La chambre agricole innove au plan national : une charte pour harmoniser le déploiement du photovoltaïque au sol

« Le développement du photovoltaïque au sol est l’un des moyens de se procurer de nouvelles sources de revenu pour les agriculteurs. Dans l’Yonne, la chambre consulaire travaille à l’ébauche d’une charte départementale pour en harmoniser le déploiement. Une première en France… ». « Le développement du photovoltaïque au sol est l’un des moyens de se procurer de nouvelles sources de revenu pour les agriculteurs. Dans l’Yonne, la chambre consulaire travaille à l’ébauche d’une charte départementale pour en harmoniser le déploiement. Une première en France… ». Crédit Photo : Michael SCHWARTZENBERGER/ PIXABAY.

Le projet est mené conjointement par la Chambre départementale d’Agriculture et les services de la préfecture de l’Yonne. Il a pour objectif de finaliser le déploiement du photovoltaïque sur notre territoire. Via une charte officielle qui en baliserait les principes élémentaires. La production d’électricité issue des exploitations agricoles est l’une des pistes de diversification qui interpelle de plus en plus la filière…

 

AUXERRE : Trouver de nouvelles idées pour se garantir des revenus et de substantielles rentrées d’argent : voilà un défi qui préoccupe bon nombre d’acteurs de la filière agricole aujourd’hui.

Depuis quelques années, l’une des pistes de prédilection qui peut prendre forme dans les exploitations s’identifie par la pose de systèmes photovoltaïques au sol.

Une vingtaine d’opérateurs proposent désormais leurs services auprès des exploitants dans l’Yonne. Ils collaborent en étroite osmose avec la Chambre d’agriculture à la conceptualisation de ces dossiers. Découvrir le potentiel agronomique des parcelles susceptibles de porter ces projets suppose le besoin de devis qui sont réalisés par leurs soins.

Pour encadrer toutes ces initiatives, l’idée d’une charte départementale officielle, harmonisant la production d’électricité d’origine photovoltaïque dans ces exploitations, a été évoquée. L’idée a fait son petit bonhomme de chemin. Tant à la chambre consulaire de l’Yonne, présidée par Arnaud DELESTRE, qu’au sein de la préfecture et de ses services ad hoc.

Un projet de document a été ébauché avant qu’il ne soit transmis auprès de la Direction départementale des Territoires (DDT), préfigurant une première rencontre bipartite le 09 février dernier à Auxerre.

Si le dossier suit son évolution normale, le projet de charte pourrait être finalisé avant le terme du mois de mars.

Mais, avant de le mettre en application au niveau du territoire, la Chambre d’Agriculture précise qu’il conviendra aussi de recueillir les avis des différents partenaires associés à son déploiement, à savoir les représentants des deux associations de maires de l’Yonne, les présidents des communautés de communes, les associations environnementales et sociétales.

Parmi lesquelles, on trouve en guise de référence la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), UFC/Que Choisir, ADENY ou encore FNE. S’ajouteront à ces contacts les quatre syndicats agricoles représentatifs tels que la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs, la Confédération Paysanne et la Coordination Rurale.

Enfin, seront invités à examiner cette charte pour avis la SAFER de Bourgogne Franche-Comté, le Syndicat départemental des Energies de l’Yonne (SDEY) et le Syndicat national des Energies renouvelables.

Dès que la concrétisation de ce texte novateur deviendra effective, l’Yonne pourra alors se targuer d’avoir la primeur au plan national d’un tel engagement de partenaires sur ce sujet de plus en plus porteur…

 

Thierry BRET

 

banniere article client arts de vivre

Articles

Bannière droite accueil