches en informations et en partage. CARBAO se distingue d’autres réseaux business par cette approche valorisante de l’éthique mais aussi de l’échange. C’est cela qui fait toute la différence ! Une différence que devra véhiculer le nouveau président, Olivier PERRIN, accompagné de sa vice-présidente, Virginie TINTIGNAC et du référent es communication, Nicolas MAISSE.

 

Thierry BRET

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Un véritable come-back ! Aussi bien maîtrisé et réussi que celui d’une rock star en quête d’un regain de popularité avec sa nouvelle tournée mondiale, après une retraite presque dorée et en dilettante de son art. Oui, mais dans le cas présent, rien n’était réellement écrit. Ni acquis après la descente aux enfers de la saison dernière. D’ailleurs, l’évènement est assez rare pour y consacrer un éditorial. Réintégrer l’élite après seulement une toute petite saison vécue au purgatoire, ce n’est pas commun.

Malgré leur persévérance, leur pugnacité ou leur manque de réalisme, d’autres ténors du football hexagonal n’y arrivent toujours pas et ne cessent de se morfondre dans les limbes de l’étage en dessous, au grand dam de leurs supporters.

Nancy, Laval, le « Red Star », Sochaux, Bordeaux, Saint-Etienne, Troyes et tant d’autres encore restent toujours en cale sèche et devront se priver encore d’une saison, voire de plusieurs, de l’effet miroir en termes de renommée de la Ligue 1. Cette première division qui a eu l’outrecuidance de durcir le trait et les conditions  à son accessibilité il y a une saison de cela. Il n’y a plus désormais que dix-huit places dans le championnat majeur de notre football contre vingt auparavant. D’où l’immensité du chantier pour parvenir à se maintenir à l’issue de ces joutes parfois épiques ou à se hisser d’un cran inférieur, pour y briller.

Oui, mais, voilà : impossible n’est pas bourguignon, visiblement !

 

Un yo-yo rarissime entre rétrogradation et accession…

 

Ou, Icaunais, pour rendre à César ce qui lui appartient. Rares sont les clubs qui se sont amusés à faire le yo-yo ou l’ascenseur au terme de leur unique année de rétrogradation et d’accession. Et là, avec cette configuration, que l’on soit féru inconditionnel, simple aficionado ou total béotien en la matière, on ne peut tirer que notre chapeau à la bande de Christophe PELISSIER, le coach très inspiré et efficace de cette formation auxerroise en plein boum qui a réussi cet exploit.

Oui, car c’est bien d’un exploit sportif dont il s’agit ! S’ils n’ont jamais excédé la neuvième place du classement général au fil de la saison, les footballeurs émérites de l’AJ Auxerre sont toujours demeurés aux avant-postes tout au long de cette saison qui se déroulait comme le tapis rouge menant aux marches du palais du festival à Cannes.

 

 

Dans le top cinq, la plupart du temps, talonné par deux de ses plus farouches adversaires, le SCO Angers, qui l’accompagnera en Ligue 1 après l’avoir lui aussi quitté la saison dernière de la même manière – comme quoi la prime au sortant fonctionne souvent en guise de victoire et ce n’est pas réservé seulement aux choses de la politique ! – et l’AS Saint-Etienne, qui une fois encore échoue à bon port alors qu’un simple succès sur Quevilly-Rouen aurait suffi à leur bonheur afin de passer outre ! Oui, mais ça, c’était écrit sur le papier et ne correspondait pas à la réalité. Les Verts auront encore la possibilité de se refaire la cerise lors des matches de barrage, où le surprenant Rodez et l’habitué Paris FC s’affronteront…

 

Une liesse qui fait du bien à l’âme

 

Alors, voilà : le rêve en bleu et blanc va se vivre éveillé au bord de l’Yonne la saison prochaine ! Pas la peine de se pincer la peau, après le fracassant succès contre la modeste équipe de l’US Concarneau (4 à 1), l’accession en division supérieure est amplement méritée par les coéquipiers du toujours fringuant Gauthier HEIN, chevelure bleue comme à la précédente époque de l’accession et la pléiade de vedettes qui se sera  copieusement distinguée tout au long d’un championnat réputé âpre et difficile, du fait de la grande qualité de ses pensionnaires.  

La liesse dans la capitale de l’Yonne, mais aussi dans le département, la Région et la France entière car l’AJA est une équipe qui possède de multiples supporters aux quatre coins de l’Hexagone, mais aussi à l’international – les éternelles retombées du phénomène Guy ROUX – se veut actuelle pour ce long week-end de Pentecôte, entre célébrations officielles par les autorités (réception en préfecture, à l’hôtel de ville…), et festivités dans les lieux d’amusement et de loisirs de la place.

Une liesse qui fait du bien à l’âme. Et qui enorgueillit un territoire semi-rural semi-urbain qui n’est pas toujours gâté par son actualité, résultante de tragiques faits divers survenant sur les routes (un taux de mortalité les plus élevés de France), de difficultés économiques patentes, de zones de désertification diverses et variées tant sanitaire que  technologique, une absence de rayonnement au national.

 

Que ce rêve dure le plus longtemps possible

 

Voilà que la lumière des projecteurs se rallume enfin sur ce département souvent moqué « L’Yonne, l’épouse du lion !, dixit un directeur de la communication d’un grand constructeur de marque allemande exerçant ses fonctions depuis Paris – véridique, c’est du vécu ! -, souvent critiqué aussi pour son manque de dynamisme et sa faible attractivité – fort heureusement cela change au fil des années – à pouvoir attirer de vraies potentialités économiques, souvent oublié par les grands faiseurs en termes de décision politique (le monde agricole et viticole local pourrait amplement témoigner !), voilà que ce territoire qui possède ses pépites patrimoniales, touristiques et gastronomiques, quand ce ne sont  pas culturelles se rappelle positivement à notre bon souvenir avec ce séculaire club sportif, une AJA pugnace et toujours aussi fringante, prête à relever les défis et à soulever les montagnes. Pour notre plus grand bonheur et celui de toutes celles et tous ceux qui la soutiennent. Y compris les nombreux partenaires de la sphère entrepreneuriale…

Ce rêve en bleu et blanc nous accompagnera donc l’été prochain, dès le mois d’août, avec la reprise du championnat de Ligue 1. Faisons en sorte qu’il dure le plus longtemps possible tant sportivement qu’économiquement (un message adressé à ses dirigeants et actionnaires) et qu’il ne soit pas un simple fétu de paille qui se consumerait au terme d’une seule saison où l’on retournerait dans les abysses.

Il en va du crédit et du sérieux de ce club, de ce territoire, de cette région et de ses habitants…Que ce rêve ne se transforme pas en cauchemar…s’il vous plaît !

 

Thierry BRET

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Curieux paradoxe que celui-ci ! La Foire exposition d’Auxerre annonce haut et fort à grand coup de formule marketing, diffusée via ses supports publicitaires, de la nouveauté prouvant sa jeunesse et pourtant, elle est une nonagénaire agile, bien ancrée dans le paysage local. Programmée sur quatre jours, en ce long week-end de Pentecôte,  au parc des expositions dont la gestion est assurée par la filiale évènementielle de Centre France, la manifestation se veut être avant tout un melting-pot démonstratif et accueillant des richesses artisanales et commerçantes que compte ce territoire.

 

AUXERRE : On ne le dira jamais assez mais les préparatifs d’un tel évènement, aussi bien rôdé qu’il soit, nécessitent de la part des équipes organisatrices, plusieurs mois de travail. C’est en substance le message initial qu’aura divulgué le directeur du parc des expositions, AUXERREXPO, Sébastien FUENTES, à qui il revenait le droit de prendre, le premier, la parole lors de la cérémonie protocolaire inaugurale de cette 94ème édition d’une Foire exposition, placée sous le sceau de la « nouveauté ».

Un credo qui se distillait bien au-delà des mots, puisque affiché en lettres très  visibles sur l’écran géant de 28 mètres carrés, placé derrière l’estrade officielle devant accueillir les personnalités du cru qui prononcèrent les mots usuels pour lancer ce rendez-vous commercial printanier.

Désireux de mettre l’eau à la bouche d’un auditoire principalement composé de VIP institutionnels et politiques – mais où était donc passé le grand public au moment de cette phase inaugurale ? -, l’orateur évoqua d’emblée les « grosses surprises » inhérentes à cette manifestation qui désormais a su trouver ses marques calendaires au mois de mai. Contrairement à un récent passé où l’animation se calquait sur les derniers jours de septembre…

 

 

Le village gastronomique en guise de hors d’œuvre dès l’entrée…

 

Pour ce rendez-vous, qui bénéficiera toutefois de conditions météo mi-figue, mi-raisin côté ensoleillement, a été recensée la présence de cent-quarante exposants, des professionnels de l’artisanat, du commerce, des services, de l’habitat et du logement, de l’automobile, de la viticulture, de la gastronomie, du tourisme, etc. Des acteurs économiques à large majorité originaire de l’Yonne et de la Bourgogne.

Des aspects météorologiques qui ne perturbent guère un Sébastien FUENTES qui déroule son argumentaire à la tribune officielle. Notamment sur le choix stratégique de positionner la foire au printemps, comme c’était le cas  il y a des lustres.

« L’an dernier, nous avons augmenté le nombre de visiteurs de 30 %, souligne-t-il, soit 26 000 personnes, plutôt satisfaites… ».

 

 

L’une des premières innovations de cette 94ème édition est la présence d’un village gastronomique sur le parvis du parc des expositions. Un passage extérieur obligé pour les chalands puisque délimité par un ensemble de barrières et où ils peuvent déjà se régaler de spécialités gourmandes et locales de bon aloi, avant de rejoindre l’enceinte du bâtiment. S’y dégustent des fromages, du nougat, de la charcuterie,  des confiseries, et même une goûteuse liqueur à base de chocolat qu’auront su apprécier à sa juste valeur la conseillère régionale Isabelle POIFOL-FERREIRA, la conseillère départementale Arminda GUIBLAIN,, son homologue en charge du commerce à Auxerre Isabelle JOAQUINA et même le préfet de l’Yonne, Pascal JAN ! A dose très modérée, évidemment !

Food-trucks, bars, restaurants – la formule poulet grillé frites a eu les honneurs des premiers visiteurs ce vendredi ! -, la part faite à la gastronomie est belle, à l’identique des dégustations possibles de  ces produits viticoles à découvrir sans abuser sur les stands vignerons.

 

Le retour des bonimenteurs pour vendre des produits malins

 

Une fois pénétré dans le vaste hall d’AUXERREXPO, deux univers se découvrent immédiatement, celui consacré à l’automobile et aux nouveautés de plusieurs constructeurs – y compris les utilitaires et les véhicules sans permis -, et le domaine toujours très prisé sur les foires, l’habitat. Un léger coup d’œil sur les panneaux identifiants chaque stand, démontre que bon nombre de ces exposants sont de purs locaux.

« Cette année, précise Sébastien FUENTES, il y a beaucoup de démonstrateurs de produits malins, ils ont des objets sympathiques à nous faire découvrir… ».

Reviendrait-on à la formule ancienne de ces foires marchandes qui firent leur réputation avec la présence de ces bonimenteurs jouant de la parole et du verbe afin de séduire les badauds, toujours admiratifs de leurs prestations oratoires, à défaut de leurs produits ?!

Mention spéciale, aussi, pour le pavillon dédié aux institutions, à la culture et au tourisme. Le responsable du parc des expositions auxerrois s’y attarde quelque peu, avant de parler du jeu interactif sur les Jeux de Paris, question d’actualité.   

 

 

Une actualité qui adoptera aussi les couleurs blanc et bleu de l’AJ Auxerre, avec l’installation d’une zone spécifique permettant de visionner devant un écran géant de 28 mètres carrés l’ultime journée de Ligue 2 opposant les locaux à l’US Concarneau – très large victoire des Icaunais 4 à 1, scellant définitivement leur titre de champion et de retour parmi l’élite un an après l’avoir quittée -, une opération menée en accointance avec les dirigeants du club sportif. Même les droits ont été négociés pour la retransmission de cette rencontre avec Amazon Prime et la Ligue Professionnelle de Football !

Second rendez-vous d’importance et qui là se range parmi les innovations majeures de cette édition le tir d’un feu d’artifice dimanche soir, au-dessus de l’Yonne, afin de prolonger la fête, avec la présence de deux DJ. Ambiance festive garantie aux abords du parc des expositions !

On l’aura compris : durant quatre jours, il y en aura pour tous les goûts. Entre innovation technologique et jeux en réalité virtuelle, recettes de cuisine à déguster avec l’Amicale des Cuisiniers de l’Yonne, créativité culturelle (présence d’artistes peintres), les Auxerrois profiteront pleinement de ces animations pour se détendre à loisir et des professionnels afin d’acheter de bons produits histoire de satisfaire leur envie consumériste…

 

Thierry BRET

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

C’est parti pour quatre journées de festivités et d’animations commerciales, diverses et variées à AUXERREXPO ! La 94ème édition de la Foire d’Auxerre a ouvert ses portes et a accueilli ses premiers visiteurs vendredi matin après la cérémonie protocolaire, tout sourire, des personnalités du terroir, venus inaugurer l’incontournable évènement, permettant retombées économiques et cohésion sociétale. Un évènement marqué par l’actualité avec le sacre de l’AJA en Ligue 2 !

 

AUXERRE: Pas une personnalité de la sphère politique et institutionnelle du landerneau auxerrois ne manque à l’appel ou presque ! Le temps de la photo de famille où il est de bon ton de sourire et de prendre la pose en découpant avec on l’espère une paire de ciseaux affûtée le traditionnel ruban tricolore et voilà l’évènement commercial de l’Auxerrois déclaré ouvert au public et ce, quatre journées durant pour ce long week-end de la Pentecôte.

En sus, et grande nouveauté de cette édition printanière, la présence d’un espace « fan zone » sur le parvis du Parc des expositions qui accueille les supporters d’une AJ Auxerre, triomphante, encore toute auréolée de son sacre en Ligue 2 et de sa remontée parmi l’élite la saison prochaine. Elle n’est pas belle la vie dans la capitale de l’Yonne ?!

 

Thierry BRET

 

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

En déplacement au stade de la Licorne à Amiens, l’AJ Auxerre a été couronnée championne de Ligue 2, vendredi dernier. Christophe PELISSIER et ses joueurs ont donc remporté le premier trophée pour le club bourguignon depuis la coupe de France 2005. L’objectif est déjà fixé pour la saison prochaine : le maintien parmi l’élite pour le club de l’Yonne…

 

AUXERRE : Lors de l’avant-match, l’ambiance était déjà hors normes pour une rencontre vécue à l’extérieur. Plus de 2 500 supporters auxerrois avaient effectué le trajet en Picardie pour encourager leur équipe et l’a voir officiellement devenir championne de Ligue 2. Le plus gros parcage du club a même étendu un « tifo » qui remplissait la tribune sud du stade d’Amiens. En face de cela, les ultras du club adverse ont exhibé une banderole et un « tifo » en l’honneur de Christophe PELISSIER, ancien coach du club picard, qui l’a fait monter de Nationale 1 à la Ligue 1 en 2017.

Après le coup d’envoi, Auxerre mit le pied sur le ballon et imposa son jeu. Cela se traduisait par une grosse occasion de Gauthier HEIN à la 14ème minute. Malheureusement, Lassine SINAYOKO devait sortir sur une blessure à la 19ème minute, après qu’il ait reçu une béquille. C’est Issa SOUMARE qui le remplacera au pied levé. Amiens subissait dans ce début de match mais monta petit à petit en régime. Plusieurs occasions donnèrent confiance aux joueurs. Mais, les bourguignons finirent en force avec une grosse occasion de Gauthier HEIN et une frappe de Gaëtan PERRIN, juste avant la mi-temps.

 

Un nul qui équivaut à une victoire avec le titre au bout !

 

Malgré un bon début de seconde période, grâce à une grosse occasion, ce sont les hommes d’Omar DAF qui vont tenir les rênes de la partie. Mais, ce sera aussi le début d’un très grand match de la part de Donovan LEON. Il sortira toutes les occasions des joueurs picards. Mais, à la 70ème minute, le gardien Auxerrois va provoquer un pénalty après une énième occasion amiénoise. Il stoppera la tentative de transformation de Louis MAFOUTA. Le score ne bougera pas et les deux équipes se quitteront sur un match nul.

 

 

Un match égalitaire mais très intense. Cette rencontre verra Donovan LEON sortir sept arrêts, il sera élu homme du match. Les Amiénois auront accumulé 14 tirs tout au long du match. Un nul bien payé pour les Auxerrois, qui grâce à ce point, viennent de remporter le titre de champion de Ligue 2.

Après le match, Gauthier HEIN soulignait l'importance de l'objectif atteint, mais également les nouveaux objectifs à réaliser. « Le championnat n’est pas fini, on aimerait vraiment terminer sur une victoire à la maison et atteindre la barre des 70 buts ».

 

Le ton est donné par le coach : ce sera le maintien en Ligue 1 !

 

Pour le réaliser, deux buts seront donc nécessaires, ce qui ferait de l’AJA une des meilleures attaques de ces dernières années en seconde division. Les Auxerrois ont donc remporté le titre dès vendredi soir contre Amiens, mais ils sont pressés de venir fêter cela à l’Abbé Deschamps, avec tous les supporters lors du dernier match, ce soir.

L’AJA retrouvera donc la Ligue 1 un an après l’avoir quitté́. Un accomplissement que peu de clubs ont réussi à faire et qui montre le bon travail des membres du club. Les accessions sont toujours de bons moments à vivre. Mais, Christophe PELISSIER est clair sur ses intentions : « on ne veut plus vivre ça. On veut se maintenir et rester en Ligue 1 ». Le ton est d’ores et déjà donné pour la saison prochaine.

 

Enzo BEAUDET

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99
Page 1 sur 794

Articles

Bannière droite accueil