Le Pôle Métropolitain Bourgogne Sud-Champagne Portes de Paris promeut les formations supérieures avec un guide

« Capter l’intérêt des jeunes afin qu’ils restent sur le territoire pour leur premier emploi via le recrutement sous la forme d’un stage ou d’une alternance : c’est l’un des enjeux essentiels de ce dispositif qui valorise l’action du Pôle Métropolitain Bourgogne Sud-Champagne-Portes de Paris. Rappelons que dans l’Aube, onze mille étudiants fréquentent l’enseignement supérieur à Troyes. On estime au millier de personnes le nombre d’étudiants localisés à Chaumont et à Sens… ». « Capter l’intérêt des jeunes afin qu’ils restent sur le territoire pour leur premier emploi via le recrutement sous la forme d’un stage ou d’une alternance : c’est l’un des enjeux essentiels de ce dispositif qui valorise l’action du Pôle Métropolitain Bourgogne Sud-Champagne-Portes de Paris. Rappelons que dans l’Aube, onze mille étudiants fréquentent l’enseignement supérieur à Troyes. On estime au millier de personnes le nombre d’étudiants localisés à Chaumont et à Sens… ». Crédit Photo : Pôle Métropolitain Bourgogne Sud-Champagne-Portes de Paris.

L’outil est mis à disposition des entreprises depuis le mois de novembre. Elaboré dans le cadre du Pôle Métropolitain Bourgogne Sud-Champagne Portes de Paris, il répond, sous le sceau d’une mutualisation opérationnelle efficiente, aux besoins des entrepreneurs de cette zone géographique. Celles et ceux qui sont en quête de ressource humaine nécessaire à leur développement. Dans le cas présent, des stagiaires et des alternants. Avec pourquoi pas l’opportunité de fixer plus longtemps sur ce territoire de jeunes diplômés de l’enseignement supérieur qui convertiraient ainsi leur présence par le biais d’un premier emploi…

TROYES (Aube) : Porté par le Pôle Métropolitain Bourgogne Sud-Champagne-Portes de Paris, le concept est original. Non seulement, il réunit les trois communautés d’agglomération qui se sont fédérées derrière cette appellation territoriale (Chaumont, Sens et Troyes) ; mais en outre, il voit la présence des trois chambres consulaires des secteurs concernés : la CCI Troyes et Aube, celle de la Haute-Marne et l’institution de l’Yonne.

D’un commun accord, ces partenaires ont statué positivement sur la création d’un opus qui fait aujourd’hui florès en se développant : le Guide du stage et de l’alternance.

Ses objectifs sont les suivants. Primo, promouvoir les formations supérieures et, de manière plus globale, les établissements d’enseignement supérieur auprès des entreprises et des structures locales. Mais, ce n’est pas tout. Comme le stipule l’adjoint à la direction générale de l’enseignement supérieur, recherche, vie étudiante et maison du patrimoine, Guillaume ALIZARD, interrogé à ce propos.

« Cet outil créé une relation privilégiée entre l’établissement formateur et le chef d’entreprise, constate-t-il, les premiers retours peuvent déjà être qualifiés d’excellents. Son élargissement concrétise la synergie mise en adéquation dans le cadre du Pôle Métropolitain. Il offre surtout aux étudiants l’opportunité de pouvoir effectuer un stage ou une alternance en entreprise par le recrutement. Selon la relation qu’entretient l’entreprise à l’égard de l’étudiant… ».

Une fréquentation en hausse depuis le lancement en novembre…

Depuis le lancement de ce dispositif, la fréquentation du guide mis en ligne ne cesse de croître. Sans que toutefois, ses instigateurs puissent analyser avec plus de précision le degré de perception des entreprises. Par faute de temps des principaux intéressés, les entrepreneurs eux-mêmes qui ne remontent de type de renseignements pourtant très utiles.

Quoi qu’il en soit, les étudiants se posent beaucoup de questions sur ce modèle de mise en relation et se montrent très intéressés par ce système qu’ils jugent performant.   

Or, ce guide pratico-pratique répond à point nommé aux exigences des entrepreneurs mais aussi à leur service de ressources humaines, voire à d’autres structures qui emploient des jeunes.

« Outil de recherche des formations du territoire, ce guide permet surtout de sélectionner un ou plusieurs critères pour trouver ladite formation. Ainsi, son utilisateur peut aisément contacter en direct le responsable de la formation pour accueillir un stagiaire ou un alternant dans sa structure, précise Guillaume ALIZARD. L’outil offre la faculté à ses utilisateurs de pouvoir se doter d’un véritable vivier, source de recrutement… ».

Au-delà de l’initiative, qui se veut judicieuse, le Guide du stage et de l’alternance a aussi pour vocation d’encourager les entreprises à accueillir des stagiaires et à les recruter auprès des agglomérations du Pôle métropolitain. Valorisant ainsi ce territoire Bourgogne Sud-Champagne-Portes de Paris, apparu depuis peu dans le paysage institutionnel et économique.

Un site sur le covoiturage étudiant avec Blablacar et EKODEV est également prévu pour étoffer ces offres. Encore en phase de finalisation, on en saura davantage dès les premiers jours de juillet…

Le site internet du Guide est consultable sur la référence : http://guide-stage-alternance.fr/

Un article réalisé en partenariat

avec la Ville de Sens et la Communauté d’agglomération du Grand-Sénonais.

Bannière droite accueil
Bannière footer