La filière CRC va faire sa pub sur les chaînes de télévision : des spots promotionnels à savourer comme du bon pain !

« La filière CRC pour « Culture Raisonnée Contrôlée » va faire sa promotion sur les téléviseurs des Français en juin. Une série de spots publicitaires sera diffusée sur les chaînes de France Télévision : une manière idéale de se faire connaître du grand public et séduire son président national, l’Icaunais Etienne HENRIOT (à droite) aux côtés du président de CER France BFC Eric COQUILLE… ». « La filière CRC pour « Culture Raisonnée Contrôlée » va faire sa promotion sur les téléviseurs des Français en juin. Une série de spots publicitaires sera diffusée sur les chaînes de France Télévision : une manière idéale de se faire connaître du grand public et séduire son président national, l’Icaunais Etienne HENRIOT (à droite) aux côtés du président de CER France BFC Eric COQUILLE… ». Crédits Photos : Thierry BRET (Archives) et CRC.

Une fois n’est pas coutume dit l’adage. Mais, l’univers agricole sera placé sur le devant de la scène médiatique en juin prochain. Grâce à des spots publicitaires qui inonderont les canaux cathodiques des chaînes du groupe France Télévision. Objectif : vanter l’une des filières ayant le vent en poupe en France, la CRC pour « Culture Raisonnée Contrôlée ». Précisément celle que promeuvent les coopératives 110 Bourgogne et YNOVAE sur notre territoire…

 

PARIS : La campagne s’invite à la ville. Plus exactement, la vision bucolique de champs ensemencés de cultures imprégnera de ces images les esprits curieux des téléspectateurs. Les yeux rivés sur les écrans de leurs téléviseurs, ceux-ci découvriront tout au long du mois de juin une série de clips projetant sous le feu des projecteurs la filière CRC et ses bienfaits !

De quoi ravir les dirigeants des deux importantes coopératives de notre contrée, à savoir 110 Bourgogne et YNOVAE, qui encouragent au développement de ladite filière. Eux-mêmes étant de judicieux ambassadeurs de ce concept de valorisation.

Récemment, les responsables de 110 Bourgogne ont obtenu de précieux subsides de l’Etat dans le cadre de l’appel à projet France Relance. Afin de restructurer les filières agricoles et agroalimentaires au centre de bon nombre de préoccupations gouvernementales.

 

 

 

Concrètement, nous l’avions expliqué par le biais d’un article paru dans nos colonnes, l’entité 110 Bourgogne lançait un programme de travaux visant à réhabiliter quatorze silos à grains répartis sur la Côte d’Or, la Seine-et-Marne et l’Yonne.

Au-delà du réaménagement pragmatique de ces silos se grève également la volonté de mieux rétribuer les productions des adhérents de la structure. Considérant que la filière CRC représente l’une des voix d’excellence dans sa démarche qualité, la coopérative 110 Bourgogne, à l’instar de trente-quatre autres entités similaires et plus de 3 000 agriculteurs, est devenue l’un des promoteurs de cette branche qui ne demande qu’à croître.

Gageons qu’après la diffusion de ces courts métrages, la filière CRC (elle a de beaux jours devant elle) sera mieux reconnue et identifiable par le grand public. Une filière qui produit 550 000 tonnes annuelles et représente 10 % des blés français destinés à l’alimentation humaine…

 

Thierry BRET

 

banniere article client arts de vivre

Articles

Bannière droite accueil