07 décembre 2021

décembre 03, 2021

Le président du Conseil départemental de l'Yonne Patrick GENDRAUD présentera lors d'une conférence de presse à 14h30 le nouveau portail open data du territoire icaunais...

 

 

 

 

La passion du métier, jusqu’au bout du micro ! La présidente de la Chambre départementale des notaires de l’Yonne Maryse BELLIAU a pu dire quelques mots lors de la cérémonie de remise de diplômes aux étudiants du BTS Notariat du groupe scolaire Saint-Joseph-la-Salle. Des mots de bienveillance et d’encouragement destinés aux jeunes lauréats de ce précieux sésame devant les emmener vers la vie active…

 

AUXERRE : Entre le monde du notariat et le groupe d’enseignement privé de l’Auxerrois, la relation est quasi fusionnelle. Et ce, depuis fort longtemps, date de la première signature de ce partenariat intelligent qui permet aux jeunes gens suivant leur scolarité au sein de l’établissement lassalien de pouvoir s’immerger le temps d’un stage dans une étude. Une aubaine intellectuelle qui facilite la découverte des divers aspects de la profession.

Alors quand il s’agit de remettre les prix sanctionnant l’aboutissement de deux années studieuses et d’efforts qui forgent déjà le mental et l’appétence des lauréats à cette future filière, il est clair que la chambre départementale du notariat ne boude pas son plaisir.

 

 

Le sens de l’adaptabilité entre le présentiel et les cours à distance…

 

En témoigne la présence de plusieurs de ses représentants (Me Laurent TOPIN ou Me Hervé CHANTIER), trop heureux d’observer les moments émotionnels vécus par celles et ceux (plutôt rares par ailleurs tant la féminisation est prégnante dans ce cycle d’études), qui ont enfin perçu le « salaire » de l’apprenant : le diplôme officiel !

François-Xavier WILLIG, nouveau patron de l’établissement catholique comptant le plus grand nombre d’élèves en ses murs sur le département, ouvrait le bal, avec ses mots de bienvenue.

Des paroles salvatrices à bien des égards car exprimées pour saluer le travail de ces jeunes étudiants contraints de s’adapter à la délicate réalité de la crise sanitaire. Pas si simple, au demeurant, d’avoir été si souvent balloté au cours de cet épisode de sinistre facture entre le présentiel en jauge réduite et le suivi de cours à distance avec tous les aléas informatiques que cela peut comporter en zone rurale.

Bref, l’adaptabilité est une vertu que ces apprenants aux métiers du chiffre et du droit ont eu à pratiquer durant cette période sans que cela n’altère nullement leurs résultats définitifs avec l’obtention de l’examen.

 

 

Le diplôme : loin d’être anodin pour les parents et les étudiants !

 

« Ce sont de beaux résultats que nous avons là s’est contenté de dire François-Xavier WILLIG, qui a parfaitement résumé le ressenti de la soirée.

Invariablement puisque tel est son leitmotiv, la directrice de l’enseignement supérieur dispensé au sein du groupe scolaire Céline MARTI évoqua les valeurs intrinsèques que le millier d’élèves reçoivent lors de leur passage dans cet antre du savoir et de l’érudition ; des valeurs devant accompagner ces jeunes pousses à la tête bien pleine tout au long de leur cheminement terrestre.

Puis, en présence d’une équipe enseignante remerciée pour son implication, les titulaires des deux dernières sessions d’examen furent appelés tour à tour sur le devant de la scène afin d’émarger le livret scolaire et toucher enfin le Graal de leur réussite. Un morceau de papier beaucoup moins anodin qu’il n’y paraît aux yeux des parents et des élèves concernés par cette réception !

 

 

L’ouverture à l’apprentissage : une innovation indispensable entre vie professionnelle et études…

 

Le témoignage d’anciennes diplômées fut intéressant à plus d’un titre, tant sur la perception personnelle de leur passage en ces murs que de leur intégration au cœur de la vie active. Force est de constater que bon nombre de récipiendaires du fameux diplôme se situe désormais aux antipodes… du notariat !

Mais, les bases pédagogiques inculquées par les enseignants ainsi que les valeurs vertueuses lassaliennes demeurent dans les esprits, à l’instar de certains commentaires dont celui de la jeune Cassandra CHALONS, aujourd’hui en poste chez DOMANYS.

Notons, que l’établissement Saint-Joseph s’est ouvert également à la pratique de l’apprentissage depuis le printemps 2020. Deux étudiantes ont suivi en effet ce chemin novateur en s’insérant dans une étude notariale. Elles furent trois cette année à suivre ce parcours initiatique de l’alternance, y compris l’un des rares représentants du sexe masculin.

C’est une certitude : la rencontre entre le monde scolaire et l’univers professionnel s’inscrit donc parmi les grandes priorités de ce BTS qui n’en finit pas de séduire celles et ceux qui en empruntent la voie…

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil