Coup de pouce à l’emploi à Avallon : de simples paraphes pour aider à se lancer dans la vie active

« La signature de deux contrats CIE Jeunes et son corollaire, PEC, mobilisera les acteurs institutionnels et économiques de l’emploi sur le bassin avallonnais ce mardi 12 octobre à 10 heures. La sous-préfète Cécile RACKETTE sera l’une des signataires au nom de l’Etat… ». « La signature de deux contrats CIE Jeunes et son corollaire, PEC, mobilisera les acteurs institutionnels et économiques de l’emploi sur le bassin avallonnais ce mardi 12 octobre à 10 heures. La sous-préfète Cécile RACKETTE sera l’une des signataires au nom de l’Etat… ». Crédit Photo : Thierry BRET (Archives).

Le théâtre de l’opération sera le marché couvert. Elle interviendra au terme du petit déjeuner des employeurs. Comme le symbole unanime du soutien de ses participants à l’initiative voulue par l’Etat. Trois jeunes bénéficiaires de contrats spécifiques à l’intégration à l’emploi devraient arborer un large sourire au terme de la manifestation sous l’égide de Cécile RACKETTE, signataire des documents…

 

AVALLON : Ce sera un temps fort pour l’accès à l’emploi de la jeune génération. Un instant crucial et solennel que l’on aimerait voir se dupliquer plus souvent dans le landerneau car il est un gage de réussite évidente auprès des prétendants à l’insertion dans la vie active.

Ce mardi, juste après le petit déjeuner des employeurs, un rendez-vous qui s’est institutionnalisé au fil de ses déclinaisons locales, la signature de deux contrats CIE Jeunes (Contrat Initiative Emploi) et un contrat PEC (Parcours Emploi Compétence) traduira cette volonté intrinsèque de vouloir en faire plus dans le domaine de l’employabilité des jeunes générations.

Celle qui est communément identifiée comme « millénium » ou génération Z. Voire « alpha » selon les puristes du genre des DRH et autres consultants !

Plusieurs acteurs clé de l’emploi y seront associés. En premier lieu, les services de l’Etat. Celui-ci sera représenté par la sous-préfète d’arrondissement Cécile RACKETTE qui suit avec opiniâtreté l’évolution de ces dossiers depuis sa prise de fonction.

Les représentants de la Mission Locale avec lesquels la représentante de l’Etat entretient de cordiales relations se manifestant par des échanges réguliers assisteront à cette cérémonie protocolaire. A l’instar des élus locaux, ceux de la municipalité d’Avallon ou de Montillot.

Naturellement, deux structures se sont prêtées au jeu, dans un esprit citoyen et civique. L’entreprise PRESTIGE Construction (société de bâtiment couverture gros œuvre), d’une part, qui héritera en son sein des deux jeunes CIE. L’agence ATOME Association UNA, d’autre part, positionné dans les services à domicile qui intègrera parmi ses effectifs le jeune titulaire du contrat PEC.

Les initiatives à l’emploi se multiplient en faveur du jeune public. On ne peut que s’en satisfaire, a fortiori…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil